Brève – Fracture de la vertèbre T5 pour Cédric Ravanel

Cédric Ravanel, du team Commencal Vallnord, a lourdement chuté lors d’un entrainement. Il est out pour plusieurs mois. Comment est-ce arrivé !?

 


 

Après une coupure plus ou moins longue, c’est la reprise de l’entrainement pour la plupart des racers. C’était le cas de Cédric et Cécile Ravanel lors d’un entrainement à Mandelieu accompagné de Loic Bruni et des pilotes du team YT Industries.

Une journée navettes pour tester du matériel comme ils ont l’habitude d’en faire sur cette piste qu’ils connaissent sur le bout des doigts. Mais après 3 runs, une fois bien échauffé et plus confiant, Cédric chute. Il explique :

“Après le 3e run et avec un peu plus de confiance et vitesse, j’ai eu, à la réception d’un saut, un spasme dans la main gauche qui m’a fait lâcher le guidon à pleine vitesse. Le guidon a twisté et je me suis retrouvé catapulté vers le sol sans avoir le temps de mettre les mains devant. Un choc brutal dans un tapis de roche ! J’ai simplement freiné avec ma tête ! Enfin très peu car lorsque j’ai fini mon roulé boulé, j’ai tout de suite senti une grosse douleur au thorax et au dos avec le souffle coupé, à la limite de l’évanouissement. Je suis resté genoux au sol le temps d’être coquillé par les pompiers le tout sous le regard de Cécile qui a été rejoint par Loic pour me porter secours – des secouristes de luxe !”

Cédric est rapidement rapatrié au CHU de Nice où on lui diagnostique une fracture de la vertèbre T5. Après 2 jours d’attente et de jeûne interminables, les chirurgiens effectuent une vertébroplastie pour réparer cette vertèbre.

Tout s’est finalement bien passé et Cédric peut déjà remarcher doucement. Désormais, le plus long reste à venir : le repos, la récupération et la rééducation. Il nous avoue :

“Je vais devoir prendre mon mal en patience. Je vais poncer le canapé avant de revenir sur le vélo mais grâce à cette opération je devrais revenir pour les manches EWS européennes début mai.”

L’homme à tout faire – manager, pilote, cuisto-mécano, entraîneur – du team Commencal ne perd pas le fil. Il envisage déjà d’être avec le team sur les deux premières manches EWS en Nouvelle Zélande et Tasmanie pour assurer son rôle de manager !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Sharing emotions with my friends is my favorite thing about sport. I got engaged with Cedric for the best and the worst and for the last years, he did everything he could for me and I’ll always be grateful for this. Unfortunately, sometimes I live the worst like last Tuesday. Cédric crashed on his bike and broke the vertebrae T5. He got a surgery on Thursday and he’s good now. He’s already walking and will be able to ride his bike around April. I’m already excited to ride with him again. I would like to thank all the medical staff & our friend who found the perfect surgeon! And obviously, I would like to thank everybody for your nice messages, the MTB Community is big and beautiful! ?? – Ce que je préfère dans le sport c’est de partager des émotions avec les personnes qui m’entourent. Avec Cédric on a signé “Pour le meilleur est pour le pire”, cela fait plusieurs années qu’il met tout en place pour que je sois dans les meilleurs conditions et je le remercie pour ça. Par contre, il me fait aussi vivre les pires émotions… Mardi il a chuté à vélo et s’est fracturé la vertèbre T5. Il s’est fait opérer hier et il va bien, il remarche déjà. Il pourra remonter sur le vélo courant avril prochain et j’ai déjà hâte de re rouler avec lui! J’aimerais remercier tous nos amis professionnels de la santé et l’équipe chirurgicale ! J’aimerais aussi remercier tous ceux qui ont pris des nouvelles et nous ont envoyé de chaleureux messages, la communauté du VTT est belle et bien grande! ??

Une publication partagée par Cécile Ravanel (@ravanel_mtb) le

Nous lui souhaitons un bon et prompt rétablissement. Et du courage pour Cécile, car il n’est jamais facile de supporter un hyperactif comme Cédric cloué au canapé H24 😉

Article lu 2 915 fois. Merci !