À l’ordre du jour de ce Ça vient de sortir, 3 nouveautés qui repoussent les limites, qui poussent le bouchon un peu plus loin que ce que le marché nous offre jusqu’à maintenant. En premier, le nouveau liquide anti-crevaison Effetto Mariposa rapidement biodégradable et sans plastique. Ensuite, la tige de selle à 213mm de débattement de chez BikeYoke, et enfin, le cuissard Tineli tout intégré, avec dorsale, poche à eau et rangements…

 


Temps de lecture estimé : 4 minutes


 

 

Effetto Mariposa Végélatex

Première nouveauté du jour et pas des moindres… Effetto Mariposa, marque de liquide anti-crevaison actrice dans ce domaine depuis un bon moment déjà avec le Cafélatex, présente un préventif issu de produits naturels et rapidement biodégradable : le Végélatex.

Élaboré à base de noyaux d’olives finement broyées, de fibres de cellulose et de gomme xanthane il évite l’usage de produits lentement biodégradables, toxiques, corrosifs ou allergènes comme le latex, l’ammoniac, les micro-billes de plastique ou de caoutchouc que l’on retrouve habituellement dans la plupart des produits anti-crevaisons disponibles sur le marché.

De plus, la marque l’annonce particulièrement durable – exempt de particules qui agissent et réparent par polymérisation induite par l’évaporation rapide ou par un changement du pH – avec une durée de vie supérieure à 6 mois dans la plupart des pneus.

Il évite aussi l’exposition aux vapeurs toxiques, de salir les roues et les fringues, de fortement polluer lors d’une crevaison irréparable où le préventif fini bien souvent déversé en pleine nature et permet l’utilisation des cartouches de CO2 sans activation du mélange (bien que leur usage aille à contre courant de la mouvance durable que ce Végélatex véhicule)… De nombreux atouts aux premiers abords donc qui soulèvent malgré tout quelques questions : est-il aussi efficace ? Et est-il véritablement durable ? Reste qu’à première vue Effetto Mariposa tente d’innover et pousse tout le monde à progresser dans le bon sens.

24,99€ le litre – disponible courant Septembre 2020 – https://www.effettomariposa.eu/fr/

 

BikeYoke Revive 2.0

La tendance actuelle voulant favoriser l’usage de débattements plus importants sur les tiges de selle télescopiques – notamment pour optimiser la position sur les vélos de petites tailles – pousse 2 acteurs du milieu à jouer de concert pour y répondre. D’un côté, les fabricants de cadres qui réduisent leur longueur de tube de selle et d’un autre côté les fabricants de tiges de selle qui développent des produits adéquats. C’est le cas de BikeYoke…

Il y a 2 ans, la marque proposait déjà la tige de selle télescopique avec le débattement le plus important du marché : 185mm. Depuis, de l’eau à couler sous les ponts et dans la course à la plus longue, la concurrence a évolué et progressé. BikeYoke revient désormais dans la partie et présente la Revive 2.0 avec 213mm de débattement, devenant à nouveau la tige de selle la plus longue du marché…

Ce gain de débattement passe avant tout par une construction un poil différente de la précédente version et notamment par l’usage d’un plongeur/tige entièrement usinés – désormais tige et chariot de selle constituent la même pièce – et par une surface de contact augmentée avec des bagues de guidage plus longues. Des évolutions qu’elle fait aussi bénéficier au reste de la gamme, comme la nouvelle finition usinée du levier, l’allongement des vis de fixation de la selle pour faciliter son montage

À savoir que toute ancienne tige de selle Revive envoyée au Service Center pour une révision complète peut bénéficier de ces évolutions gratuitement puisque qu’entièrement compatible. Une bonne excuse pour avoir une Revive 2.0 et rester dans le game !

405€ en 213mm – existe en Ø30,9mm (610g) et Ø31,6mm (639g) – disponible immédiatement – www.bikeyoke.de/en/

 

 

Tineli Enduro Bib Liner

À l’heure de l’intégration à tout va sur les vélos – des batteries, des outils, des pompes, de la câblerie – est plus que jamais d’actualité, Tineli pousse l’intégration à son maximum pour un cuissard ! Oui, vraiment…

Si les ensemble SWAT de chez Specialized, par exemple, offrent déjà quelques poches de rangement intégrées à un cuissard à bretelle, la marque néo-zélandaise Tineli rejoint l’Endura Singletrack II sur le créneau en proposant un cuissard, qui, en plus de poches de rangement en bas du dos et sur les cuisses, peut accueillir une dorsale, une poche à eau et un casque.

Une nouveauté qui peut donc intéresser ceux dont la tendance Rouler sans sac leur colle à la peau mais qui souhaitent tout de même embarquer tout le nécessaire ! On note aussi un large choix de taille…

Autour des 80€ – 7 tailles (de XS à 3XL) – www.tineli.co.uk

Article lu 3 304 fois. Merci !