Thomas Lapeyrie, aka T-Lap, s’est blessé lors de la première spéciale de l’Andes Pacifico 2019 au Chili. Il est contraint d’abandonner…

 


 

Après des problèmes cardiaques l’an passé, qui ont empêché Thomas Lapeyrie de participer à cette somptueuse course chilienne, c’est un nouveau coup du sort qui l’écarte de la compétition. Visiblement le Chili ne veut pas de lui ! Pourtant tout semblait bien commencer !

 

Cette fois, T-Lap a tapé un piquet à l’intérieur d’un virage dès la première spéciale. Il termine cette première journée avec une main douloureuse. Par précaution, direction l’hôpital de Santiago, où les radios révèlent un métacarpe fracturé. Thomas ne peut pas continuer…

 

 

10e l’an passé du général des Enduro World Series malgré un début d’année compliqué, le pilote Orbea espérait mieux faire cette année en comptant sur un début d’année plus facile, ou du moins, moins mouvementé.

Malheureusement, il doit de nouveau temporiser pour laisser le temps à sa main de cicatriser. Avec l’imminence des premières échéances EWS de 2019 – en Nouvelle-Zélande et en Tasmanie à la fin du mois de Mars – la question de sa participation se pose forcément.

 

 

En attendant, nous lui souhaitons un prompt rétablissement dans l’espoir de le voir performer par la suite, au moins sur le même rythme que l’an passé 😉 Stay Strong !

Article lu 2 933 fois. Merci !