2018, millésime “très” cross et électrique chez Specialized. L’Epic est complètement nouveau, le Turbo Levo vient de passer à la fibre (carbone), tandis que le Kenevo joue la navette pour envoyer du gros

Mais qu’en est-il du reste de la gamme Trail, All Mountain et Enduro ?!

“Allergiques” au lycra et autres “vélos à moteur”, rassurez-vous, Camber, Stumpjumper, Enduro et accessoires ne sont pas en reste. De passage par le siège de la marque, nous vous proposons un tour d’horizon des nouveautés et évolutions qui ont retenu notre attention…

 


Temps de lecture estimé : 5 minutes – Photos : Endurotribe/Specialized


 

 

L’Enduro 2018 se radicalise

Présenté l’an passé sous les sapins britanno-colombien, l’Enduro reçoit (déjà !) quelques correctifs. Car oui, sur un marché bataillé où Spé n’est plus forcément aussi dominatrice qu’auparavant, avec des produits concurrents parfois plus créatifs et radicaux, l’Enduro avait déjà besoin de se replacer.

Et ce n’est pas les athlètes de la marque, Jared Graves en tête, qui diront le contraire… L’Australien ayant ouvertement avoué à plusieurs reprises qu’il se sentait le cul entre deux chaises deux tailles sur l’Enduro, lui préférant assez souvent le Stumpjumper monté aux petits oignons. Objectif 2018 pour l’Enduro : radicalité, quitte à être moins polyvalent. Dans la mouvance Longer, slacker, lower

Pour ce faire, au regard du millésime 2017, Enduro 29 comme 27,5 pouces gagnent quelques “précieux” millimètres en longueur au niveau du tube supérieur. De passage en France, Brad Benedict (Product Manager VTT et R&D), nous l’a confirmé : ce sont bien de nouveaux triangles avants, les moules du châssis carbone ont bien été modifiés.

Moins conséquent sur les petites tailles S et M (voir tableau complet ci-dessous), cet allongement fait gagner 12mm de Reach en taille L en 29 pouces, 16mm en taille L sur l’Enduro 27,5.

 

De plus, afin de satisfaire davantage les racers, Specialized introduit également le Flip Chip, un point d’encrage d’amortisseur ajustable sur deux positions qui influence directement l’angle de direction (-0,5°) et la hauteur du boitier (+2mm ou -8mm vs 2017).

Pour en arriver là, la marque a du changer l’extension d’amortisseur (en forme de Y, dans laquelle se loge le Flip Chip) sur les Enduro 27,5/29 ainsi que la biellette de la version 29.

Que les propriétaires de l’Enduro 2017 se rassurent, ils pourront eux aussi s’équiper du Flip Chip… Spe a prévu ces pièces en “service parts” :

  • Extension + Biellette (pour 29) – 159 euros
  • Extension seule (27,5) – 99 euros

 

La version Enduro 27,5 2018 reçoit par ailleurs un point de fixation de l’amortisseur légèrement différent pour rendre sa cinématique plus progressive. Le vélo y gagne aussi en look, avec une ligne d’amortisseur qui se marie mieux .

 

Quoi de neuf du côté des montages

Pour conclure sur l’Enduro, sans vous détailler l’intégralité des montages (vous êtes assez grands pour jugez vous même), voici quelques “specs” intéressantes à noter :

  • Tous les modèles Enduro reçoivent des cintres en 800mm.
  • Les versions Pro reçoivent une paire de roues Roval carbones “hybrides” comme sur le Levo carbone (jantes Traverse SL couplées à des moyeux Specialized Stout).
  • Pro 29 comme Elite 27,5/29 s’équipent de la fourche simplifiée Öhlins STX Boost (sans réglage de compression haute vitesse).
  • Le nouvel équipement intégré SWAT CC ainsi que la tige de selle télescopique WU Post (qui fait varier l’inclinaison de la selle en fonction de la hauteur de la tige) sont montés de série sur les modèles S-Works, Pro et Coil.
  • Vous pouvez désormais entièrement personnaliser vos décos de roues Roval via un partenariat avec le site californien www.stikrd.com qui dispose des modèles officiels. Comptez 75 dollars US (HT et sans comptez les frais de douane/transport).

 

 

Camber & Stumpjumper – Évolutions cosmétiques

Stumpjumper comme Camber rempilent pour au moins une saison supplémentaire. Les modèles All Mountain et Trail de la gamme au grand S n’évoluent pas techniquement, mais bénéficient de montages optimisés.

Ainsi, le Stump’ hérite notamment des pneus Grid Gripton et cintres en 780mm sur tous les modèles mais aussi des jantes carbones “accessibles” dès la finition Expert (5499 euros).

 

On notera que le Camber ne “succombe” toujours pas aux entraxes Boost. Il reste uniquement en 29 pouces (non compatible 27+) mais garde toujours la possibilité – de plus en plus rare – d’un montage en double plateaux. Un argument non négligeable pour les amateurs de sorties “vélo de montagne”.

 

 

Équipements – Les nouveautés

On conclut cette présentation des nouveautés Specialized avec un tour d’horizon des évolutions et nouveautés en matière d’équipement du pilote…

Chaussures 2FO 1.0 & 2.0 – Les plates font peau neuve

Nées en plates et automatiques, les chaussures 2FO (acronyme de Foot Out Flat Out) se concentrent désormais sur les “pédales à picots”. Ce modèle phare de la marque fait peau neuve et propose des lignes moins massives que la précédente génération.

Elles se déclinent maintenant en deux versions bien distinctes : les 1.0 plus souples, confortables et polyvalentes pour un usage à vélo/VTTAE et en dehors, tandis que les 2.0 (les noires en photos) se positionnent comme des “plates” haut de gamme avec semelle double densité pour un contôle maximal de la pédale.

Toutes deux héritent des dernières semelles à gomme tendre SlipNot 2.0.

Les 2FO 1.0 (119,90 euros) inaugurent une toute nouvelle collaboration colorée “Dynamite Panther” avec les freeriders canadiens du Coastal Crew.

Un casque intégral Dissident S-Works ainsi qu’un Ambush viennent compléter cette collection haute en couleur qui porte le nom d’une des plus célèbres pistes du Coastal Gravity Park.

 

Tactic 3 – Le casque abordable qui ne manque pas d’air

Casque Trail/AM entrée de prix chez Specialized, le Tactic se renouvelle complètement.

Avec cette troisième génération, Specialized a optimisé le poids et la ventilation, sans négliger la protection, le look sympa et l’équipement (serrage occipitale micro-cranté réglable sur 6 positions en hauteurs, sangles Tri-Fix…), le tout en trois tailles et pour moins de 80 euros.

 

De nouvelles couleurs pour les 2FO ClipLite et les Ambush

Bien dotées ces deux derniers saisons, les chaussures 2FO ClipLite (ainsi que sa variante à Lacets) et les casques Ambush/Ambush Comp n’évoluent pas techniquement.

Ces équipements se parent de nouvelles couleurs et décos unisexes (dont le très tendance patchwork “fractal”) qui peuvent matcher l’ensemble de la collection textile VTT masculine comme féminine.

 

Infos complémentaires, poids et tarifshttps://www.specialized.com/fr/fr/

Article lu 9 012 fois. Merci !