L’air de rien, Formula poursuit son petit bonhomme de chemin en matière de suspension VTT. C’est d’autant plus le cas depuis que la marque a mis la Selva sur le marché : sa fourche pleinement destinée à la pratique de l’Enduro telle qu’on l’aime. 

Depuis, la marque instaure petit à petit des évolutions que l’on a déjà eu l’occasion d’aborder dans nos colonnes : Neopos, chambre négative ajustable… Et désormais le ressort hélicoïdal, la grande tendance du moment. Pourquoi ? Comment ? Logique ?! Place à la Formula Selva C !

 


Temps de lecture estimé : 4 minutes – Photos : Formula


 

 

 

Première approche…

La marque italienne dévoile donc une nouvelle fourche, sous le sobriquet de Formula Selva C. Dans la sémantique, une seule lettre – C – qui la distingue des autres modèles de la gamme – R et S. Une subtile différence qui s’accorde bien à la réalité puisque d’un modèle à l’autre, ce sont des nuances qui font la différence.

Une nouvelle fois, la Formula Selva C partage la majorité des pièces qui composent les précédentes versions mises sur le marché. Et cette fois, c’est du côté du ressort que la différence se fait. En lieu est place de la chambre pneumatique, un ressort hélicoïdal !

On en parlait encore récemment pour les amortisseurs, ce concept est revenu sur le devant de la scène et se partage les faveurs des pilotes que nous sommes tous. Il était donc logique que Formula se positionne sur la demande. Mais ce n’est pas tout… 

 

 

Philosophiquement parlant…

On a déjà eu l’opportunité d’écrire ce que l’on pense et perçoit du caractère des Formula Selva que l’on a pu longuement rouler, et apprécier. Notamment dans notre dernier article l’idée d’une suspension…

“sensibles quelle que soit la position dans le débattement, posées sur l’hydraulique ensuite, et saines en détente pour éviter de remonter dans les bras quoi qu’il arrive…” Antoine Hoffmann-Massé, octobre 2018

Quelque chose qui, même pour une fourche équipée d’un ressort pneumatique, n’est déjà pas loin d’être assez linéaire côté ressort, et compte sur l’hydraulique et les clapets CTS pour faire le job, et la différence par rapport à la concurrence.

Philosophiquement parlant, ce n’est donc pas choquant, c’est même plutôt logique de voir la Formula Selva se parer d’un ressort hélicoïdal. On pourrait même se dire que sur le marché, c’est peut-être celle qui s’y prête le mieux, à moindre frais… 

 

 

Continuité et upgrade

Entendons par là qu’à l’usage, une Formula Selva R ou S fait déjà partie des fourches à air qui soient le plus proche d’une fourche à ressort, si ce n’est à mi-course, et encore, en fonction des circonstances. Passer pour de bon au ressort hélicoïdal est donc facile dans le sens où il n’y a pas de révolution dans la conception.

Mieux, c’est assez fidèle à l’identité de la marque sur le terrain, telle que ceux qui en font déjà usage peuvent la connaitre. Plus encore, ça permet à la marque de poursuivre sa démarche de rétro-compatibilité plutôt que de servir une obsolescence programmée. Toutes les Formula Selva déjà sur le marché peuvent possiblement profiter du kit de conversion que la marque propose.

En l’occurrence, la marque finalise le contenu de ce kit, mais on peut logiquement supposer qu’il s’agisse du bouchon supérieur – qui comporte le système de précontrainte – du ressort hélicoïdal en lui-même, et du piston ou de sa tête – pour actionner et/ou maintenir correctement le ressort. Ce dernier existe en 4 duretés, à choisir parmi les soft, medium (par défaut dans les Selva C), firm et super firm

 

 

Les formalités…

Pour les heureux possesseurs de Formula Selva R ou S qui voudraient se laisser tenter sans remplacer leur fourche toujours vaillantes, le kit sera disponible d’ici le printemps, à un prix qui reste à fixer. Ça leur fera certes, au bout du compte, une Formula Selva C plus chère qu’elle ne sort actuellement à la vente, mais il restera le plaisir d’avoir les deux – air et ressort – sous la main, pour comparer, alterner, débattre… Bref, geeker un peu comme on l’aime, aussi, parfois. Avouons-le ! 

Pour les autres, la Formula Selva C prend place à un tarif avantageux : 950€, refaisant repasser la Selva sous la barre des 1000€. Côté poids, elle est annoncée à 2,290kg en 29 pouces, contre 1,940kg pour la version à air la plus légère – Selva S. Rétro-compatibilité + logique oblige, on peut donc sans risque s’avancer sur le fait que le passage au ressort pèse de 350g sur la balance… Ah, les pour et les contres…

Article lu 2 996 fois. Merci !