Urge BP produit des casques depuis plus de 10 ans avec comme fer de lance une certaine éthique écologique et responsable. Avec la démocratisation des casques intégraux en Enduro et All Mountain, les marques doivent s’adapter voir parfois se réinventer pour rester actives sur ce marché en évolution.

Depuis plusieurs semaines, la série Gringo produite par Urge BP qui couvre un instant de vie de quelques uns de ses pilotes d’Enduro, teasait, en fait, l’arrivée d’un nouveau, ou plutôt de 2 nouveaux casques, pour justement répondre à ce nouveau créneau de casque polyvalent.

Alors, quels sont ces 2 nouveaux modèles ? Qu’ont-ils en commun ? Qu’est ce qui les différencient ? Sont-ils vraiment des Gringos – étrangers – du marché des casques ? 

 


Temps de lecture estimé : 4 minutes – Photos : Urge BP


 

Urge GringoMatic

  • Prix : 149€
  • 2 modèles : De La Sierra et De La Pampa
  • Poids : 790g, 412g sans la mentonnière

  • 2 tailles : S/M (55-58cm) et L/XL (58-62cm)
  • 3 coloris par modèle
  • Disponible à partir de mars 2019

 

Quoi de neuf ?!

Même si Urge BP propose depuis un bon bout de temps des casques entièrement dédiés à l’Enduro et étudiés pour – sous la barre fatidique des 1kg et particulièrement ouvert et ventilé, comme l’Archi Enduro RRjamais la marque n’avait franchi le cap de la mentonnière amovible.

A l’ère où les consommateurs et les marques divergent – mentonnière amovible ou fixe ?Urge BP vise au milieu, avec 2 nouveaux casques pour finalement répondre à tous et peut-être satisfaire tout le monde !

Voici donc que le Urge Gringo De La Sierra et le Urge Gringo De La Pampa voient le jour. En fait, 2 casques très similaires : légers, aérés, qui se distinguent uniquement sur un seul détail : leur mentonnière justement !

 

 

Objectifs et codes…

Comme à son habitude dans la conception de ses casques, et les Urge Gringo n’y coupent pas, la marque a pour objectif, et finalement comme code éthique, de les fabriquer avec au moins 80% de matière recyclée : PET pour les sangles, EPS pour la coque et ABS pour la visière !

Comme pour tout casque, la sécurité est aussi au coeur du sujet. Les Urge GringoMatic respectent les normes habituelles des casques cyclistes : l’EN-CE-1078 et la CPSC 1203, et leur homologue australienne et néo-zélandaise : la AS/NZS 2063. Remarque en passant, la mentonnière ne répond ici à aucune norme spécifique comme l’ASTM… Ses concurrents : le Troy Lee Designs Stage, que nous avions testé, le Fox Proframe, le Giro Switchblade, ou encore le Met Parachute, eux, y répondent…

Enfin, ces nouveaux Urge GringoMatic, et leur look très ouvert, imposaient un rigoureux travail de design pour respecter les codes esthétiques et conserver l’image de marque d’Urge BP… Voyons lesquels !

 

 

En détails…

Voici donc le Urge Gringo De La Sierra, avec mentonnière amovible et une grille de protection pour ceux qui roulent open face et qui remettent la mentonnière en descente, et le Urge Gringo De La Pampa, avec mentonnière amovible mais plus ventilée pour ceux qui ne l’enlèvent pas souvent. Et effectivement, visuellement, presque rien ne les distingue, mais ils transpirent tous les deux l’identité Urge :

 

 

Qu’en penser ?!

Avec ces 2 nouveaux casques, Urge BP répond clairement à la demande du marché des casques intégraux légers avec mentonnière amovible. Cependant, comme la concurrence, aucun ne respecte les codes esthétiques établis jusqu’alors par les casques intégraux habituels

Le changement est visuellement radical et les marques peuvent se heurter à un problème face au design lors des ventes. Et les Urge GringoMatic n’y coupent pas. Ils tranchent et se distinguent d’ailleurs eux aussi !

Reste que les Urge GringoMatic se démarquent aussi par leur mentonnière qui ne répond à aucune norme spécifique… et aussi par l’absence de dispositif MIPS. A première vue, il est donc légitime de penser qu’ils se cantonnent à une pratique All Mountain plus qu’Enduro, comme annoncé par la marque.

Article lu 8 380 fois. Merci !