Belle saison oblige, et plus encore en cette saison particulière, les nouveautés s’empilent. Chaque marque ou presque, y va de son grain de sel pour animer le marché, et se faire remarquer. Il ne s’agit pas toujours de révolution, et il n’y a pas toujours matière à y consacrer des articles entiers, mais c’est toujours bon d’y jeter un oeil, et d’avoir ça en tête. D’où cette rubrique Ça vient de sortir et son premier opus, consacré aujourd’hui aux Urge Deltar, Commençal Meta HT AM & Vittoria Mazza… 

 


Temps de lecture estimé : 3 minutes


 

 

Urge Deltar

Urge… La marque française au style atypique, on connait. Matières recyclées, prix contenus… Si elle a commencé en se distinguant par le design singulier de ses produits historique, Urge s’attelle aussi, ces derniers temps, à se positionner sur le créneau accessible, celui des achats qui ne vident pas les poches.

C’est cette tendance à laquelle le Urge Deltar se rattache. Casque intégral destiné à la descente, au bike park et aux pistes de BMX… Bref, les endroits où l’on passe du temps en l’air. 89€, 85% de matières recyclées, et un soin apporté à l’ergonomie et à la compatibilité avec tous les masques du marché dixit la marque. 820g – 3 tailles (S : 53-54 / M : 55-56 / L : 57-58).

 

 

Commençal Meta HT AM

On l’a vu hier soir aux mains d’Alex Rudeau dans les rues (un peu désertes mais bien mises en valeur) de Digne les bains : le Commençal Meta HT AM poursuit son petit bonhomme de chemin à la gamme andorrane. Pour l’avoir passé à l’essai, on sait que ce vélo qui ne paie pas de mine a un intérêt tout particulier : il est taillé comme un tout-suspendu moderne, et en procure une bonne partie des sensations.

Pas étonnant donc que sa version 2021 poursuive sur la lancée. La principale évolution concerne ainsi la longueur du tube de selle. Il est raccourci de 20 à 30mm selon les tailles, pour accueillir des tiges de selles à plus grand débattement. Visuellement, le sloping y gagne, et à bien y regarder, quelques menus ajustements se glissent au tableau des géométries : +4/5mm aux bases et à l’empattement. Bref, pas une révolution, mais un HT tel qu’on le connait, et dans la continuité.

 

 

Vittoria Mazza

En matière de pneu et de marché Enduro, Vittoria fait figure d’outsider. Ces derniers temps, on connait surtout la marque pour son insert anti-pincement bien placé sur le marché. On rencontre néanmoins, parfois, des pneus de la marque sur les vélos de certains ingénieurs et chefs produits du milieu. On en entend du bien, même si jusqu’à présent, ils n’ont pas franchement percé en première monte. À y regarder de plus près, ils sont pourtant relativement communs, mais intéressants…

Les Vittoria Mazza sont disponibles en 27,5 et 29 pouces, en sections de 2.4 et 2.6 pour 62,95€. Aux premiers abords, avec 1300g sur la balance, leur carcasse Enduro sonne plutôt comme une carcasse DH aux yeux des pratiquants assidus. Mais avec le détournement intempestif des carcasses habituellement destinées à la DH en usage Enduro pour maximiser la résistance à la crevaison, elles s’avéreraient finalement en accord avec leur temps… Marketing, quand tu nous tient ! 

Article lu 3 250 fois. Merci !