Dediée aux femmes depuis le premier Jour… Telle est l’âme de LIV, la marque femme Giant ! Elle aurait aussi pû être par et pour nous, les femmes, puisque les vélos Liv sont surtout développés par des femmes selon la philosophie des 3F : Fit, Form, Fonction. En quoi ça consiste dans les faits ? On profite de la présentation du nouveau Liv Intrigue pour en savoir plus…

Tout bonnement parce qu’après nous avoir présenté leurs 2 nouveaux e-bikes Liv Embolden-E+ et Liv Intrigue-E+, les 3 drôles de dames – Cassondra, Brook et Erin de chez Liv – ont convié une dizaine de journalistes femmes des 4 coins du monde dans l’un des plus beaux spots VTT : Squamish! Au programme le nouveau Liv Intrigue Advanced Pro. Découvrons le !

 


Temps de lecture estimé : 8 minutes – Photos : Reuben Krabbe


 

 

 

Une base commune

Le nouveau Liv Intrigue se décline en 3 modèles. Le plus haut de gamme est l’Advanced Pro 0 puis viennent les 1 et 2. On retrouve tout l’investissement des ingénieures et designeuses dans les détails pour qu’ils s’adaptent aux femmes. En effet, ils ont tous une grosse base commune en termes de technologie et de caractéristiques d’équipement…

Le cadre

Le cadre du nouveau Liv Intrigue dispose d’une géométrie spécifique avec un angle de tube de direction plus ouvert, un angle de tube de selle plus fermé, un tube supérieur allongé et une tige de selle raccourcie qui s’inscrivent dans l’air du temps.

Le routage des câbles est interne ce qui donne une touche d’élégance non négligeable. La partie avant est en carbone – Advanced-Grade composite – et le triangle arrière en aluminium – ALUXX SL-Grade Aluminium – pour favoriser le poids et un bon équilibre rigidité/confort.

La cinématique de suspension reste de type Maestro avec Trunnion Mount – pour gagner en sensibilité. Les zones exposées du cadre – hauban côté chaine et le dessous du triangle avant – sont déjà protégés d’origine. Et pour terminer, les peintures sont laquées, c’est chic. Ce sont des petits détails qui comptent !

La transmission

Quel que soit le modèle, la transmission du nouveau Liv Intrigue se distingue par un choix à propos et bien particulier. Elle compte sur les nouveaux groupe Sram Eagle 12 vitesses – XO, GX ou NX en fonction des tarifs – pour profiter de la large plage du système. Pour parer à toutes éventualités, ces vélos sont systématiquement montés avec un mono-plateau en 30, ce qui doit faciliter le pédalage.

Les roues et pneus

Roues tubeless en 27,5 pouces sont larges de 30mm et les moyeux boost pour améliorer la rigidité, la tenue de route et le dégagement des pneus. D’origine on trouve de bons pneus Maxxis High Roller II WT Max Terra 3C EXO TR (2.5 pour l’avant et 2.4 pour l’arrière). Il est possible de monter également des pneus en 2.6 si besoin. Le passage en 29 pouces n’est pas prévu.

Les suspensions

La fourche présente un débattement de 150mm et la suspension arrière de 140mm. Un gros travail a été réalisé sur ceux-ci en partenariat avec les marques (DVO pour l’ADV 0 et Fox pour le 1 et 2).

Des tests et des adaptations ont été réalisés sur le terrain par des femmes, notamment avec la participation de l’athlète Rae Morrison, pour pouvoir vraiment adapter à la perfection ces derniers au rapport poids/puissance et technique de pilotage de la majorité des femmes, différents de la gente masculine habituelle. 

L'ergonomie

Les points d’appuis sont spécifiques pour les femmes avec notamment une nouvelle selle Liv Contact ergonomique et des poignées confortables. Le couple potence/cintre est en 35mm de diamètre pour augmenter la rigidité. Le cintre a un léger rise de 20mm et sa longueur s’adapte avec la taille du bike (de 760 à 780mm). La potence quant à elle est courte en 50mm afin de facilité le pilotage en descente (sauf pour le XL 60mm).

L’ensemble de ces améliorations et choix de composants a pour but de donner une efficacité de pédalage supérieur et une position de conduite agressive. Le tout semble cohérent pour un VTT passe partout All Mountain. Reste maintenant à le tester sur le terrain…

 

 

Premiers tours de roues…

Ça tombe bien, j’ai eu l’occasion de le rouler sur les singles de Squamish, la Mecque du VTT All Mountain sur la route entre Vancouver et Whistler – Colombie Britanique, Canada…

Pour le lancement, nous roulons sur des Liv Intrigue haut de gamme. Ils sont équipés avec un groupe Sram Eagle XO, freins guide RSC 180mm, roues carbone Giant TRX 0, fourche DVO custom-tuned Diamond, amortisseur DVO custom-tuned Topaz 2 T3 (3 positions ouvert, intermédiaire, ferme), une selle Liv Contact SL, cintre carbone Truvativ…). Monté ainsi avec un cadre full black brillant avec des détails peau de serpent vert, l’effet visuel est vraiment réussi ! Il donne vraiment envie de rider.

