Pour la 16e année consécutive, les Enduro Series, devenues la Coupe de France d’Enduro avec le temps, rempilent pour 2020. L’organisation vient tout juste de nous communiquer les dates 2020 et quelques nouveautés en avant-première… Alors, où va-t-on cette année ? Quand est-ce prévu ? Combien y en a-t-il au programme ?

 


Temps de lecture estimé : 3 minutes – Photos : Kike Abelleira, Richard Bord, Bat-Com


 

 

Les dates 2020

Pour cette 16e édition du circuit, l’entité organisatrice, MTB Events, signe un nouveau partenariat avec Peugeot Cycles. La marque au lion devient donc le sponsor titre de cette nouvelle saison de Coupe de France.

Pour 2020, on retrouve une nouvelle fois 5 manches au calendrier de la Coupe de France, mêlant classiques et nouveautés. De quoi apporter un peu de fraîcheur ! Après 15 années d’existence, c’est toujours bon à prendre :

  • 27 et 28 juin : Val d’Allos, la grande classique ouvrira le bal 2020 !
  • 1 et 2 août : Saint Sorlin d’Arves, une manche savoyarde, dans le domaine des Sybelles, déjà présente en Coupe AURA, prend du galon !
  • 22 et 23 août : Val d’Isère, come-back pour cette station, déjà au calendrier en 2018 !
  • 5 et 6 septembre : Loudenvielle, la manche phare pyrénéenne rempile et est en passe de devenir une classique ces dernières années...
  • 3 et 4 octobre : Talloires, nouvelle, elle clôturera la saison sur les hauteurs du lac d’Annecy !

 

 

Au vu des dates de course, la saison 2020 s’annonce tardive. En effet, avec une manche d’ouverture fin juin, la plupart des compétitions auront lieu sur la seconde moitié de l’année.

Une caractéristique qui mérite d’être soulignée puisque l’organisation se battait, depuis plusieurs saisons déjà, pour proposer des manches plus tôt dans la saison… Reste que si l’été indien pointe le bout de son nez, ça pourrait faire la part belle à tout le monde !

 

 

Nouvelle répartition des points…

Côté règlement, peu de choses évoluent cette année si ce n’est l’attribution des points pour le classement général. Aussi étrange que cela puisse paraître, pour 2020, le classement général du week-end et le classement de la première journée, le samedi, attribueront les points. Oui !

Une nouvelle qui peut laisser certains perplexes quant à l’idée qu’ils se font de l’Enduro : tenir la distance et la cadence tout en préservant le matériel et le pilote ! De quoi donc froisser les plus puristes… 

…mais rassurer les plus fougueux qui pourront prendre un maximum de risque le premier jour, ou tenter le tout pour le tout sans craindre de tout perdre. Sachant qu’ils auront fait la moitié du chemin le samedi soir, ils auront au moins assuré ces précieux points ! Alors un choix qui vise à favoriser le spectacle ? La prise de risque peut-être ? À suivre…

 

 

Place aux jeunes !

En parlant de fougue, parlons de jeunesse justement… Pour 2020, et après un essai sur la finale en 2019, l’organisation a à coeur de pousser la pratique chez les jeunes, les moins de 15 ans en l’occurrence.

Rien n’est défini pour le moment, mais il se pourrait qu’une ou plusieurs manches de la saison offre la possibilité aux plus jeunes de rouler sur quelques spéciales face au chrono.

Par ailleurs, cette initiative n’a pas pour vocation d’établir un circuit national Enduro Kid, mais bien de faire la part belle aux minots en marge de la véritable compétition…

 

 

La suite !?

Une saison de Coupe de France d’Enduro 2020 qui s’annonce longue pour ceux qui débuteront par d’autres circuits en début d’année. Mais particulièrement condensée pour la saison de Coupe de France d’Enduro en elle-même, en à peine 3 mois tout sera bouclé !

Une année qui se profile aussi différemment… possiblement ! Avec une nouvelle répartition des points, les mouvements au classement et les péripéties qui en découlent pourraient bien être différents, voir nouveaux.

De quoi laisser tout le monde sur sa faim à l’entrée de l’hiver, mais l’occasion aussi de remotiver les troupes à remonter sur le vélo et ne pas se laisser abattre par la période festive en approche !

Article lu 7 905 fois. Merci !