La petite marque française, basée dans le massif du Pilat et réputée pour ses vélos aux boites à vitesses Effigear intégrées, s’est lancée dans la création d’un nouveau vélo d’Enduro 29 en carbone. Trois années ont été nécessaires au développement du nouveau Cavalerie Blackbird, très franco-français… 

Qu’en est-il de ce nouveau Cavalerie Blackbird ? De quoi est-il fait ? En quoi est-il particulier ? Pour en savoir plus, petite présentation…

 


Temps de lecture estimé : 4 minutes – Photos : Cavalerie Bikes


 

 

Passage à la fibre…

Le Cavalerie Blackbird, le merle, l’oiseau noir est aussi l’oiseau rare. En effet, même si les bases et les haubans restent en aluminium, le souhait de Cavalerie est de fabriquer son premier cadre en carbone uniquement et entièrement en France. C’est chose faite !

Avec l’aide d’entreprises françaises spécialisées dans le compositePro-Fusion, aussi spécialisée dans la réparation des cadres en carbone – et dans l’impression 3D3Dsmart – le premier cadre prototype monocoque carbone du Cavalerie Blackbird voit le jour.

Fabriqué de manière économe, autant d’un point de vue financier que matériel, le prototype est né d’un procédé de prototypage sans outillage – c’est-à-dire sans moule, qui représente souvent un investissement lourd et contraignant pour une entreprise telle que Cavalerie. Les cadres de la série, quand à eux, suivront un chemin plus “classiques” et sortiront bien des moules correspondants aux différentes tailles, mais resteront bien de fabrication française !

 

 

Cinématique

Nos premiers tours de roues exclusifs sur le prototype (on en reparle plus bas) sont l’occasion de valider un autre choix technique : l’usage d’un point de pivot haut en guise de cinématique pour développer 160mm de débattement. Développé, cette fois, en collaboration avec une autre entreprise française, plus connue du milieu du VTT : Antidote Solutions !

Une cinématique très discutée actuellement, notamment sur certains vélos de Descente, que Cavalerie ose désormais appliquer à ce nouveau vélo d’Enduro 29. Certes le point de pivot n’est pas aussi haut que sur ces homologues de Descente, mais bien plus haut que ce que des Enduro 29 proposent habituellement. Avec les contraintes et les avantages que cela implique…

En particulier, avec un allongement plus important des bases que tout autre cinématique une fois que la suspension s’active. C’est un gain certain de stabilité une fois lancé mais aussi, un risque important de perdre en dynamisme si la conception ne s’accorde pas avec la pratique visée. Une notion primordiale à garder en tête pour déterminer et découvrir la géométrie du Cavalerie Blackbird…

 

 

Design et géométrie

Une fois encore, Cavalerie fait appel à un oeil expert français pour le design du cadre : Atelier Mixture, un designer de l’ombre souvent impliqué dans le milieu du VTT français…

L’arrivée du carbone chez Cavalerie rompt avec une certaine identité forgée avec les précédents cadres en aluminium : l’Anakin, l’Anatrail… Finis les tubes diagonaux massifs rectangulaires, place à plus de finesse et de rondeur !

Côté géométrie, le Cavalerie Blackbird existe en 3 tailles, M, L et XL et suit clairement la tendance actuelle : tube de selle redressé à 76°, angle de chasse à 65° et reach long. Bien qu’il doit contenir la longueur de ses bases au vu de sa cinématique, elles restent dans la moyenne : 434mm. Point trop n’en faut ! Mais, il conserve finalement un offset long, de 51mm, à l’avant, sur la fourche.

 

 

Disponibilité et tarif…

Ce nouveau Cavalerie Blackbird est d’ores et déjà disponible en pré-commande pour les premières livraisons prévues en novembre 2019 ! Du Made in France qui vaut son pesant de cacahuètes…

Le Cavalerie Blackbird est proposé en trois montages particulièrement haut de gamme à partir de 8300€ et un kit cadre à 5900€, le tout avec différentes options :

 

 

La suite !?

Reste que, pour le moment, quelques détails du cadre restent à peaufiner et à finaliser avant de lancer la production de la série. Encore quelques sessions de roulage auxquelles Endurotribe est convié, comme avec Sunn, pour essayer et échanger à divers niveaux : géométrie, cinématique, sizing, rigidité, etc.

L’occasion de mettre de nouveau à profit notre protocole d’essai habituel, mais cette fois, en amont de la fabrication définitive et de la sortie officielle du vélo ! Une collaboration que nous détaillerons dans un prochain article… 😉

Article lu 6 251 fois. Merci !