Nous y voilà ! Depuis quelques temps, nos petits bout’chou occupent une place grandissante dans nos vies… Et les “Papa ? Maman ? Tu fais quoi ? Du vélo ?!” traduisent logiquement la curiosité de nos bambins. Les yeux qui pétillent aussi, au moment d’enfiler un casque et attraper un guidon pour la première fois..! 

Ces moments uniques nourrissent logiquement notre envie d’ouvrir les pages Endurotribe aux jeunes générations. Alors, nous y voilà ! Premier article d’une série amenée à grandir ensemble. En point d’orgue : VELOMINO, l’événement VTT des enfants… Et des parents ! Et d’ici-là, une série d’articles pour être au point le jour J. 

On commence aujourd’hui par un coup d’oeil : les vélos, habits, protections et accessoires dédiés aux enfants que l’on pouvait croiser dans les allées du Roc d’Azur. Un état des lieux, une liste non exhaustive comme point de départ, que l’on a déjà hâte de compléter ensuite 😉 

 


Temps de lecture estimé : 8 minutes


 

Au sommaire de cet article :

 


Les draisiennes

C‘est LA, grande, tendance du moment : fini les roulettes ! Le sujet/débat méritera vite un article complet pour que chacun saisisse les enjeux pédagogiques, mais déjà, les draisiennes sont un passage clé pour l’apprentissage des fondamentaux d’équilibre, de propulsion et de direction à vélo.

Les marques les plus en verve ne s’y sont pas trompées. D’ailleurs, ces petits vélos sans pédale sont parmi les modèles enfants que l’on remarque aujourd’hui le plus dans les rayons et allées…

Bien sûr, d’autres marques proposent des draisiennes emblématiques à leurs catalogue. On pense à Décathlon, Specialized et quelques modèles en bois atypiques, notamment. Mais elles étaient étonnamment peu visibles sur ce Roc d’Azur.

Bref, il y a de quoi hésiter au moment de choisir : taille, poids, possibilité de caler les pieds… Et de monter un frein peuvent peser au moment de se décider ! Et oui, déjà… Bref, de bonnes bases en tout cas pour enchaîner ensuite, sur les vélos, les vrais, à pédales !

 


Les vélos, à pédales

Là, déjà, les choix et offres sont plus disparates. Les catalogues des marques sont généralement bien fournis, mais les vélos à voir en vrai, et toucher du doigt se font plus rares dans les allées du Roc d’Azur. Mentions spéciales à deux marques qui font l’effort et affichent une certaine cohérence avec leurs gammes, éventails qui couvrent des premiers tours de roue à l’âge de rouler des modèles adultes…

Ailleurs dans le salon, les modèles kids s’affichent plus comme des pépites, à dénicher au milieu de tout le reste. Parfois inspiré des modèles adultes, tirant souvent parti des valeurs de marque qui peuvent profiter, aussi, aux plus jeunes…

Seul le Norco Fluid FS – dans la lignée de ses aînés pour adulte – n’est pas illustré ici. Il s’inscrit tout de même dans la lignée des modèles de marques nord-américaines prestigieuses qui n’oublient pas que le beau VTT et le trails qui s’y prêtent sont un héritage à transmettre aux prochaines générations. On pense notamment au lancement récent des Rocky Mountain Reaper, version junior des Rocky Mountain Altitude, qui viennent d’apparaître au catalogue de leur distributeur, Tribe Sport Group…

 


Les vélos, électriques

Les parents l’ont déjà certainement constaté pour leur propre pratique : l’assistance électrique est une tendance forte du moment. Et les enfants n’y échappent pas ! Dans l’apprentissage, les VTTAE peuvent avoir un intérêt, même si certains tenants et aboutissants restent à bien cerner.

Nous l’avons expérimenté sur notre magazine VTTAE.fr à l’essai du Moustache Samedi 26 Off. L’offre s’étoffe désormais…

 


Les casques

Vélo = casque ! Quel que soit l’âge, l’association des deux doit être un réflexe. Rien de tel que les premières années d’apprentissage pour ancrer cette bonne habitude. Et c’est désormais une obligation pour les moins de 12 ans. Pourtant, peu de modèles enfants en exposition sur le Roc d’Azur. Voici les quelques perles dénichées, en attendant plus…


 

Les protections

À l’image du débat casque jet/intégral, celui des protections a aussi toute sa place lorsqu’il s’agit de s’équiper. Tortue Ninja ou pas ? Parfois, le mieux est l’ennemie du bien lorsque le niveau de protection interfère avec l’aisance dans les mouvements. Et que dire des tailles, véritable casse-tête. À moins que…

On le voit, certaines marques font des efforts et clairement, offrir des produits destinés aux petits fait parti des axes de recherche de nombreux interlocuteurs interrogés sur le salon. L’avenir est devant nous ?! 

 


Les à côté…

En attendant, on conclue ce tour de salon par les quelques à côté, futiles ou pas, qui offrent du relief à une pratique qui peut vite devenir passionnante. De quoi alimenter les idées cadeaux à quelques semaines maintenant, des fêtes de fin d’année 😉

Article lu 2 237 fois. Merci !