Entre la situation délicate de Jared Graves et les résultats en retrait de Curtis Keene, le Specialized Enduro Racing Team 2018 terminait l’année passée sur un air de fin de cycle… Avec comme un besoin de renouvellement dans les esprits. 

La firme au S rouge pousse le bouchon plus loin, en osant faire des paris portés sur l’avenir : Maxime Chapuis, Kilian Callaghan et Francescu-Maria “Cecce” Camoin fondent désormais les espoirs de la marque au plus haut niveau… 

 


Temps de lecture estimé : 3 minutes 


 

 

Toujours à bord…

Mis en cause dans l’affaire de dopage révélée à l’automne dernier, et toujours en lutte contre le cancer qui l’atteint, il ne faisait aucun doute que Jared Graves, l’iconique pilote du Specialized Enduro Racing Team ne jouerait pas les premiers rôles en 2019. Pour autant, la marque tient à préciser le soutien qu’elle continue à lui prodiguer, Jared étant toujours officiellement sous contrat, et soutenu.

Même sentiment de lien toujours présent avec l’autre, désormais, ancienne figure de l’équipe : Curtis Keene, qui ne participera pas à la saison à venir en tant que pilote à part entière, mais est annoncé comme prenant un rôle au sein de Specialized. Si le détail de son poste reste encore à définir, il devrait donc logiquement continuer à fréquenter Morgan Hills et ses environs.

 

 

… Et plein d’espoirs !

Pour prendre la relève, Specialized fait un pari : celui de miser sur trois pilotes jusqu’ici en lien avec la marque, mais privés. Le suisse et ancien descendeur de Verbier, Maxime Chapuis, a switché pour les Enduro World Series depuis 2 ans maintenant, pointant régulièrement autour de la trentième place en 2018.

Killian Callaghancousin du pilote Cube Greg Callaghan – était titré en EWS chez les espoirs fin 2017, avant de faire une première saison senior marquée, entre autre, par une dix-septième place scratch en Slovénie sur l’année 2018.

Plus espoir que jamais, Francescu-Maria “Cecce” Camoin complète l’effectif l’année de ses 17 ans. Le jeune Corse au palmarès insulaire prometteur, a été repéré par Pure Agency, à l’origine des carrières de Danny Hart, Sam Blenkinsop, Loris Vergier, Loïc Bruni et Finn Iles…

 

 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

? BIG NEWS ? My biggest dream comes true I’m officially in the Specialized Racing enduro team with @maxchapuis and @killiancallaghan wtf no Words for that, just a big thanks to all the people who worked for that. I’ m so happy and impatient to start this new season that looks awesome ???? ? BIG NEWS ? Mon plus grand rêve est devenu réalité. Je suis officiellement membre du team Specialized Racing enduro avec @maxchapuis @killiancallaghan , je n’ai pas de mots pour ça, je tiens juste à remercier tous ceux qui ont travaillé pour cela. Je suis tellement heureux et impatient de commencer cette nouvelle saison qui s’annonce énorme ???? . . . . ? @yannaudax #iamspecialized #pureagencysport #cyclesorsini #specializedracing #enduroteam #enduromtb #ews

Une publication partagée par Cecce Camoin (@cecce_camoin) le

Du rêve à la réalité

Logiquement, les trois nouvelles recrues font part d’un sentiment commun, celui “d’un rêve qui devient réalité.” Pour Maxime Chapuis et Killian Callaghan, ce recrutement signifie même qu’ils font de l’entrainement et de la compétition leur activité principale, ce qui n’était pas forcément le cas jusqu’ici.

Les voilà dans des conditions plus favorables que jamais. D’autant qu’en plus des nombreux produits du S rouge, Öhlins et Magura rempilent pour fournir les moyens au Specialized Enduro Racing Team. De quoi être studieux, et appliqués, pour la reprise internationale fin mars, puis tout au long de la saison, pour assurer la relève. On suivra ça 😉

Article lu 3 334 fois. Merci !