7
/10

En matière de pneu, la diversité de l’offre a du bon. Les nouvelles carcasses Continental ProTection Apex progressent et y participent. Pourquoi ? Comment ? Réponse à l’essai Endurotribe.

 

 

69,90€ le pneu
890g (trailking 27.5×2.4) à 1020g (Der baron 29×2.4) dans le panel à l’essai
Disponible en profils TrailKing, Der Kaiser & Der baron, sections de 2.2 à 2.6 pouces et diamètres de 26,27.5 et 29 pouces selon les modèles
Paires de TrailKing (AR) / Der Baron (AV) 2.4 pouces, 27.5 et 29 pouces, Par intermittence de avril à septembre 2018, dont entraînements et recos Megavalanche 2018

 


Temps de lecture estimé : 5 minutes


 

 

Est-ce pertinent ?

Depuis un petit moment maintenant, Continental propose des produits spécifiquement pensés pour la pratique de l’Enduro. Profils, carcasses, sections, gommes… Des produits que l’on a eu l’occasion de découvrir une première fois à l’essai, puis quelques temps plus tard au sein d’un comparatif exhaustif.

Des essais dont il restait, en conclusion, deux points sur lesquels les pneus Continental dotés des carcasses ProTection Apex pouvaient progresser : leur résistance au pincement et le comportement de la carcasse au toucher cartonné. Cette saison, Continental revient justement avec une composition de carcasse modifiée.

Dans l’empilement des éléments qui composent l’enveloppe, pas de révolution, mais les matériaux utilisés sont visiblement différents. Ils restent surtout recouverts de la gomme BlackChili qui assure le contact au sol. Une composition disponibles sur trois des profils les plus connus de la marque : Der Baron, Der Kaiser et Trail King.

Une nouveauté passée presque inaperçue puisque sans lancement en grande pompe ou nouvelle appellation marketing. Un simple ajustement au coeur du produit, à l’essentiel, là où ça compte. Raison de cet essai. Quel résultat ? Quelle différence ?! Réponse..!

 

 

Est-ce pratique ?

En main, l’aspect des carcasses Continental ProTection Apex diffère légèrement des précédentes. en manipulant le pneu, le comportement semble effectivement moins cartonné qu’avant. La gomme reste grasse et brillante. Le montage ne diffère pas des expériences précédentes au niveau de l’ajustement.

Les pneus Continental semblent confirmer un comportement particulier avec le liquide préventif. Très gras à la base vis à-vis des liquides autres que celui de la marque, la gomme semble ne pas avoir autant de prise et de capacité d’infiltration. Visiblement, un solvant spécifique doit être présent dans le préventif Continental pour être totalement efficace.

 

 

Est-ce utile ?

À l’usage, les promesses en matière de comportement de la carcasse sont respectées. C’est bien simple : l’effet cartonné a disparu. La différence est flagrante. Les carcasses Continental ProTection Apex n’offrent plus le même visage.

Elles épousent désormais plus volontiers le terrain et les obstacles. L’impact au sol n’a plus lieu, le toucher est dorénavant plus souple, doux, élastique. Je n’irais pas jusqu’à dire que les carcasses se font oublier, mais elles offrent une perception clairement différente des pneus Continental. Le confort est bon !

Dans ces conditions, l’adhérence semble y gagner et surtout, dépendre davantage de la qualité de la gomme BlackChili. On ressent et on compte davantage sur l’accroche de la gomme, déjà plébiscité, pour jouer du terrain.

 

 

Quelle durée de vie ?

C’est ici que le bât blesse. En matière de résistance au pincement, les nouvelles carcasses Continental ProTection Apex valent les précédentes. Même crevaison dans les mêmes circonstances dans le cadre de mes différents essais, là où les références du moment résistent.

Idem en ce qui concerne l’usure de la gomme BlackChili, très rapide. Qui plus est, sous forme de copeaux importants qui dégradent d’un coup d’un seul, le profil des crampons incriminé. Le grip est phénoménal, mais la durée de vie limitée. Pour illustrer, un simple coup de frein sur surface dure suffit à constater la marque importante de gomme laissée au sol.

 

 

Ce qui peut progresser ?

À mon sens, les trois points évoqués jusqu’ici : compatibilité avec l’ensemble des préventifs, résistance au pincement et usure de la gomme. Chacun dans des proportions similaires : on est pas loin du compte pour entrer dans le cercle très fermé des produits leaders du marché.

D’autant que si les pneus Continental parviennent à progresser dans ces domaines en conservant leurs qualités et caractère, ça peut faire très mal ! Tout le challenge est là ! Est-ce possible sans compromis ? L’avenir nous le dira. La direction en tout cas, est toute tracée.

 

 

La concurrence ?

La nouvelle carcasse Continental ProTection Apex a une influence telle qu’elle repositionne les pneus de la marque sur l’échiquier. Désormais, les Continental ProTection Apex ont un comportement proche des pneus Mavic carcasse XL et Hutchinson carcasses Hardskin.

Élastique, souples, à l’abrasivité importante de la gomme… Un caractère bien marqué, et différent des pneus plus stables et consistant du trio Schwalbe Super Gravity, Maxxis Double Down et Michelin Reinforced. Il en faut, sur le marché, pour répondre à une certaine demande, certains terrains et certains style de pilotage. Une bonne chose pour la diversité de l’offre.

 

 

Est-ce que ça les vaut ?

Les pneus à carcasse Continental Protection Apex sont proposées à des prix avoisinants les 69€, soit peu ou prou un tarif aligné sur les concurrents et leaders du marché. À mon sens, un tarif légèrement trop élevé si l’on tient compte des domaines dans lesquels des progrès peuvent encore être fait vis-à-vis de ces mêmes concurrents…

Mais au jeu des rabais et réduction, pourquoi pas ? Dans ce cas, ils peuvent aussi être concurrentiels avec les pneus auxquels je prête un comportement similaire. En matière de comportement pur – durée de vie à part – les Continental à carcasses Protection Apex ont leur intérêt, leur qualité et leur caractère… Ça mérite d’être valorisé.

Carcasses Continental ProTection Apex
Pertinent ?7.8
Pratique ?7
Utile ? 7.5
Durable ?6
Abouti ?7.4
Concurrentiel ?7
Bon marché ?6
Principale qualité
- Le duo carcasse et gomme au comportement pur très intéressant et concurrentiel
Principal défaut
- la résistance au pincement qui doit encore progresser pour faire partie des leaders à nos yeux
7
/10
En conclusion
Des trois points sur lesquels progresser, les Carcasses Continental ProTection Apex progressent sur celui qui les replace sur l'échiquier pour des pratiques où la résistance à la crevaison n'est pas primordiale. Une bonne chose pour la diversité de l'offre, et du choix pour les plus raisonnables 😉

Article lu 5 176 fois. Merci !