Après l’annulation de plusieurs manches Enduro World Series en début d’année due à la crise sanitaire mondiale, on sent tous le vent tourner… ça sent forcément le roussi pour la saison 2020.

Malgré ça, l’organisation des Enduro World Series tente coûte que coûte de maintenir un calendrier de course fourni et décent : alors elle s’organise, anticipe et prévoit de nouvelles manches mais aussi une approche de la saison un poil différente des autres…

 


 

L‘année 2019 inaugurait le Trophée des Nations à Finale Ligure. Après un franc succès, cette course devait être reconduite pour 2020… Finalement, la manche n’est pas annulée mais elle change d’orientation : ce sera désormais une manche classique des Enduro World Series 2020, qui vient donc étoffer le calendrier aux côtés des manches de Zermatt, Olargues, Petzen et des 2 manches sud-américaines.

De plus, la rumeur dit qu’une nouvelle manche italienne, à Pietra Ligure, pourrait faire son apparition le week-end avant Finale Ligure histoire d’assurer une quantité suffisante de course… surtout si les annulations se poursuivent…

Le calendrier se verrait ainsi gonflé à 7 manches, presque autant qu’une saison normale… sauf que l’ensemble se jouera en à peine 3 mois !

“Nous ne comptions pas décerner de titre…” Voilà qui est dit ! La saison 2020, si tant est qu’elle ait lieu, ne décernera malgré tout pas de titre de vainqueur des Enduro World Series… À la place, c’est la victoire par manche qui se voit gratifiée et valorisée puisqu’elle offrira un maillot de vainqueur de la dite manche :

Une approche différente des années précédentes qui visent à ne pas pénaliser ceux qui, justement, ne pourront pas se déplacer jusqu’aux lieux des courses…

D’ailleurs, comme le championnat des teams officiels EWS est quant à lui maintenu, les teams pourront faire appel à n’importe quels pilotes disponibles et dans la capacité de voyager pour renforcer leurs effectifs réduits. Il se pourrait donc, que certaines figures du milieu, notamment hors Europe où la majorité des courses 2020 se dérouleront, soient remplacées pour assurer les points ! L’occasion aussi pour les marques et les teams de faire vivre l’expérience d’une manche EWS de l’intérieur à des riders locaux par exemple…

L’organisation des Enduro World Series s’adapte et chamboule son programme pour satisfaire au mieux le désir de certains de courir face au chrono, mais malgré tout, en cette période incertaine, tout peut encore changer… À l’image de la Coupe du Monde de DH qui vient encore de perdre récemment 2 manches à son calendrier, Lenzerheide en Suisse les Gets en France, 2 pays qui restent pourtant encore au calendrier EWS 2020 ! Affaire à suivre…

Article lu 1 721 fois. Merci !