Pour les raisons que l’on sait, les calendriers Enduro World Series et Coupe de France VTT Enduro n’ont pu avoir lieu comme ils étaient prévus à l’origine. S’il y a quelques temps, les annonces du report de certaines manches laissaient supputer de nouvelles dates, encore fallait-il les confirmer. C’est chose faite ces jours-ci, avec quelques subtilités à noter. On fait le point ! 

 


Temps de lecture estimé : 2 minutes – Photos : Enduro World Series & CDF/Richard Bord


 

 

Une fois n’est pas coutume…

On commence par le calendrier de la Coupe de France VTT & VTTAE Enduro, qui vient d’être confirmé dans sa nouvelle version 2020. C’est une communication de la Fédération Française de Cyclisme, regroupant également les autres disciplines, qui en donne le détail.

  • Saint Sorlin d’Arves, 15 & 16 août (VTT)
  • Val d’Allos, les 22 & 23 août (VTT & VTTAE)
  • Loudenvielle, les 12 & 13 septembre (VTT & VTTAE)
  • Talloires, les 3 & 4 octobre (VTTAE)

Exit donc, la manche de Val d’Isère suite à l’annulation d’une bonne partie des évènements estivaux de la station par les dirigeants locaux. En ce qui concerne les Championnats de France qui délivrent les titres et manches distinctives qui vont avec, c’est bien Loudenvielle qui sera support pour les deux disciplines qui nous concernent (VTT & VTTAE). À noter, par contre, que seuls les motorisés auraient droit à leur manche de Talloire, début octobre, mais pas les VTT traditionnels…

 

 

Priorité aux EWS ?!

La raison est à chercher du côté du calendrier des Enduro World Series. Si sa nouvelle allure était connue depuis plusieurs semaines, restaient quelques dates à préciser. Notamment celle de Petzen/Jamnica, jusqu’ici annoncée en octobre, sans plus de précision. Elle aura finalement lieu les 3 & 4 octobre, soit sur cette fameuse date de la Coupe de France de Talloires…

Une date elle-même d’abord ambitionné par la manche française EWS de Olargues… qui aura finalement lieu les 17 et 18 octobre dans les Montagnes du Caroux. Au passage, cette manche EWS est également confirmée comme la finale des EWS-e, première saison du pendant à assistance électrique du championnat d’Enduro international.

Article lu 3 169 fois. Merci !