Pour commencer, on est bien assis dessus et c’est une bonne chose. La géométrie a bien été travaillée pour avoir une position All Mountain. Par contre, le poste de pilotage était monté assez haut de base. J’ai donc baissé la potence en enlevant 2 entretoises pour abaisser un peu mon buste et avoir une meilleure position.

Après quelques montées sur sentiers, le pédalage est efficace à faible vitesse. Le vélo se comporte très bien. Le plateau en 30 est un vrai plus pouvoir trouver sa cadence de pédalage en fonction de la pente. Même amortisseur ouvert, il ne pompe pas trop. Par contre, sur piste ou route, les pneus en 2.5 et 2.4 ne le rendent pas très véloce, c’est normal. Pour celles qui aiment avoir un bon rendement, faudra diminuer un peu la section des pneus (2.35 par exemple).

En descente, le Liv Intrigue se comporte bien. La cinématique Maestro colle le vélo au sol lors des passages techniques. L’alliance du carbone et de l’aluminium du cadre donne un bon compromis rigidité/confort. Le couple pneus et jantes larges gomme, quant à eux, les aspérités du sentier et on a une impression de facilité. En complément, les suspensions DVO fonctionnent parfaitement. Elles sont bien progressives et sensibles. L’ensemble est cohérent.

Par contre, on retrouve la même tige de selle de 100mm sur les petites tailles que sur les nouveaux VTTAE. Pour s’attaquer dans des longues descentes techniques de montagne, c’est insuffisant. Une 120mm serait plus appropriée à mon avis.      

Le vélo est donc joueur, agile et équilibré. Il donne envie d’aller toujours un peu plus vite. Restera à connaitre ses limites. Difficile de les déterminer sur un terrain très travaillé tel que Squamish qui est bien différent de nos sentiers Français. Sera-t-il capable de devenir une bête de compétition d’enduro ?  Je n’y crois pas trop car le débattement sera un aspect limitant si on cherche la gagne mais il va convenir à la grande majorité des rideuses qui cherche le plaisir du ride avant tout !

 

 

Disponibilité française

Pur l’heure, il semblerait que le marché Français ne mette pas à disposition le modèle haut de gamme 0. Seul le 1 et le 2 seront disponibles à la vente. Du coup, j’ai également testé le Liv Intrigue Advanced Pro 1, le modèle intermédiaire.

Presque tout l’équipement baisse en niveau de gamme, hormis le cadre. Le groupe Sram devient du GX et des freins Guide RS. Les jantes restent en carbone mais sont des TRX 1. L’ensemble cintre/potence devient du Giant connect SL. Les suspensions DVO sont remplacées par une fourche Fox 36 Float Performance Elite et un amortisseur Fox Float DPX2, Performance. Le vélo perd donc en qualité et gagne du poids mais que donne-t-il sur le terrain ?

Comme les caractéristiques des équipements et la géométrie sont identiques, la position est la même et le pédalage reste fluide. Les suspensions Fox en descente marchent aussi très bien. Le tunning est performant. Je les trouve même un peu plus souple que les DVO et ce n’est pas désagréable. Par contre, le passage de vitesse en GX est moins fluide.  

En résumé, l’intrigue Advanced Pro 1 a un comportement similaire avec un équipement moins haut de gamme mais tout de même correct. Il est bien sûr moins light mais il garde toutes ses qualités de ride ce qui est l’essentiel.

 

 

Les équipements des pilotes

A l’occasion de cette présentation, nous avons pu aussi tester les tenues femmes Energize series – short et maillot.

En quelques mots, l’ensemble est stretch, respirant avec de nombreuses poches et même une pièce interne en tissu pour essuyer les lunettes.

Le short est suffisamment long pour porter des genouillères et le maillot a des manches ¾. De plus, la coupe est soignée et prêt du corps. On a donc ici une vraie tenue féminine de VTT stylée et très agréable à porter même par forte chaleur.

 

 

Ma conclusion

Liv est définitivement une marque de vélo qui se consacre aux femmes uniquement. On peut constater que l’investissement d’une équipe féminine pour développer des vélos destinés aux femmes est payant. Quelques soit le niveau de gamme, le comportement général du nouveau Liv Intrigue est performant et se classe comme un très bon All Mountain/petit Enduro ce qui correspondra à la grande majorité des pratiquantes.

Je suis juste un peu déçu que le haut de gamme ne soit pas disponible à la vente en France car il est un niveau au-dessus pour l’équipement, mais qu’à cela ne tienne, plus on sera à rouler, plus il y aura de chance que ces produits nous parviennent un jour ou l’autre !

Article lu 3 960 fois. Merci !