Las Americas est un voyage hors du commun en Amérique du Nord, un itinéraire ultime pour découvrir les meilleurs spots de vélo et bien plus encore. Embarqués dans Sam le van, Charlotte et Tito Tomasi vous font vivre un périple unique.

Un voyage qui représente une longue préparation pour rendre l’aventure possible mais aussi pour pouvoir en profiter au mieux, en sortir l’expérience la plus enrichissante.

En route pour l’ultime partie du périple !

 


Temps de lecture estimé : 7 minutes – Récit, photos & vidéo : Tito et Charlotte Tomasi


 

 

On reprend la route pour le Sud !

Après un départ en février depuis la Californie, nous avions mis le cap vers le Sud pour parcourir le Mexique en commençant par la péninsule de Baja, avant de traverser la mer de Cortez en ferry et rallier le continent pour une boucle incroyable dans l’intérieur du Mexique. Un pays fascinant pour sa culture, son peuple et ses volcans parcourus de sentiers. Après quelques mois, nous sommes repartis au Nord afin de retourner en Californie et longer la côte Pacifique direction le Canada.

Deux mois et demi de paysages côtiers, de plages et de nature sauvage. Un périple plein de découvertes et de beauté, avant de quitter l’Océan pour continuer la route vers le Nord par les montagnes. De super moments dans la Sierra Nevada, Tahoe, Yosemite et plein d’autres spot incroyables en Oregon.

Nous avons rallié le Canada fin juillet pour commencer notre visite par Vancouver et les milliers de sentiers de la Sea To Sky Valley. Deux mois incroyables de ride, de montagnes, de paysages et de rencontres… Avant de reprendre la direction du SuD !

 

 

Wyoming

 

Vers la fin septembre, le climat a changé, la pluie s’est installée et dans l’intérieur de la Colombie-Britannique, la neige a commencé à recouvrir les montagnes. Nous avons pris cela comme un signe et sommes partis vers le Sud direction les USA et le Montana. Seulement les nuages ne respectant pas les frontières, la neige et le froid nous ont suivi ici. Avec quelques changements de plans, nous avons continué vers le Sud et notre première étape fut l’incroyable Parc National de Yellowstone.

Cet endroit nous a retourné, par sa force, sa beauté et ses joyaux naturels. Entre neige et soleil, geysers et bisons. Puis nous sommes entré au Wyoming pour admirer le Grand Teton National Park, prononcez “Titone”.

Une visite de courte durée car la neige nous a de nouveau mis à la porte de l’état. D’ailleurs nous étions garés en montagne, en pleine nature au bout d’une piste quand la neige est arrivée dans la nuit. Et il s’en est fallu de peu pour que l’on reste bloqué là haut. Avec cet hiver fort et prématuré il fallait prendre une décision. C’est à dire continuer au Sud, la tempête à nos trousses.

 

Colorado

 

 

Nous quittons donc le Wyoming en pleine tempête de neige pour enchaîner une journée de route sans pause avec comme but d’arriver le soir au col Kenosha et attaquer le Colorado Trail le lendemain. Avec tout ça, voila un moment que je n’ai pas roulé et avec ce climat il vaut mieux profiter du soleil quand il est là !

C’est donc parti pour le Colorado Trail, 5 jours de sentiers flowy, de passages en altitude et de paysages magnifiques et sauvages.

 

 

5 jours de Kenosha Pass à Gunisson où la neige me stoppe une bonne fois pour toute. Le froid a rattrapé le Colorado. Profitant du retour du beau temps nous restons un peu autour de Crested Butte afin de profiter de ce spot hors norme, en effet en plus de proposer une ambiance super sympa dans la vieille ville, la région regorge de sentiers et de montagnes. Un must pour les amoureux de longues sorties, de paysages immenses et de sentiers fun et rapides.

Mais voila avec des températures atteignant les -17 degrés la nuit, la vie au Colorado en camion devenait un peu compliquée. Nous nous sommes donc enfuis vers l’Ouest pour rallier Fruita, dernier bastion avant l’Utah et spot mythique de vélo. Le coin est sec, chaud et désertique, mais il est aussi truffé de sentiers VTT incroyables et habité par une communauté vélo dynamique et furieuse. Géant ! Nous restons une bonne semaine, roulant et profitant de ce climat relaxant.

