Bien que l’EWS d’Olargues n’ait pas été maintenue, le Sunn Epic Enduro, lui, l’était, ! En effet, l’organisation de l’événement à Olargues ne s’est jamais contrainte à faire les 2 courses ensemble obligatoirement. 

D’une ampleur différente, malgré les conditions actuelles, le Sunn Epic Enduro s’est donc bien disputé ce week-end en terres héraultaises… On jette un oeil aux résultats !

 


Temps de lecture estimé : 3 minutes


 

 

Au scratch !

Ce week-end, il est venu défendre son titre et il l’a fait ! Après sa victoire en 2019, Alexis Chenevier réitère : il remporte le Sunn Epic Enduro 2020. Parti sur les chapeaux de roues dès le lever du jour, il reste en tête de bout en bout…

… même si, Thomas Lapeyrie remporte largement la 9e et dernière spéciale du jour – avec près de 20 s d’avance. Ça ne suffira pas à rattraper le vainqueur, 50 s devant. Le Rider.404 termine second. Il coupe l’herbe sous le pied à l’Espagnol Gabriel Torralba, qui monte finalement sur la troisième marche du podium.

Un podium à 5 qui est complété par Glenn Macarthur (souvenez-vous de son tour du Queyras), 4e, et Alexis Lebert, 5e.

 

 

Chez les filles

Bien moins représentées puisqu’elles n’étaient que 3 à l’arrivée, et visiblement 5 ou 6 au départ, les filles sont aussi mises à l’honneur après cette longue journée de VTT dans le massif du Caroux.

À l’arrivée, c’est Alexandra Marchal qui l’emporte haut la main avec plus de 40 min d’avance sur ces poursuivantes : Maylis Lapeze, qui monte sur la seconde marche et Aurélie Grosse, sur la troisième marche.

 

 

Chez les jeunes

Pour le coup, les jeunes étaient plus représentés. Que ce soit chez les Juniors, qui faisaient le même parcours de 105 km et 4600 m de D+ que les grands, ou chez les Cadets, Minimes et Benjamins qui profitaient d’un parcours raccourcis et adaptés.

Chez les Juniors, c’est Mathieu Gauthier qui s’impose en 1 h 22 min et 12 s. Ce qui lui aurait d’ailleurs offert une place à la porte du Top 20 au général ! Puis, le Tarnais Grégory Blavy remporte toutes les spéciales du jour et s’impose logiquement chez les Cadets.

Plus jeune encore, c’est Till Alran, Héraultais de souche et qu’on voit souvent sur les pistes de descentes, ou en vidéo… qui l’emporte chez les Minimes, devant son frère Max. Mattéo Wijckmans finit en tête chez les Benjamins !

 

 

Chez les moins jeunes…

Les filles, les jeunes, honneur maintenant aux moins jeunes : les Masters. En plus de 40 ans mais moins de 50 ans, la course est remportée par Alexandre Claverie avec un bon tiers d’abandon parmi la trentaine de participants.

Chez les Masters 50, soit 50 ans et plus, où seulement 6 arrivent à boucler la journée dans les temps, c’est Jamie Carr qui l’emporte. La forme était encore là !

 

 

Par équipe

Si le Sunn Epic Enduro est connu pour être une épreuve individuelle, voir une prouesse solitaire, c’est aussi, depuis quelques temps maintenant, une épreuve qu’on peut aussi faire en équipe de 3 : une boucle chacun !

À cette occasion, c’est l’équipe de joyeux lurons locaux qui l’emporte composée de : Julien Piccolo (descendeur et technico-commercial chez X1 Racing), Olivier Nicole (Champion du Monde Master de DH et frère de Myriam Nicole) et Martin Jouet-Pastre (Champion de France cadet de DH et frère d’une autre légende, Tooms 😉 ) !

 

 

En VTTAE

Et c’est aussi une course en VTTAE – où une batterie par boucle est autorisée – que Damien Oton remporte avec plus de 7 min d’avance.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Here my happy face and my @orbea Wild FS for tomorrow’s Epic Enduro Race. @restartsstudio ? Bike Check: – @orbea orbea Wild FS size Large – @ridefoxbike 38 Fork (160mm) – @ridefoxbike DHX2 (350 spring) – @raceface Next Carbon Wheels (front and rear) – @ridefoxbike dropper post (150mm) – @raceface Next Carbon handlebar (750mm) – @raceface Stem Turbine (32mm) – @raceface HalfNelson Grip – @fizikofficial Saddle – @maxxistires Assegai (front and rear) – @slicyproducts Smooth (front and rear) – @slicyproducts Mud Guard – @manufacturasges bottle cage – @high5france Bottle (750ml) – @galfer_brakes Rotor (200mm) – @shimanomtb XTR Brake with @galfer_brakes brake pads – @shimanomtb drive train XT – @avsracing (Custom hand guard) – @crankbrothers Mallet DH pedals – @boschebikesystems Engine with 630w battery. 105KM and 4500 D+ on the Menu.

Une publication partagée par Damien Oton (@damienoton) le

 

Les résultats complets > http://www.chronoraid.fr/pages/cr_chrono688_resultat_2020_10_17_sunnepicenduro.html

Article lu 3 439 fois. Merci !