Peu avant la rentrée, Yeti présentait le SB150, dernier né de la marque du Colorado, destiné à incarner tout le potentiel d’enduriste décelé jusqu’ici au guidon du Yeti SB5.5c. Sur le papier, les chiffres démontraient une intention claire, voir intimidante pour certains, en matière de débattement – jusqu’à 170mm devant – et de géométrie – 480mm de reach en L. 

Mais comme on le laissait entendre et comme la rumeur l’avait déjà plus ou moins laissé fuité, le Yeti SB130 était dans les tuyaux, prêt à compléter l’offre. Le voilà, qui, à son tour, bouscule les acquis d’un segment All Mountain et qui s’insère dans une tendance qui a de quoi donner le sourire : ces petits vélos qui ne demandent qu’à passer partout, et avec style 🙂 

 


Temps de lecture estimé : 5 minutes – Photos : Yeti


 

 

Yeti SB130

  • Destiné à l’usage All Mountain
  • Roues en 29 pouces 
  • 130/150mm, ensemble Fox 36/DPX2
  • Triangle av/ar carbone, Turq & C
  • Reach de 480mm en taille L, offset court
  • DT Swiss, 30mm

 

Les sept différences

Au premier coup d’oeil, il faut être fin pour percevoir les différences entre les deux nouveaux 29 pouces de la marque. Sur le papier, il y a bien sûr les noms et les débattements des suspensions, mais de visu, les plus méticuleux auront remarqué deux points essentiels, complétés de quelques détails…

Si l’on ne dispose pas encore des informations d’entraxe et de course d’amortisseur de chaque modèle, on devine des valeurs plus faibles sur ce SB130. Elles engendreraient ici un débattement arrière de 130mm, pour 150mm à l’avant. +20mm comme c’est de coutume chez Yeti.

 

 

Les promesses

Si l’on écrit en introduction que le Yeti SB130 fait des promesses folles, c’est bien à la lecture de certaines de ses caractéristiques qu’elles se constituent.

Géométrie

En premier lieu, la géométrie retenue ! C’est bien simple, le Yeti SB130 partage le plus gros des côtes du Yeti SB150 : reach de 480mm en taille L, bases en 433mm, fourche à offset court de 44mm, tubes de selle courts pour tige à fort débattement…

La seule différence se fait à l’angle de direction, 1° plus relevé sur le Yeti SB130. Ce qui a pour incidence de réduire l’empattement total et l’empattement avant du vélo. Des dimensions plus courtes dont on sait à l’épreuve de nos essais qu’elles ont une incidence, de manière antagoniste, sur la manœuvrabilité du vélo en courbe et sa stabilité à haute vitesse.

Ici, le Yeti SB130 se voudrait donc plus joueur quand ça tricotte, mais moins stable à très haute vitesse. Des observations qui vont de paire avec un débattement moindre. Un vélo qui demanderait plus de débauche de la part de son pilote, aussi, mais quand on aime… On ne compte pas !

Specs

Les promesses sont nombreuses aussi en matière de spécifications. Sur le papier, le Yeti SB130 n’est pas un All Mountain dérivé d’un Enduro par bridage au montage. Roues, pneus, châssis de la fourche, pédalier – dont le diamètre du plateau d’origine – potence… Autant de points sur lesquels les deux modèles partagent largement les mêmes choix.

Les différences se comptent donc sur les doigts de la main. L’amortisseur en premier lieu sur les modèles haut de gamme, avec un polyvalent Fox DPX2 sur le Yeti SB130, contre un très ajustable Fox X2 sur le SB150. 20mm de largeur de cintre ensuite, logiques pour tricoter un peu plus… Et presque plus étonnants : deux disques en 180mm et des Sram Guide en lieu et place des Code.

 

 

Usage préconisé…

Pour le reste, notamment la cinématique et la raideur des cadres, le Yeti SB130 partage les mêmes caractéristiques que sont grand frère, au débattement près. À quoi bon ?! Plus que jamais, le Yeti SB130 rebat les cartes… Mais après tout, la logique vis à vis du SB5.5C précédent est respectée.

All Mountain à la base, détourné pour des usages plus osés tant à son guidon, l’envie d’en faire plus pouvait démanger… Il était logique, d’une part, de débloquer tout ce potentiel Enduro – à travers le Yeti SB150 – tout comme il l’était de ne pas délaisser le positionnement originel – à travers le SB130.

“plus que jamais une affaire de style et d’envie”

Reste que pour le plus grand plaisir des fins pilotes, amoureux du beau geste et des sensations qui vont avec, le Yeti SB130 ose pousser le bouchon loin. Ce n’est pas parce qu’il n’y a pas de chrono en jeu ou parce que l’on est parti loin en montagne, qu’il n’y a pas à profiter des dernières avancées en matière de géométrie, de cinématique et de maitrise du carbone.

D’ailleurs, ces dernières avancées ont permis à des Enduros en 160 à 170mm de devenir plus à propos, pourquoi ne le seraient-elles pas aussi sur le segment des 130 à 150mm ?! L’avenir nous le dira ! En tout cas, les promesses sont belles ! D’ici là, plus que jamais, le choix entre l’un est l’autre est question de tempérament, de style, de pratique, de parcours de prédilection propres à chacuns. On en parle en commentaires pour ceux que ça démange 😉

 

 

La gamme

Les Yeti SB130 (cadre garanti à vie) seront disponibles en France en magasins mi-novembre 2018 via le réseau Tribe Sport Group.

3 couleurs seront proposées, le turquoise, le noir et ainsi que le nouveau vert “Spruce” uniquement en kit cadre.

Grille tarifaire :

  • SB130 C (cadre + kit GX ) 2019 = 5355 € TTC
  • SB130 C (cadre + kit GX COMP ) 2019 = 6569 € TTC
  • SB130 T (cadre + kit X01) 2019 = 6989 € TTC
  • SB130 T (cadre + kit X01 RACE) 2019 = 8569 € TTC
  • SB130 T (cadre + kit XX1) 2019 = 8629 € TTC
  • Cadre nu SB130 T-SERIES = 4129 € TTC

Article lu 5 257 fois. Merci !