L’an passé, peu ou prou à la même période, nous livrions un verdict d’essai sans appel : à bien des égards, le Mondraker Foxy Carbon 29 entrait plein fer parmi les références Endurotribe. Il prenait même les rênes de cette tendance des vélos entre deux mondes, suivit ensuite par les Lapierre Zesty/Spicy, Orbea Occam, Santa cruz Hightower & Co… 

Un éclaireur et quelque part, tant mieux pour le plus grand nombre d’entre nous… Oui mais voilà : pour rouler très, très fort – en compétition ou non, les marques gardent à leurs catalogues des vélos plus dodus encore ! Et chez Mondraker, c’était le Dune, 27,5 pouces, jusqu’à présent. Place, désormais, au Mondraker SuperFoxy 29 qui, comme son nom l’indique, est un Foxy boosté à plus d’un titre… On jette un oeil pour comprendre le pourquoi du comment !

 


Temps de lecture estimé : 5 minutes – Photos : Mondraker


 

 

Ce qui reste…

En synthèse de notre présentation complète du Mondraker Foxy Carbon 29, une idée directrice peut rester à l’esprit : celle que ce vélo ose à bien des égards. En matière de géométrie premièrement, où les effets de la Forward Geometry se font clairement sentir : long de l’avant, court de l’arrière, avec une potence et un offset courts plus que jamais mis à profits… Reach, stack et empattement avant restent les mêmes sur le Mondraker SuperFoxy Carbon 29 !

En matière de suspension ensuite, avec la très particulière et dynamique suspension Zero qui sait mettre l’effet de chaîne à profit pour plaquer la roue arrière au sol, toujours dessiner le terrain et dynamiser le vélo au possible. Et en matière de gestion de la raideur du cadre, un rendu très particulier qui reste au programme : complaisante en début d’appui avant de verrouiller, offrant un mix de tolérance et de précision très à propos…

 

 

Mondraker SuperFoxy Carbon 29

  • Usage Enduro
  • Roues en 29 pouces 
  • 160/170mm, Fox 36 / X2 ou DHX2
  • Triangle avant & arrière carbone
  • Reach 490mm en taille L, offset 44mm
  • Roues DT EX1501, 30mm

  • Maxxis Minion DHR II Exo 2.5 WT
  • Sram Code R/RSC, 200/200mm
  • 2 modèles, 4 tailles, de 6499 à 8499€
  • 14,4kg, RR, annoncé
  • Dispo début août 2019
  • Fiche du vélo sur www.mondraker.com

 

…Et ce qui évolue !

Quelque part, ces caractéristiques sont toujours au rendez-vous du Mondraker SuperFoxy 29, mais c’est dans les détails que la marque semble avoir voulu tenter des choses, aller voir plus loin… En même temps, c’est son slogan ! 

Côté Géométrie

C’est là d’abord, que les choses se corsent : au global, 10mm d’empattement supplémentaires, que le Mondraker SuperFoxy prend par des bases plus longues… Et elles mêmes ajustables sur 10mm. Même topo côté direction avec l’angle de 65° – un de moins que le Foxy 29 – ajustable sur +/-1 °.

On entre donc là dans un monde de fins réglages et d’ajustements, pour affronter la vitesse ou ajuster le comportement du vélo à ses préférences personnelles, son gabarit, son style. De quoi geeker, d’une certaine manière…

 

Côté suspensions

Cette évolution de géométrie est en partie influencée par la montée en régime des suspensions. +10mm de débattement à l’arrière comme à l’avant. Une fourche plus longue, qui participe logiquement à coucher les angles, remonter le boitier et augmenter l’empattement pour aller de pair avec des vitesses plus élevées…

Au passage, les 160mm de course gagnent une courbe de ratio différente avec une valeur initiale plus élevée et une progressivité totale plus prononcée. Objectif : s’optimiser pour fonctionner avec les amortisseurs à ressort ou à air gros volumes spécifiquement… Gros programme donc !

 

Côté cadre...

Tout comme certaines caractéristiques de suspension interviennent sur la géométrie, certains éléments de suspensions interviennent sur la raideur du cadre. Ici, c’est la biellette haute, qui relie triangles avant et arrière, qui est optimisée. On sait que ça avait déjà fait l’objet d’un travail spécifique sur le Foxy Carbon 29, ça l’est une fois de plus ici, mais dans un registre, une intention différente.

Place au carbone, monocoque, et à la tête trunnion ! Objectif donc, faire gagner en raideur pour, une fois de plus, tenir plus encore le pavé lorsqu’il s’agira de pousser fort et jouer sur le – gros ! – fil du rasoir, le couteau entre les dents !

Même idée, et c’est plus surprenant, à l’arrière, au niveau du moyeu en standard super boost : 157mm d’entraxe pour 12mm de diamètre, qui servent de point d’appuis pour rigidifier un triangle arrière légèrement plus massif/robuste/raide/précis. Chacun y verra son intérêt, ou non ! Dans tous les cas, les roulements, eux aussi bodybuildés, travaillent dans le même sens…

 

Côté specs

Outre les précisions déjà données concernant la fourche et les amortisseurs suggérés par la marque, le Mondraker SuperFoxy 29 signe définitivement son offensive avec quelques détails qui en disent long. On retiendra premièrement les settings internes d’amortisseur une nouvelle fois light, qui ambitionnent d’être toujours dans le rythme quelle que soit la vitesse…

On retiendra ensuite les ressorts hélicoïdaux adaptés aux morphologies de chaque taille – S > 350lbs / M > 400 lbs / L > 450 lbs / XL > 500 lbs… Et les freins – SRAM Code – directement dotés de disques en 200mm avant et arrière !

 

 

Qu’en penser ?!

À n’en pas douter, sur le papier, le Mondraker SuperFoxy porte bien son nom : un Foxy, boosté à tous les étages pour aller vite, très très vite ! Dans quelles circonstances ? Aux mains de qui ?! On ne prend pas trop de risque en suggérant que ce soit entre les mains des plus rapides et compétiteurs d’entre nous. C’est à quoi se dévouent les modèles RR & R au catalogue 2020.

Forcément, on peut se dire qu’il ne s’agira pas forcément là du plus gros volume des ventes à venir, tant le Foxy Carbon 29, lui, est polyvalent et peut correspondre à beaucoup… Mais il est tout de même bon de voir que la marque ne se repose pas sur ses lauriers. Nouveaux ajustements, nouvelles pistes de travail, démonstration de maîtrise et de savoir faire d’un concept…

Le Mondraker SuperFoxy 29 se place sur le créneau des vélos “vitrine” : s’il n’est pas accessible à tous, il peut aussi servir de repère qui permet de mieux cerner les capacités des modèles autour de lui, y compris le Mondraker Foxy Carbon 29, plus que jamais au catalogue !

Article lu 7 344 fois. Merci !