Ce week-end avait lieu la finale de la saison de Coupe de France d’Enduro 2019, à Loudenvielle, dans les Pyrénées. Alors qui tire son épingle du jeu ? Et qu’en est-il enfin pour le classement général de la saison ?

 


Temps de lecture estimé : 4 minutes – Photos : MTB-Events / R. Bord


 

 

4e et dernière manche

En guise de 4e manche et après Olargues, Allos et Réallon, Loundenvielle vient clôturer cette saison 2019. Comme l’an passé, la Coupe de France s’achève dans les Pyrénées.

Après s’être essayé à l’Enduro en 2018, et après s’être déjà imposé à Réallon, c’est encore Alex Rudeau qui l’emporte sur cette finale. Mais bien qu’il semble avoir dominé cette fin de saison, la bataille fut rude…

En effet, Louis Jeandel, second de cette manche et leader de la Coupe avant cette finale le talonnait de près. Seulement 5 secondes les séparent après 44 minutes de spéciales. Derrière, à 40 secondes, Florian Baladier complète le podium.

Chez les filles, Mélanie Pugin remporte haut la main cette étape, avec plus d’une minute d’avance sur sa poursuivante. Laura Charles, la compagne d’Alex Rudeau à la ville, occupe donc la seconde marche du podium. Elle devance à son tour de plus d’une minute son homonyme, Estelle Charles. Elle est 3e de cette manche.

Chez les juniors, et après s’être adjugé les manches d’Allos et de Réallon, Timothé Mille continue les vendanges. Ça tombe bien, c’est de saison ! Il remporte donc cette finale devant Ignacio Valverde Gomez et Thomas Lapraye.

Chez les masters 1, Camille Lepley fait de la résistance et empoche, lui aussi, sa troisième manche de l’année. Ce fut une manche serrée, comme à Réallon, puisque seulement 10 secondes derrière, Thomas Blondeau pointe déjà le bout de son nez et talonne le leader. 

On se doit aussi de parler des plus jeunes, les cadets, car au vu de l’engouement des juniors maintenant, c’est eux les graines de champions ! Les potentiels acteurs de l’Enduro de demain. C’est Alexis Icardo qui s’impose à Loudenvielle et remporte sa 3e manche de l’année. Il est d’ailleurs 50e de la manche, ça promet !

 

 

Au général, un couple en or

Pour toutes les catégories, rien n’été joué d’avance avant cette manche finale pyrénéenne. Au scratch, l’ancien trialiste international, Alex Rudeau l’emporte de justesse. Ça c’est joué sur le fil avec Louis Jeandel, puisque celui qui remportait Loudenvielle, remportait par la même occasion le général 2019.

Louis Jeandel qui truste le haut du tableau depuis l’an passé est donc second. Derrière, la régularité paye : Eliott Baud et Florian Baladier sont respectivement 3e et 4e.

La 5e place se joue finalement à un tout petit point, et malgré un résultat en dedans par rapport à ses habitudes à Loudenvielle, c’est Albin Cambos qui s’y hisse, coupant l’herbe sous le pied à Clément Benoit.

Au général, chez les filles, c’est Laura Charles, toujours sur le podium cette année, qui triomphe. Elle forme donc, avec Alex Rudeau, un couple en or cette année ! Elle est talonnée de près par Estelle Charles, sa concurrente de toujours. Axelle Murigneux complète le podium, elle est 3e.

Chez les juniors, on prend les même et on recommence, puisque après 3 victoires de manche, Timothé Mille l’emporte largement devant Thomas Lapraye et Thibault Julian.

Chez les masters 1, à la bataille toute l’année avec Thomas Blondeau, Camille Lepley finit par s’imposer devant son dauphin pour 20 petits points seulement.

Puis, l’éternel et increvable, Gilles Doze, l’emporte pour la 3e année consécutive chez les masters 2. Et enfin, chez les cadets, c’est logiquement qu’Alexis Icardo s’impose.

 

 

La suite !?

Comme souvent, la manche finale sonne le glas de la saison. Mais cette année n’est pas coutume… Après le report des championnats de France d’Enduro qui devaient avoir lieu plus tôt cette saison, en Mai à Raon l’Etape, on ne pense pas tout de suite à l’inter-saison… ou à la saison prochaine !

Effectivement, puisque ces championnats sont reportés aux 19 et 20 octobre bon nombre de pilotes s’y retrouveront pour en découdre une dernière fois et clôturer définitivement cette saison française 2019.

D’ailleurs, cette compétition, désormais à l’écart dans le calendrier est toujours ouverte aux participants. Une centaine de place est encore disponible et les inscriptions se terminent le 13 octobre. Il est donc encore temps d’y participer et de repousser la mise en jachère du vélo dans le garage !

 

Les résultats de la manche de Loudenvielle et le général de la saison > www.chronosome.fr

 

 

La vidéo de Loudenvielle

Article lu 3 911 fois. Merci !