Aujourd’hui, Ça vient de sortir se la joue franco-française : 3 nouveautés de marques françaises uniquement ! D’abord avec le retour de Mavic, avec la Crossmax XL R, puis chez BeeA Energy qui diversifie sa gamme de barres énergétiques bio et enfin chez l’Armure Française, qui ouvre sa gamme de protection dorsale au monde du vélo…

 


Temps de lecture estimé : 4 minutes


 

 

Mavic Crossmax XL

Première nouveauté du jour, qui sort dans un contexte particulier pour Mavic, suite à son rachat, mais qui reste à l’image d’un travail de réduction et de simplification de la gamme enclenché il y a déjà plusieurs mois… Ainsi, après quelques années à s’éparpiller, Mavic tient compte des remarques et se recentre !

Aujourd’hui Mavic présente donc, en plus d’une gamme de roues pour le Cross Country – les Crossmax SL -, une roue à jante carbone destinée au Trail : la nouvelle Crossmax XL R, qui met d’ailleurs fin aux modèles XA… Dorénavant, par cette réduction de la gamme, elle devient l’unique roue carbone destinée au Trail.

Le redécoupage de la gamme commence par l’appellation des produits. Ici Crossmax XL pour Trail et R pour le niveau de gamme, qu’on comprendra mieux à la sortie des futures nouveautés. Nous y reviendrons ! Pour l’instant intéressons nous à cette nouvelle Crossmax XL R :

1190 € – 1610 g – uniquement en 29″ – moyeu 6 trous ou center-lock – Boost 15×110 AV 12×148 AR – livré avec 2 rayons et 2 têtes de rayon de rechange par roue – disponible courant Novembre 2020 – www.mavic.com/

 

 

BeeA Energy Boost & Brownie

Nous en parlions récemment dans nos colonnes après les avoir gouté, la marque BeeA Energy élargit sa gamme de carrés énergétiques bio avec 2 nouvelles saveurs : Boost et Brownie. C’est la seconde nouveauté du jour !

Cette fois elles ne sont pas tout fruit… les plus gourmands en salivent déjà avec la saveur Brownie qui se compose de : pâte de dattes, purée de noisettes et… poudre de cacao ! Seulement 3 ingrédients, BeeA Energy reste simple, comme toujours.

Puis, le carré Boost, lui, renoue avec les débuts et les origines de la marque en reprenant la recette du premier carré énergétique Beea Energy sorti il y a quelques années. Une recette que Laurent Solliet, gérant et cuisinier en chef, avait abandonné pour plus de variété et de simplicité, mais sous la demande, il renoue avec la recette originelle : pâte de figues, pâte de dattes, protéine de riz, miel, huile de colza, spiruline et gelée royale. Un produit plus travaillé et destiné aux efforts intenses, plus fort en goût mais tout aussi appréciable.

6,50€ les 5 carrés Brownie – 9,50€ les 5 carrés Boost – beea-energy.fr

 

 

L’armure Française

Pour cette 4e saison, L’Armure Française présente une gamme qui s’étend désormais au vélo. En effet, issue du ski et de l’équitation la petite marque française s’intéresse assez logiquement au vélo puisque les contraintes et les besoins de protection sont similaires. De plus les produits sont conçus en France, les matières sont sourcées et imprimées en France, et l’assemblage est fait en Tunisie. De quoi terminer en beauté ce Ça vient de sortir dédié uniquement à des marques françaises !

Et la marque ne fait pas les choses à moitié avec un modèle pour femme, un pour enfant et un mixte. Le tout certifié selon la norme des protections dorsales EN-1621-2 (niveau 2), avec un base layer technique Dry Clim qui peut aussi bien se porter sans la dorsale, qui est extractible et disponible dans de nombreuses tailles pour convenir au mieux à la morphologie.

Il est d’ailleurs possible de n’acheter que le base layer, sans dorsale, pour ajuster la taille si besoin, selon la prise et la perte de poids. Un fait très intéressant pour les jeunes pousses, qui n’arrêtent justement pas de pousser…

129€ pour le modèle adulte (7 tailles, 6 modèles femme, 4 modèles homme) – 89€ pour le modèle enfant (4 tailles, 6 modèles) – D3O – larmurefrancaise.com

Article lu 3 599 fois. Merci !