Aujourd’hui, c’est un Ça vient de sortir 100% vélos qui fait la Une Endurotribe. Des couleurs et un nouvel ARC chez Yeti, Un Giant Trance X qui use d’un flip-chip, et des vélos enfants du 20 au 26 pouces chez les frenchies d’Inspyre… Il y en a pour tous les goûts, âges, et budgets ou presque !

 


Temps de lecture estimé : 3 minutes


 

 

 

Gamme Yeti 2021

Chez les aficionados du Colorado, la gamme 2021 a un petit nom : shade of turq… C’est que la tradition a la peau dure chez Yeti : la marque a toujours fait usage, en priorité, du turquoise pour asseoir son image. À tel point qu’un Yeti sans cette couleur unique n’en serait pas vraiment un dans l’imaginaire collectif.

Cette saison pourtant, la marque ose plus que jamais dira-t-on, sortir des sentiers battus : blanc, noir, anthracite, bordeaux, prune, vert, mat et brillant… des tons qui restent compatibles avec des subtiles marquages turquoises, et perpétuent l’identité douce et nature de la marque. Enfin ça, c’est quand elle ne fait pas revivre les couleurs flashies de ses débuts – turquoise et jaune – avec le rutilant Yeti ARC 35e anniversaire sorti dans l’été. Une série très (trop?) limitée pour un modèle qui a la bonne idée de se décliner en versions plus accessibles.

L’occasion pour nous donc, de parler de ce semi-rigide qui se place à la croisée des mondes. Si le Yeti ARC du passé a marqué sa génération entre les rubalises, celui-là se veut davantage conçu comme un semi-rigide passe partout. Sa géométrie conçue atour d’un certain ratio bases/reach, son cadre conçu pour maîtriser la chaine de rigidité entre roue arrière/boitier et douille de direction, ses 130mm de débattement et 44mm d’offset…

> le Yeti ARC sur le site de la marque : https://yeticycles.com/bikes/arc – 14 déclinaisons, dont options AXS et roues carbones, de 3900 à 9299€. 

Autant d’éléments modernes qui font écho à nos propos didactiques du printemps dernier. Autre détail de la gamme Yeti 2021 faisant référence à nos dernières investigations, les SB150 et SB165 qui se parent de la dernière Fox 38, se gros plongeurs, sa précision, et son hydraulique. Pas de SB165 double té comme certains pilotes de la marque le roulent donc, mais de quoi envoyer du gros quand même…

 

 

Giant Trance X

Autre marque qui ne manque pas de raffiner, année après année, son savoir faire et son identité : Giant, qui s’appuie depuis très longtemps déjà sur le système de suspension à point de pivot virtuel Maestro. Le Giant Trance X, la nouveauté de la gamme 2021, n’y déroge d’ailleurs pas…

Dans les détails pourtant, plusieurs choses intéressantes à noter. La première : l’apparition d’un flip-chip pour ajuster la géométrie du vélo. C’était déjà l’usage chez nombre de concurrents, ça l’est désormais aussi chez Giant. Ici, il se situe au niveau de l’articulation entre haubans et biellette supérieure. 0,7° d’angle et 10mm au boitier à la clé de ce 29 pouces 100% aluminium à l’heure actuelle.

De quoi faire de ce vélo la passerelle entre le Reign d’Enduro et le Trance de Trail qui l’entourent à la gamme. D’autant que sur le papier, les chiffres sont somme toute logique. 135mm de débattement arrière qui en paraissent toujours plus chez Giant, et 150mm avant le positionnent logiquement dans la case All Mountain où il fait usage des Fox 36, comme c’est annoncé depuis le printemps maintenant. La question maintenant, c’est : de quelles fourches se parera le Giant Reign 2021 ?!

> le Giant Trance X sur le site de la marque : https://www.giant-bicycles.com/fr/bikes-trance-x-29-2021 – 3 modèles, 2500, 3000 et 3900€. 

 

 

Gamme Kids Inpsyre

La question ne se pose en tout cas pas pour les trois vélos qui concluent cet article. Place à la gamme de VTT enfants de la marque française Inspyre : un 20 pouces – Teddy – un 24 pouces – Kodiak – et un 26 pouces – Baribal – dont les appellations s’inspirent de trois espèces d’ours, classé par gabarit. Un étalonnement qui a le mérite de coller aux repères habituels ages/taille/diamètres de roues, et continuer à proposer du 26 pouces entre le 24 et les désormais 27,5 pouces du marché.

Dans les trois cas, ça a la bonne idée d’être très sloping pour faciliter l’embarquement des petits qui n’ont pas nos grandes échasses. Et à chaque étage, ça reprend les codes assez courants et opportuns que l’on peut souhaiter. Des disques hydrauliques, des Vee Tires à grosse section, des cassettes 11-34 ou 36 et des poignées tournantes revoshift ou shifter au poil pouce…

L’Inspyre Baribal – 26 pouces – fait même usage d’une fourche 27,5 pouce à axe traversant 15mm. L’opportunité de rouler le vélo en mullet, pour faire durer et passer plus progressivement à la taille du dessus sur la poussée de croissance ne vient pas contrecarrer les plans des parents 😉

Les VTT Inspyre sur le site du distributeur Frenchys : https://www.frenchys-distribution.com/fr/254-vtt-enfants – Chaque modèle disponible en noir ou rouge – 499, 95€ (20′) / 599,95€ (24′) / 749,95€ (26′). 

Article lu 7 271 fois. Merci !