 

 

 

Utah

 

 

Cap à l’Ouest. Nous laissons le Colorado une bonne fois pour toute et arrivons sur Virgin un peu avant la Red Bull Rampage. Juste assez longtemps pour profiter de ce terrain de jeu typique de ce coin du globe.

Avant l’immense compétition de Freeride, j’ai pu rouler autour de Virgin, sur Grafton, Gooseberry et St George, des terrains rocailleux et sec où les locaux rivalisent d’imagination, profitant de la roche et du sable pour proposer des sentiers affolant !

 

 

Un super moment et des photos magnifiques juste avant la légendaire et spectaculaire Rampage. Petit tour du propriétaire avant de quitter l’état, l’Utah est vraiment intéressant, des paysages variés et incroyables, des Mormons, des lois vieilles de 200 ans, … et des spots de VTT de partout ! Donc passage à Zion National Park. Magnifique. Puis Bryce canyon pour rouler et marcher. Magnifique. Des excursions dans le désert avec le van pour voir la nuit la plus noire des USA. Magnifique. Monument Valley, le calme du désert (bon techniquement c’est pas vraiment l’Utah). Magnifique.

 

 

 

Arizona

 

 

Cette partie des Etats-Unis est pleine de parc nationaux et régionaux, on pourrait passer des années à l’explorer pour découvrir ses merveilles, mais en fait on préfère couper la poire en deux et rouler un maximum. Car il y a une chose encore mieux que les paysages désertiques, c’est les trails du coin !

Donc après Moab nous voila sur la route touristique qui nous a mène droit sur Sedona. Les collines rouges, les cactus et les sentiers peins du sol. Même la petite ville de Sedona a du charme et montre un coté relax et spirituel, avec ses centres de retraite, ses ashrams… Je roule quelques jours, profitant pleinement du temps clément et des sentiers techniques. C’est magnifique.

 

 

 

Nous reprenons la route vers l’Ouest, direction la Californie. Mais un état nous barre le passage vers le Pacifique, c’est le Nevada. Nous n’y passons pas beaucoup de temps, très peu intéressés par la décadence de Las Vegas, nous ne passerons que quelques heures dans la ville. Mais la visite de la Vallée de la Mort fut un très beau moment. Le calme et l’immensité du désert nous a conquis.

 

 

 

Californie

Après les déserts de sable, les montagnes et la roche, nous arrivons de nouveau dans la Sierra Nevada. Le paysage a changé, nous voilà entourés de lacs et de forêts. Nous passons quelques cols et finalement montons à Séquoia.

Ce parc national faisait partie du haut de la liste des choses que je voulais absolument voir pendant ce voyage. Et je ne fut pas déçu ! L’énergie dans ces forêts est incroyable, entourés par des géants de plus de 80 mètres et âgés de plus de 1500 ans, nous nous sentons tout petit et en même temps privilégiés de nous trouver là.

Chaque parc national possède un centre éducatif et un musée qui nous permet d’en savoir plus sur l’histoire de ces lieux exceptionnels mais aussi l’histoire du pays. L’histoire de Séquoia est peuplé d’Indiens, de bûcherons, de soldats et de quelques ours.

 

 

Nous visitons cette forêt immense plusieurs jours avant de redescendre de la montagne pour rallier Santa Cruz.

C’est le dernier morceaux de roadtrip, nous descendons vers l’Ouest pour rejoindre le Pacifique et surtout vendre Sam le van ! Bien conscients que cette dernière tache peut prendre un peu de temps, nous avons décidé de passer ces semaines là à Santa. Pour rouler, surfer, profiter et retrouver nos potes ici.

Quelques semaines de calme pour repenser à l’incroyable aventure que nous avons vécu cette année, aux expériences et aux rencontres. Nous vivons dans un monde magnifique et plein de surprises. Vivre tout cela sur la route permet de trouver son propre rythme et de profiter à sa façon, pour nous ce fut la nature, le vélo, la photo et beaucoup d’autres façons d’ouvrir les yeux.

Merci de nous avoir suivis et de nous avoir envoyé autant de soutien. La vie est une chance.

Aloha

Tito

 

Las Americas ep.6 – Le film !

Article lu 2 632 fois. Merci !