Air ou ressort ? Voici une question qui ressort souvent ! Et qui, d’ailleurs, ne trouve pas toujours une réponse claire. On finit souvent par s’apercevoir que c’est une question de goût, de préférence, etc. une évidence plutôt personnelle en fin de compte.

Mais on ne peut nier que les ressorts hélicoïdaux présentent malgré tout quelques inconvénients. Qui pourraient d’ailleurs s’atténuer fortement avec l’arrivée d’une nouvelle marque sur le marché des ressorts : Sprindex !

Mais alors quels sont les inconvénients du ressort ? Quelles en sont aussi ses caractéristiques ? Et en quoi Sprindex pourrait bien solutionner une partie de leurs problèmes ? Voyons ça en détails !

 


Temps de lecture estimé : 3 minutes – Photos : Sprindex


 

 

Principe et limites des ressorts

Al’heure actuelle, les ressorts disponibles sur le marché proposent souvent des tarages qui s’incrémentent tous les 50lb/in et parfois, au mieux, de 25 en 25lb/in. Mais alors, comment faire quand l’idéal se trouve entre les deux valeurs de tarage proposées ? Certains diront : “Il suffit de pré-contraindre un peu plus le ressort !” Et bien non justement ! Ajuster précisément devient impossible, et nous allons voir pourquoi.

Avant tout, une question se pose : de quoi dépend le tarage du ressort ? Mécaniquement, la raideur du ressort dépend du nombre de spires, du diamètre du fil, du diamètre d’enroulement du ressort et du matériau utilisé.

Le tarage ne dépend donc pas de la longueur ou de l’espacement entre les spires. L’ajustement du tarage et la précontrainte sont donc 2 notions bien distinctes. On pourrait penser que pré-contraindre le ressort suffit à combler le vide entre 2 valeurs de tarage… Mais la précontrainte ne fait que diminuer la longueur du ressort, et donc augmenter l’effort nécessaire au déclenchement de l’enfoncement de la suspension : on perd en sensibilité. Ni plus ni moins ! Et voici ce que propose Sprindex…

 

 

Sprindex propose…

C’est donc, si, et seulement si, on influence un des 4 paramètres cités précédemment – nombre de spire, matériau, diamètre de fil et d’enroulement – qu’on peut ajuster le tarage d’un ressort plus finement.

Par un système de blocage, le système Sprindex joue sur le nombre de spires actives dans le ressort : il en immobilise/neutralise certaines pour les rendre inactives. De cette manière, le nombre de spires actives diminue et le tarage du ressort augmente !

Sprindex propose alors des ressorts avec une cage pour offrir un ajustement de 5 en 5lb/in ! De quoi permettre un ajustement plus fin que ce que les ressorts proposaient jusqu’à maintenant !

 

 

L’offre

Reste que la question de la compatibilité se pose… L’offre d’amortisseurs étant très large – marques et dimensions sont très nombreuses – Sprindex se doit donc d’offrir une gamme à la hauteur des attentes et des besoins des pratiquants.

A 127€ et disponible en 3 courses – 55, 65 et 75mm – le ressort Sprindex semble déjà couvrir une bonne partie du marché existant. La plage des tarages est aussi large, sachant que le réglage permet de faire varier le tarage de 50lb/in pour chaque ressort :

  • de 380 à 610lb/in pour un 55mm de course
  • de 340 à 550lb/in pour un 65mm de course
  • de 290 à 490lb/in pour un 75mm de course

Aussi, des bagues/adaptateurs plastiques sont fournies avec les ressorts Sprindex et sont à installer entre les coupelles et le ressort de façon à améliorer le contact entre eux. Ainsi, elles facilitent la rotation du ressort sur les coupelles lorsque la suspension est active ! Un point pertinent puisqu’il influence ce à quoi se dévoue Sprindex : optimiser le fonctionnement des amortisseurs à ressort.

 

 

Qu’en penser !?

Visiblement très simple d’usage, le système a le mérite d’offrir une ajustabilité jusqu’à maintenant impossible à obtenir sur les ressorts actuellement sur le marché.

Dans ce sens, Sprindex comble une attente et fait progresser l’offre globale. Et ce, de manière très habile puisque, mécaniquement, le système est particulièrement basique et simple. Pour l’anecdote, ce sont les fondateurs de Crankbrothers et Richie Schley qui sont derrière cette innovation…

Néanmoins elle demande à être mis à l’épreuve pour juger de son efficacité et de sa véritable utilité puisqu’à presque 130€, ça représente tout de même 4 à 5 fois le prix d’un ressort hélicoïdal classique

Article lu 3 156 fois. Merci !