Le jeune trialiste Nicolas Fleury à l’œuvre dans les rues de Besançon où il est étudiant, tentant d’échapper non sans une bonne dose de dérision aux dures règles du confinement…

Bonne convalescence et rétablissement à lui après sa fracture de la vertèbre T12, consécutive à une tentative ratée en fin de tournage…

Article lu 2 010 fois. Merci !