Retour sur la deuxième édition de la Transv West, organisée par l’équipe UCC Sport Event. Alexis Chenevier “Mister Trans” étoffe son palmarès de champion incontesté de la discipline…

 


Temps de lecture estimé : 3 minutes – Compte-rendu de l’organisation – Photos : UCC/InovPhoto


 

 

La Transv West édition 2018

La deuxième édition de la Transv West des Préalpes de Grasse à Théoule sur Mer marquera durablement les plus accros de l’esprit VTT grâce aux presque 100km de parcours d’anthologie que seul le Département des Alpes Maritimes sait offrir.

 

 

Départ 7h en semi-nocturne à la lueur des lampes frontales. Les concurrents attaquaient l’ascension du premier Mont qui surplombe toute la Baie de Cannes et enchaînaient avec le passage au Col Ferrier.

Avant de descendre sur la forêt de Nans et d’aborder l’ascension de la Montagne du Thiey et ses descentes vertigineuses qui ramenaient via la crête du Pas de la Faye jusqu’à Saint Vallier avant d’aborder les sentiers suspendus qui surplombent les Hautes Gorges de la Siagne jusqu’au Tignet et à Saint-Cassien des Bois.

 

 

A partir de là, ils gravissaient la Montagne du Tanneron jusqu’au site des mines de Fontsante aux Adrets, avant de s’engager dans le Massif de l’Estérel et de dégringoler jusqu’à la plage de Théoule sur Mer.

Ce qui caractérise la Transv West réside dans le fait qu’avoir le privilège de passer les portes horaires et d’affronter tous les passages très exigeants sur le plan technique et physique qu’impose le tracé est déjà une victoire sur soi et sur l’adversité.

 

 

En contrepartie, les paysages à couper le souffle et les sentiers à travers forêts, monts et vallées sont un enchantement qui marque toutes celles et ceux qui ont pu conquérir leur place derrière la ligne d’arrivée.

 

 

Les résultats

Le vainqueur incontesté qui est surnommé “Mister Trans” pour avoir remporté 6 Transvésubiennes de la Colmiane à Nice et qui ajoute cette Transv West à son palmarès, a pour nom Alexis Chenevier (Mavic Rocky Mountain). Mais le Savoyard a du batailler et sortir tout son talent pour venir à bout des assauts de Maxime Folco (Levens VTT – Cycles Omega).

 

 

Frédéric Gombert (Chiru Omega), Champion de France de X-Country Marathon coiffe à la troisième place Robin Karleskind (CC Sarrebourgeois). Olivier Decamps (Team Raid Vauban Risoul) complète ce podium scratch.

 

 

Chez les filles, c’est Mathilde Sahuget (Cycles Omega OCCA Antibes) qui l’emporte, devant Muriel Lantus et Fabienne Rousseau (AS Var Mer).

Côté VTT à assistance électrique, la Transv West constitue le final de l’E-Bike Serie by Loisibike qui comportait 7 étapes cette année.

 

 

Jérôme Gilloux (La Roue Libre UC Monaco) devance Yann Girard (Loisibike Xbikevo) sur la ligne d’arrivée de la Transv West, s’adjugeant par là-même la victoire sur le général de la saison. Patrick Beghelli (7 Sportonic) complète le podium.

Retrouvez tous les résultats ici > https://www.timingzone.com/transwest-2018/

Article lu 3 336 fois. Merci !