Cette année, le mercato est plus animé que d’habitude. Avec des fins de contrats en pagaille, un petit jeu de chaises musicales a lieu. C’est notamment le cas pour les Nord-Américains ou en lien avec des marques de par là-bas. 

En la matière, on savait notamment Jared Graves, Richie Rude et Cody Kelley relativement liés, les trois ayant roulé pour Yeti dans les années qui viennent de s’écouler. Avec le retour du premier et le prolongement du second, c’est le troisième qui complète l’échiquier en retournant à ses premières amours… 

 


Temps de lecture estimé : 2 minutes – Images : Cody Kelley & Enduro World Series


 

 

Back in the days…

C‘est une tournure assez classique lorsque l’on parle de carrière : retour à ses premières amours. Il n’empêche que c’est bien le cas ici. Avant même que son nom ne traverse l’Atlantique pour se faire remarquer sur les Enduro World Series, Cody Kelley s’était d’abord fait remarqué aux US au guidon d’un vélo au S rouge.

C’était alors au tout début de la décennie 2010, avant qu’il ne signe avec la firme rivale du Colorado : Yeti. C’est à cette période là que l’on a commencé à goûter à ses fameux whips & scrubs bien stylés, posés dans la roue de Richie Rude. Il les avait ensuite exporté pour deux saisons chez Alchemy, avant d’annoncer la fin de leur collaboration fin décembre dernier…

Même sans rouler dorénavant sur les mêmes vélos, les deux compères américains sont restés liés puisque avec Shawn Neer – remplaçant de Cody chez Yeti – le trio a remporté le premier titre de Champion du Monde d’Enduro par équipe lors du Trophée des nations en octobre dernier…

 

 

Spéculations

Rude, Neer, Kelley… Tous avaient donc déjà roulé pour Yeti à l’aube de cette saison 2020. Et avec la fin de collaboration entre Specialized et Jared Graves, un des scénarios sur la table imaginait une dream team au sein du team Yeti/Fox. Mais au pays de l’oncle Sam : business is business, on ne laisse pas un strapontin de libre chez une marque comme Specialized.

C’est donc plutôt à un jeu de chaises musicale, ou de billard à trois bandes, que ce petit monde s’est adonné. Richie Rude et Shawn Neer confirmés chez Yeti/Fox, Jared Graves de retour, C’est Cody Kelley qui roulera désormais sur le Specialized Enduro fraîchement sorti. À en croire les premières images à son guidon, l’adaptation se passe plutôt bien.

Notons au passage qu’en matière d’équipement aussi, la donne change pour l’Américain. Après avoir été une égérie de Giro pendant plusieurs années, le voilà sous l’égide de la marque à la tête de renard. C’est désormais dans les habits Fox que Cody Kelley devrait continuer à régaler les objectifs de son style inimitable. Ça aussi, on le surveillera…

Article lu 1 282 fois. Merci !