Le jeu des chaises musicales continue ! Thomas Lapeyrie quitte Orbea et cède sa place à Damien Oton, qui quitte de son côté l’Unior Devinci Factory Team, et cède sa place à… Greg Callaghan !

 


Photos : Ross Bell


 

 

Un pionnier…

Il avait commencé dans l’Enduro, notamment aux balbutiements des Enduro World Series, en tant que privateer, soutenu par Nukeproof, en trustant le Top 30 tout en travaillant entre les courses.

C’était jusqu’en 2015, avant d’intégrer le Cube Action Team avec lequel il remporte sa première manche des Enduro World Series cette même année et sur ses terres natales irlandaises, à Wicklow précisément !

Lancé et désormais professionnel, Greg Callaghan enchaîne quelques victoires d’étapes jusqu’en 2017 sous les couleurs allemandes : l’Irlande, à nouveau, et Madère ! Mais les saisons 2018 et 2019 furent plus compliquées, pour de multiples raisons, dit-il, et depuis il traque de nouvelles opportunités pour relancer la machine…

Après 4 ans de bons et loyaux services au sein du Cube Action Team, Greg Callaghan change donc de crèmerie. Peut-être l’opportunité tant convoitée…

 

 

Un Irlandais chez les Québécois…

Greg Callaghan et l’Unior Devinci Factory Team, tous deux en quête de fraîcheur et de nouveauté joignent leurs forces pour 2020 ! Alors Guinness et Poutine feront-ils bon ménage ? Le pilote irlandais avoue espérer retrouver une nouvelle jeunesse et un retour aux avant-postes avec ce changement !

Il succède à Damien Oton, ce qui ne sera déjà pas une mince affaire, et endosse à cette occasion le rôle de leader au sein du team. En effet, si Damien Oton, désormais chez Orbea, laissait une chaise vacante jusqu’ici, elle est désormais occupée mais leur coéquipier reste inchangé

Le fougueux et polyvalent kiwi, Keegan Wright, reste à son poste au sein de l’Unior Devinci Factory Team et se voit donc rejoint par Greg Callaghan !

On note au passage que le team semble aussi changer de partenaires avec l’arrivée de Shimano, Royal, Fox Shox et Seven IDP ! Avant avec Sram, Fox Head et RockShox, en sera-t-il de même pour tous les pilotes du team ? Ou, comme avec RedBull, le buveur de Guinness garde-t-il avec lui quelques sponsors individuels ?

 

 

À qui le tour ?

Alors l’Irlandais qui a grandi avec les Enduro World Series depuis plus de 7 ans quitte le Cube Action Team et laisse à son tour une possible chaise vide au sein du team allemand.

Si Greg Callaghan succède ici, chez les Québécois, à l’aigle catalan, qui lui succèdera là-bas ? Le jeu des chaises musicales continuera-t-il ? Il reste encore quelques transferts inconnus, nous verrons bien, le mercato continue…

Article lu 1 181 fois. Merci !