7
/10

Mavic a déjà fait ses armes en matière de chaussures pour pédales automatiques, mais la marque est nouvelle sur le créneau pour les pédales plates. Avec les Mavic Deemax Elite Flat, elle tente une percée…

 

 

120€
720g la paire (taille 43 1/3 )
de 36 à 48 2/3
de décembre 2018 à mai 2019, env. 20h de roulage effectif, 200km avec différentes pédales plates

 


Temps de lecture estimé : 5 minutes


 

 

Est-ce pertinent ?

Comme nous l’avons vu dans notre imposant dossier d’essai de chaussures et de pédales plates, le choix du combo pédales/chaussures est important et décisif pour mieux en tirer profit !

Cependant quelques caractéristiques clés des chaussures ressortent quasi systématiquement des bons produits : qualité de la gomme, épaisseur, surface, rigidité semelle… mais le poids pêche souvent !

Les Mavic Deemax Elite Flat, elles, se démarquent justement sur ce créneau : à 715 grammes la paire en taille 43. C’est léger ! Et lorsqu’on les porte aussi : la sensation de légèreté est bien présente. De plus, aux premiers abords, la semelle parait souple !

Quand légèreté et souplesse pèsent inévitablement sur le confort du soulier, ce sont des pistes judicieuses à explorer. À condition de conserver les autres qualités requises pour en faire une bonne paire de chaussures pour pédales plates…

 

 

Est-ce pratique ?

Je chausse habituellement du 43 et le découpage des tailles chez Mavic m’invite à prendre, en l’absence de 43, un 43 1/3, qui m’offre la bonne pointure :

Et, malgré une conception très simple et surtout très sobre, les Mavic Deemax Elite Flat n’en sont pas moins pratiques, faciles et confortables ! Un confort qui ne tient d’ailleurs pas uniquement à ces détails…

 

 

Est-ce utile ?

La semelle joue elle aussi un rôle important dans ce confort, notamment dès que l’on marche avec. Souple, très souple, en fait comme aucune autre chaussure taillée pour le VTT que nous ayons pu tester jusqu’à maintenant !

Alors, si cette souplesse et cette légèreté participent grandement à un confort sans égal, qui détrône d’ailleurs certaines baskets de sport, il y a un revers à la médaille… Le grip et le rendement en pâtissent fortement, même avec les picots les plus fins !

 

 

Quelle durée de vie ?

Dans l’ensemble, les Mavic Deemax Elite Flat ne montrent pas, après notre essai, de signe d’usure prématurée

La gomme de la semelle se veut particulièrement dynamique, presque élastique. Du coup, les picots ne la marquent pas facilement comme d’autres de la concurrence pourraient le faire. La gomme n’a pas tendance à se creuser !

 

 

Ce qui peut progresser ?

C’est d’ailleurs pour cette raison, que le grip est parfois précaire. Les picots ne pénètrent pas facilement dans la gomme. En fait, les Mavic Deemax Elite Flat n’accrochent aux picots qu’une fois chargée, que l’on appuie fortement sur la pédale.

Sinon ça peut glisser, zipper, presque se dérober lorsqu’on se déstabilise et que l’appui n’est plus ferme et franc sur les pédales. Un coup oui, un coup non ! C’est vicieux, presque sournois !

L’autre partie du revers de la médaille, c’est le rendement. Certes c’est confortable, mais cette importante souplesse laisse le pied se déformer facilement sur la pédale : on perd légèrement en rendement ! L’équilibre entre rigidité, pour l’efficacité, et souplesse, pour le confort, est particulièrement délicat à trouver…

 

 

La concurrence ?

En terme de grip et d’adhérence, la référence Five Ten reste intouchable pour les Mavic. La référence que la marque savoyarde ne peut même pas venir chatouiller tant son grip, sa rigidité et la qualité de son appui reste un ton au dessus !

Reste que les Mavic Deemax Elite Flat sont décrites et vendues par Mavic comme des chaussures destinées à une pratique Trail. Et dans ce cas, avec une possibilité d’usage en Trail et surtout une plage d’utilisation plus large – qui s’étend vers du All Mountain et de l’Enduro – les très bonnes pompes Specialized et les Shimano viennent les concurrencer fortement.

Mais au bout du bout, elles n’offrent pas le rapport légèreté/confort/grip qu’offrent ses deux concurrentes. Les Mavic sont tout simplement destinées à un usage Trail, pour lequel elles sont taillées. Pas plus ! 

 

 

Est-ce que ça les vaut ?

À 120€ elle se situent dans les prix de la concurrence, si ce n’est parfois légèrement au-dessus. Sachant qu’elles ont surtout une plage d’utilisation plus restreinte… le tarif parait soudain plus élevé !

Cependant, elles ont le mérite d’être très confortables. Ce qui m’a d’ailleurs, étonnamment, souvent poussé à les mettre/porter notamment pour les sorties à la cool, en Trail. Comme quoi, elles remplissent leur contrat. Et le discours marketing de Mavic est bon : il respecte les orientations de son produit. Il n’y a pas de doute ! 

Elles peuvent donc en satisfaire pleinement certains pour un usage strictement Trail, comme en décevoir grandement d’autres qui en attendent plus que ce pourquoi elles sont vendues…

Mavic Deemax Elite Flat
Pertinent ?7
Pratique ?7.5
Utile ? 7
Durable ?8
Abouti ?7.5
Concurrentiel ?5.5
Bon marché ?6.5
Principale qualité
Confort grâce à la souplesse de la semelle et sa légèreté
Principal défaut
Un grip peu prononcé qui la cantonne à une pratique Trail
7
/10
En conclusion
Les Mavic Deemax Elite Flat, première gamme de chaussures pour pédales plates de chez Mavic, offre une souplesse et un confort excellent. Sans réelle concurrence à l'heure actuelle sur ce point. Bien que ce soit un atout majeur, leur grip et la confiance qu'elles procurent limitent sa plage d'utilisation à un usage Trail pour lequel elles sont tout bonnement vendues.

Article lu 2 438 fois. Merci !