Après un premier opus en guise de mise en bouche, Valentin Anouilh nous conte la suite de ses aventures vélocipédiques sur les pentes néo-zélandaises. Récit, portfolio et vidéos…

 


Temps de lecture estimé : 3 minutes / Montage vidéo : Fabian Monchâtre


 

 

Cap sur l’île Sud !

Après un début de voyage magique sur l’île Nord, nous nous dirigeons en direction de l’île Sud en ferry ! Le Pajero chargé, nous voilà partis pour 3h de bateau pour relier Wellington à Picton. Après une traversée un peu agitée nous arrivons dans les baies de l’île Sud. Arrivés à Picton, on se dirige un peu fatigué jusqu’à Nelson. On s’est trouvé un petit logement sympa avec un chien moustachu, comme Karl. On a rejoint nos potes anglais qu’on avait rencontrés à Rotorua pour une journée shuttle avec Nelson MTB ! Remontée en Land Cruiser avec des passages dans des coins magnifiques, des rivières à traverser, de bonnes grimpettes et le 4×4 nous dépose pour 15min de descente avec vue sur la mer ! Quoi de mieux ? On y est resté 15 jours, on a fait pas mal de montées à la pédale mais qui en valaient la peine pour accéder à des descentes magnifiques !

Après quelques démos de coiffure de la part de Karl, on est parti à Christchurch chez mes potes Cath, Daren et leur fils Olivier, une famille de riders ! En arrivant là-bas, Cath nous fait savoir qu’il y avait une course nationale de DH d’organisée, on s’est inscrit direct ! Nous voilà engagés sur une course de DH entourés de George Branningan, Sam Blenkinsop et toute la clique d’énervés néo-zélandais ! On a clairement fait que 3 recos de la piste et c’était tendu ! Poussière, pierres, racines… On est tous les deux tombés pendant nos runs mais on s’est régalé ! Les kiwis sont tellement cool ! S’en suit une pause mécanique histoire d’un petit entretien sur nos vélos qui avaient déjà roulé 1 mois non stop !

 

 

Dans la rue où vivent Cath et Daren, c’est une rue de riders ! Il y a un trail de dirt, l’arrivée de Vic Park et Adventure Park pas loin. Du coup on a amené rouler des kids avec nous ! Ils étaient trop contents et nous aussi ! On s’est régalé ! Ça roule fort et ça promet un sacré niveau !

On a ensuite roulé des pistes cachées autour de Christchurch. Des traces enduro super joueuses, bien shapées, de quoi bien s’amuser encore une fois ! Après ce petit passage à Christchurch qui faisait vraiment plaisir en revoyant les jeunes que je n’avais pas vu depuis 2 ans, on se dirige vers Queenstown pour rider avec Mélanie Chappaz, ma teammate de chez Hope !

 

 

Queenstown c’est un peu la ville de Nouvelle-Zélande où tout le monde va pour s’entraîner en DH ! Y a une télécabine avec pas mal de pistes bien cool. Pendant 1 semaine, on a roulé avec Mel qui s’y entraînait là pendant 1 mois, comme de nombreux pilotes pro l’hiver. Avec Karl, on n’est pas trop chrono mais bon on s’y est fait à force d’être avec des pilotes qui roulent pour la vitesse et moins pour la déconne ! À Queenstown il n’y a pas que le Bikepark ! Il y a aussi Dreamline avec des gros jumps bien cool, des pistes freeride cachées et juste à côté il y a Coronet Peak avec la piste Ride Rock, mythique pour son flow de dingue !

 

 

 

Du coup, on a fait devenir Mel un peu plus freerideuse en l’emmenant sur Dreamline et sur les pistes freeride du Bikepark !

Notre semaine touche déjà à sa fin avec Mélanie, on la laisse reprendre l’entraînement sans être perturbée par nos bêtises. De notre côté on se prépare déjà pour une autre semaine de road trip qui s’annonce vraiment top…

 

 

La suite au prochain épisode sur Endurotribe ! ?

Article lu 2 593 fois. Merci !