Inauguré de belle manière à Saillans fin mars, le combiné Mondraker All Mountain Challenge 2017 faisait étape un bon mois plus tard à Millau, dans l’Aveyron, pour la seconde et ultime manche de ce mini championnat unique, mêlant Enduro et XC.

Endurotribe y est était parmi les 375 inscrits et vous livre ses images exclusives…

 


Temps de lecture estimé : 4 minutes


 

 

Un Enduro qui “pique” au départ du Rozier

En cette première journée de course, l’équipe Wildtrack avec l’appui du CSO Millau a imaginé un sacré beau programme de 4 spéciales bien variées entre les communes du Rozier et de la Roque Ste Marguerite. Au menu, un rallye Enduro plutôt costaud de 48km et près de 2000m de dénivelés positifs/négatifs.

A l’heure du briefing, parmi les coureurs, on note que les “têtes d’affiche” de la première manche de Saillans (Chenevier, Lüthi, Benoit, Allaz, Cambos, Gaillot, Sapin, Marchal…) ont quasi toutes répondu présent. Et plus on est de fous plus on rit, quelques grands noms des World Series sont aussi de la partie : Damien Oton (vainqueur 2016), Thomas Lapeyrie tandis que Théo Galy assiste l’organisation en qualité d’ouvreur de luxe aux côtés de Greg Noce.

 

 

On fait chauffer la feuille de calcul

Au terme d’une belle journée ensoleillée dans le splendide cadre du Causse Noir et du Causse du Larzac, c’est le Catalan Damien Oton – avec deux temps scratch – qui conclue en tête avec 26 minutes 04s de chronos cumulés. Il devance de 10 secondes son compère enduriste Thomas Lapeyrie tandis que le Suisse Patrick Lüthi, crosseur polyvalent, est à 31 secondes du meilleur temps, avant application du coefficient.

Chez les dames, la Belge Alexandra Marchal s’adjuge la victoire en Enduro devant Nadine Sapin et Milène Moulin.

Singularité du concept AM Challenge, c’est l’heure de faire les compte et de multiplier les écarts de la première journée par le coefficient multiplicateur, en vue de la Poursuite XC dimanche.

Une fois son écart multiplié par trois, on note qu’Alexis Chenevier – vainqueur à Saillans et logiquement grandissime favori – s’élancera sur le tracé dominical avec 2 minutes 24 de retard sur Oton. De quoi assurer une belle bagarre aux avant-postes entre enduristes et crosseurs…

Les résultats completshttp://www.wildtrack.fr/wp-content/uploads/2017/04/mamc17-millau-enduro.pdf

 

 

Le Viaduc en toile de fond

C’est la tradition ici à Millau depuis maintenant trois ans, la Poursuite XC s’élance d’un point haut, face au célèbre pont. Et cette année, nouveauté, c’est de l’autre côté de l’autoroute, au départ de la DH de Millau, que le départ cadencé est donné.

Parmi les huit couloirs de départ, une absence se fait remarquer… Souffrant d’une douleur à l’épaule consécutive d’une (belle) chute durant la semaine sur les sentiers millavois, et plus là pour le “fun” qu’autre chose hier lors de l’Enduro, Damien Oton en n°1 n’est pas au départ. C’est donc Thomas Lapeyrie qui ouvre le bal.

Au programme du jour sous un ciel gris bien menaçant balayé de rafales de vent, un bon tour de XC de 28km comptant 800m de dénivelé positif pour un peu plus de 1000m de négatif…

 

 

Chenevier et Marchal font coup double

Malgré le bon coup de pédale de Patrick Lüthi (second) et de Thomas Lapeyrie (troisième, qui fut une époque, dominait le XC français en Junior), Alexis Chenevier n’a laissé aucune chance à ses adversaires. Parti sur les chapeaux de roues en quatrième position, le pilote Scott France a rattrapé un à un ses adversaires, prenant la tête de course dès le premier tiers pour ne plus la lâcher.

Il signe un temps canon de 1h18, confortant ainsi le choix judicieux des organisateurs pour le coefficient x3 et la volonté de mettre les deux disciplines sur un même pied d’égalité. C’est parfaitement le cas.

Vainqueur à Saillans et à Millau, Alexis Chenevier remporte le classement général du championnat. Une sacrée performance de plus pour lui après le Radon Epic Enduro 2017 et de bon augure en vue de la très prochaine Transvésubienne.

Elle avait coincé à Saillans, Alex Marchal a finalement réussi à contenir à la régulièrement Nadine Sapin sur le XC. La pilote belge remporte la victoire aveyronnaise et empoche du même coup le classement final 2017. Nadine Sapin et Milène Moulin complètent le podium féminin de l’étape et du championnat.

Albin Cambos rafle à nouveau la catégorie Juniors et remporte le championnat. Cédric Sédilleau et Jean-Marc Picard (qui gagne aussi le championnat) remportent quant à eux l’étape en M40 et M50. Le plus régulier sur deux étapes en Masters 40, Vincent Chauvin termine en tête du championnat M40.

Au guidon de son VTTAE, Francis Paquet signe également un doublé en s’imposant à Millau.

Une belle saison Mondraker AM Challenge se conclue. Bravo aux participants et à tous ceux qui ont œuvré à la réussite de ce championnat, on vous dit à l’année prochaine !

Le classement final de Millauhttp://www.wildtrack.fr/wp-content/uploads/2017/04/millau-resultats-poursuite2017.pdf

Pour en savoir plushttp://www.wildtrack.fr/mondraker-am-challenge/

 

 

La vidéo de l’étape de Millau

Article lu 6 334 fois. Merci !