Pour les gammes de VTT d’Enduro, d’All Mountain ou de Trail, il est coutume chez Specialized de décliner chaque modèle en un modèle EVO. La famille EVO tend ainsi vers des pratiques plus engagées et plus agressives que le modèle originel et s’intercale souvent entre les Camber, les Stump’ et les Enduro “classiques”. 

Cette année, le mythique Specialized Stumpjumper n’y échappe pas. Sa déclinaison EVO suit la tendance la plus débattue du moment : Longer, Lower & Slacker – plus long, plus bas & plus couché pour les mangeurs de grenouilles ! Et pour le coup, la famille EVO est plus différente et engagée que jamais…

Mais pourquoi donc ? En quoi ce Specialized Stumpjumper EVO 29 se distingue-t-il fortement ? Par son débattement !? Ou par sa géométrie !? Ou encore, par ses composants !? Ce nouveau millésime de Stump’ EVO est dans les tuyaux, chez Endurotribe !

 


Temps de lecture estimé : 7 minutes


 

Au sommaire de cet article :

 

 

Specialized Stumpjumper EVO Comp 29″

  • Destiné à l’usage Enduro
  • Roues en 29 pouces 
  • 150/140mm AV/AR, 36 Rhythm + DPX2
  • Triangle AV/AR en alu
  • Offset de fourche court
  • Reach de 475mm en taille S3

  • Roval Traverse 29″, 30mm
  • Specialized GRID, 2.6 pouces
  • Sram Code R, 200mm AV/AR
  • 1 modèle, 2 tailles, 3499€
  • Annoncé à 15,6kg en S3, sans pédales 
  • Fiche du vélo sur www.specialized.com

Specialized Stumpjumper EVO Comp 29″

Le Stumpjumper EVO n’est pas tout jeune à la gamme. Les précédents modèles offraient quelques millimètres de débattement en plus, avec une direction un poil plus ouverte et des boîtiers de pédalier à peine plus bas que leur confrères “non-EVO”.

Mais, avec ce nouveau Specialized Stumpjumper EVO 29″, la marque américaine joue ses cartes différemment ! Cette fois, elle met les deux pieds dans le plat et offre désormais un modèle EVO radicalement différent de la gamme traditionnelle, surtout de par sa géométrie

A tel point, que pour cette première année de fabrication et de distribution, la marque au mythique S s’astreint seulement à deux tailles – S2 et S3 – et à un seul et unique montage à hauteur de 3499€ :

Comme quoi, elle ose franchir un cap, mais reste timide… Specialized tâte le terrain avant de se lancer à corps perdu dans le match…

 

 

Alu brut !

Pour cette première, le Specialized Stumpjumper EVO Comp 29″ est livré dans une fournée uniquement en cadre aluminium non verni. Certes, ce n’est pas sans déplaire aux fans inconditionnels de la finition alu brossé, mais avant de s’offrir des moules pour les cadres carbone, l’alu peut être une solution plus facile et plus rapide à mettre en oeuvre… Un choix qui confirme que Specialized prend le temps !

Malgré ce look industriel fait de tubes de métal et de soudures, ce n’est pas pour autant que ce Stumpjumper EVO 29″ perd l’identité des Stump’. Les lignes visuelles et singulières se retrouvent :

 

 

Géométrie

Venons-en aux chiffres ! Comme Specialized tâtonne, il n’y a pour le moment que 2 tailles disponibles seulement. Une taille S2 et une taille S3 ! Logiquement S2 taille plus petit que S3. Les deux possèdent des tubes de selles particulièrement courts – respectivement 400 et 450mm – de manière à être malgré tout compatibles avec différentes hauteurs d’entrejambe !

Nous avons à l’essai une taille S3 avec, en position basse, 1252mm d’empattement, 443mm de bases et 475mm de reach. Des valeurs qui, jusque là, sont dans la moyenne haute mais que l’on retrouve sur d’autres vélos d’Enduro, comme le Transition Sentinel… Reste que l’angle de direction sous les 64°, précisément 63,5°, et un boitier à 328mm du sol sont bien moins communs, voir introuvables sur d’autres vélos d’Enduro du marché ! Même Pole et Nicolaï, coutumiers des reachs et empattements longs, n’ont pas encore osé s’aventurer sur des boitiers aussi bas

Pour l’instant, long, bas et couché : tout porte à croire que ce Specialized Stumpjumper EVO 29″ est stable. Mais qu’en sera-t-il vraiment sur les chemins ? Dans les épingles ? A hautes vitesses ? Et même à la pédale !? De plus, l’analyse des géométries laisse pour l’instant penser que la taille S2 se comparerait à un habituel taille M et la taille S3, à un L. L’essai et le verdict doivent aussi nous permettre de le confirmer…

 

 

Cinématique

Ce Specialized Stumpjumper EVO Comp 29″ porte toujours les signes distinctifs d’un Specialized et en l’occurrence, ici, la cinématique habituelle : le FSR.

On sait que cette cinématique offre un anti-squat proche des 100% en début de course avant de diminuer progressivement dans tout le débattement. Le phénomène de kickback est donc moins marqué avec le FSR qu’avec d’autres cinématiques concurrentes. Au delà d’améliorer la durée de vie de la transmission, en quoi cela peut-il être intéressant ? Quand est-ce que ça se ressent ?

Enfin, bien qu’il soit un modèle EVO, ce Specialized Stumpjumper EVO Comp 29″ conserve le débattement originel des Stump’ : c’est-à-dire 140mm à l’arrière. Alors, malgré le changement radical en terme de géométrie, la cinématique, elle, reste commune et habituelle. Qu’en sera-t-il donc sur le terrain ? Ce débattement empêchera-t-il d’exploiter pleinement les capacités de ce Stump’ ? 

 

 

Premières impressions

Sans même monté dessus, l’aspect visuel interloque au premier regard ! La tendance Lower, Longer & Slacker est bel et bien respectée ! Comme si Spé’ avait étiiiiré un Stump’ “classique” pour obtenir ce modèle EVO.

Et une fois dessus, les premiers tours de roues confirment une longueur supérieure à la moyenne mais pas déroutante pour autant. Assis le guidon me semble un peu plus loin que d’habitude, mais, debout, j’y suis bien et capable de charger l’avant comme l’arrière sans effort important.

Puis, ma première boucle d’essai ne me laisse absolument pas la sensation d’avoir un paquebot entre les mains. Et même si les suspensions, qui d’entrée de jeu, tabassent, je savoure mes premiers virages à son guidon…

 

 


A quoi s’attendre…

Avec une gamme très restreinte pour cette première année au catalogue, Specialized joue la sécurité, ne prend pas de risque avec ce Stump’ EVO et semble assurer le coup pour offrir quelque chose de différent, peut-être même de nouveau… On sait la marque capable d’influencer le milieu du VTT, alors, c’est, peut-être, pour mieux dégainer ensuite… Seul l’avenir nous le dira !

Pour l’instant, sur le papier, avec sa géométrie new school, ce Specialized Stumpjumper EVO Comp 29″ peut paraître exclusif sous certains angles. Mais sera-t-il véritablement exclusif à piloter ? A quoi et à qui se destine-t-il ? Son comportement pourrait-il apporter quelque chose de nouveau dans le pilotage ? Et finalement peut-il justement et légitimement influencer les autres constructeurs ?

Le verdict de cet essai à suivre rapidement pour nous éclairer sur tous ces points. Donc, restez connectés et à très vite 😉

Article lu 11 199 fois. Merci !