Un casque qui mise sur l’aération, un lubrifiant pour conditions sèches et une sacoche qui peut trouver place sur le cadre pour éviter d’embarquer le sac à dos qui tient chaud… Avec le Urge All-Air, le Peaty’s Linklub Dry et la Wolf Tooth x Revelate, c’est clairement l’été et un vent de fraîcheur souffle sur le ça vient de sortir du jour… 

 


Temps de lecture estimé : 3 minutes


 

 

Urge All-Air

Urge, la marque française de casques à l’origine de laquelle on retrouve Fabien Barel, Fred Glo et l’excentrique designer Zoobab, s’est d’abord fait connaitre par le style décalé de ses premiers casques. Puis, la démarche éco-responsable et le souhait d’offrir des produits accessibles sont entrés dans la danse, les lignes sont un peu rentrées dans le rang…

Jusqu’à ce nouvel Urge All-Air, qui ose visiblement des lignes qui sortent à nouveau de l’ordinaire. C’est plus direct et anguleux qu’aux origines, mais le non-conformisme est de retour. Surtout, le Urge All-Air annonce la couleur dès son blase : objectif aération ! D’où les grandes ouvertures sur le devant, le dessus et l’arrière.

Autre détail à remarquer, l’apparition du dispositif ERT. Il s’agit d’une revêtement de matière intérieur – en bleu sur les images – qui a pour objectif de se déformer à l’impact, et ce quelle que soit la direction… Un système qui vise donc à limiter les forces rotationnelles. C’est une tendance forte du moment – Urge avait introduit le MIPS en option sur son Endur O Matic 2 – il est probable que l’ERT soit amené à se généraliser dans la gamme.

> 2 tailles (S/M = 54/57cm – L/XL = 57/59cm) – 89€ & 105€ (avec insert ERT) – 310g (taille S/M) – urgebike.com

 

 

Peaty’s Linklub Dry

En matière de lubrifiant à base de cire, on connaissait le Squirt. Le Peaty’s Linklub Dry s’invite dans la danse. Le concept est similaire : une émulsion de cire qui utilise l’eau comme solvant. On l’applique sur chaîne totalement propre/dégraissée, on fait pénétrer, et on laisse sécher avant usage. C’est la fine pellicule de cire restante qui fait son oeuvre…

Ici cependant, deux points qui distinguent le Peaty’s Linklub Dry. En premier lieu, l’usage d’un colorant. Il permet de repérer facilement les maillons déjà recouverts lors de l’application et évite de trop en mettre. Sa couleur disparaît ensuite, et indique que le séchage est effectif.

En second lieu, l’usage conseillé du Peaty’s Linklub Dry : par temps sec et poussiéreux. C’est dans ce cas que la marque le suggère pour éviter que les produits plus gras ne fixent les particules en suspension dans l’air. Pour la boue, bien connue des Britanniques à l’origine de la gamme, d’autres produits plus efficaces sont à la gamme…

> 4,90€ (15ml) / 8,90€ (60ml) / 13,95€ (125ml) – peatys.co.uk

 

 

Wolf Tooth x Revelate

C’est une collaboration qui conclut ce ça vient de sortir. Celle entre Wolf Tooth – que les plus avides connaissent pour ses outils et accessoires assez spécifiques et astucieux – et Revelate Designs – une marque réputée dans l’univers du voyage & bikepacking. Les deux ont ça en commun, puisque la première a elle-même travaillé à un système permettant de décupler les possibilités offertes par les deux petites vis de fixation habituellement dédiée au porte bidon à travers son système B-RAD.

Ici, la trousse à outils Wolf Tooth x Revelate ressemble à s’y méprendre à un portefeuille. On peut d’ailleurs y glisser un peu de monnaie et des cartes. Elle comporte surtout trois compartiments pour recevoir les outils astucieux Wolf Tooth : ceux qui peuvent habituellement prendre place dans le cintre par exemple. L’un renferme un dérive chaîne et des mèches, l’autre la plupart des clés nécessaires à un VTT moderne, et on peut y ajouter la pince multi-fonction de la marque.

L’ensemble est composé des fameux tissus imperméables et résistants utilisés habituellement par Revelate Design sur ses produits d’aventure. Dans l’esprit des trousses à outils d’atelier nomades, ça doit permettre d’être ouvert et étalé au sol pour trouver facilement ce que l’on y cherche, bien rangé. Ça se referme par un strap compatible avec le système B-Rad, pour prendre place sur le cadre…

> 56g / 49€ la sacoche, outils en supplément – wolftoothcomponents.com

Article lu 2 044 fois. Merci !