Elu Président de l’UCI, David Lappartient veut “Développer l’Enduro”

Avec 37 voix en sa faveur contre 8 pour le Président sortant Brian Cookson, David Lappartient vient de se voir confier les rênes de l’Union Cyclisste International pour les quatre prochaines années. Il est le troisième Français à briguer ce poste de Président des plus hautes instances du Cyclisme mondiale.

Parmi les dossiers brûlants du moment, l’ancien Président de la FFC (2009-2017) fait de la lutte contre la fraude technologique sa priorité.

Côté VTT les propositions sont minces, mais bonne nouvelle, l’Enduro est en bonne place dans son programme “Our Passion”. On l’avait noté en page 21 de son programme, celui qui avait signé un partenariat avec les Enduro Series dès 2011 et lancé la Coupe de France Enduro VTT a en effet mis l’Enduro au coeur de ses trois projets pour le “Mountain Bike” !

Même si “développer l’Enduro” reste une proposition assez vague, et la discipline n’ayant pas attendu l’UCI pour progresser, elle a le mérite d’exister et on imagine bien le nouveau Président (bien aux faits de la discipline et de ses évolutions) négocier une reconnaissance UCI avec les promoteurs du circuit Enduro World Series. Ce serait une bonne nouvelle pour le milieu qui va dans le sens des discussions rapportées par Fred Glo à l’occasion de notre récente ITW.

Autre sujet “chaud” que devra gérer David Lappartient : le VTT à assistance électrique et la question de sa délégation en format compétition… Le VTTAE est face à des enjeux de taille, et suite à l’attentisme/le désintérêt premier de l’UCI sur la question, la FIM s’est positionnée et le milieu de la Moto est déjà prêt à “récupérer” le bébé. On en reparlera sous peu sur VTTAE.fr !

Photo : Instagram @dlappartient

Article lu 9 976 fois. Merci !