Le jeune lozérien Mattéo Iniguez passe du bon temps avec ses potes en Nouvelle-Zélande. Il nous fait partager en exclusivité sur Endurotribe une de ses sorties en compagnie de locaux de All Mountain NZ.

Direction centre de l’Île du Sud pour un récit sur les trails d’Alexandra, au guidon du Stump Evo…

 


Temps de lecture estimé : 2 minutes


 

 

La seule chose qui vous vient en tête quand vous lisez ou entendez “Alexandra”, c’est sûrement une musique (ahaha), mais aujourd’hui ce sera plus orienté vélo, dans les cailloux ! 😉

Il est donc 8h du matin, les copains de All Mountain NZ nous prennent devant notre hôtel, direction Alexandra ! Une bonne heure de route après, Alexandra était sous un grand soleil, il faisait déjà presque trop chaud.

Nous avons rejoint Phil, un fou furieux de 58 ans qui a tracé plus de 50 trails dans les alentours d’Alexandra, un mec génial, qui roule comme aucune personne de cet âge-là, une technique et un engagement juste impressionnant ! Ce sera notre guide pour la journée !

10h et des brouettes, nous sommes tous sur les bikes, la compagne de Phil nous a mener presque au sommet avec leur camionnette, il nous reste juste quelques minutes de montée.

 

 

 

Premier trail, tous le sourire, du flow a plus en pouvoir, des petits passages d’enrochements, toujours suivre les pinkdots (petits points roses pour suivre la bonne ligne dans les roches).

 

 

Ce qui est assez fou ici c’est qu’il n’y a pas énormément de dénivelé, mais les trails sont tellement bien fait que tu as l’impression de passer ton temps à descendre et de monter juste quelques minutes !

 

 

 

Une bonne grosse pizza avalée, une petite pose à l’ombre il est l’heure de retourner rouler. Phil nous amène juste à côté d’Alexandra, le spot s’appelle Flat Tophill. Cette fois-ci, on monte tout en vélo, la vue est juste à couper le souffle.

 

 

Une belle montée sur un petit trail qui serpente entre les cailloux, plein soleil, pas de vent, on a cru mourir de chaud ahah ! Toujours à la recherche de l’ombre, et de la vue. Ahh non la vue pas besoin de la chercher.

Un gros gros trail nous attendait pour rejoindre la vallée puis Alexandra. L’un des trails les plus techniques que j’ai jamais roulé !!! On a ensuite appris que c’était le trail officiel le plus dur de toute la Nouvelle-Zélande. Des rochers, des dalles, des drops, de la poussière. Vraiment impressionnant.

 

Tous arrivés en bas en vie, plus ou moins… ahah ! Nous retournons au point de rendez vous, tous une p**ain de banane, une bonne bière bien fraîche pour mettre fin à cette journée épique.

Mais après un bon petit moment à discuter et rigoler autour de notre journée, il fallait retourner à Queenstown, salutations à Phil pour sa joie de vivre et sa gentillesse et nous voilà sur la route du retour avec pleins d’images de rêve en tête.

Mattéo Iniguez

 

La vidéo de notre journée à découvrir prochainement sur Endurotribe 😉

Article lu 2 438 fois. Merci !