Atypique, de par sa formule qui réunit les vététistes d’horizons divers et variés, le Mondraker All mountain Challenge est de retour cette année avec un mini-championnat de deux étapes sur Saillans et Millau, après deux éditions “solo couronnées de succès.

Le combiné VTT Enduro + XC, tout droit sorti de l’imagination débordante de l’équipe Wildtrack, nous a proposé cette fois-ci encore un sacré bon moment de VTT, malgré des conditions météo inaugurales pour le moins humides… Retour en images exclusif sur la première étape disputée fin mars sur les sentiers glissants/collants de Saillans !

 


Temps de lecture estimé : 4 minutes


 

 

Un départ Enduro en trombe (d’eau)

Quelques 280 participants ont répondu présent samedi dans le village drômois de Saillans pour une première journée sous le signe de l’Enduro avec un tracé de 4 spéciales (34km pour 1400m de D+/-) imaginées par Fabrice Crouzet, Greg Noce, avec l’appui de l’équipe du Vélo Club Saillans.

 

Malgré une première spéciale au sec de bon matin, le ciel gris menaçant a décidé de tourner au déluge pour le reste de la journée.

 

Les trois spéciales restantes se transformant au fil des passages, de patinoire à ruisseau parsemé d’ornières, rendant finalement la tâche un peu moins ardue en queue de peloton tellement les sentiers étaient lessivés.

 

 

L’heure des comptes a sonné !

A l’heure de lire les chronos, après une SP1 malheureusement neutralisée à cause d’un dysfonctionnement de la borne départ, c’est le polyvalent Alexis Chenevier qui termine en tête de la journée. Le pilote Scott, aussi à l’aise en XC qu’en Enduro, devance de peu (1 et 2 secondes !) les enduristes Clément Benoit (Chamrousse Enduro team/Yeti) et Elliot Trabac (Scott SR Suntour).

 

Albin Cambos (4ème scratch) termine en tête chez les Juniors, tout comme Alex Marchal chez les Dames, Alex Balaud en Masters 40, Jean-Marc Picard en Masters 50 et Francis Paquet en VTTAE.

Les écarts globalement serrés à l’issue de la première épreuve (assez collante et physique vous l’aurez compris) sont alors multipliés par le coefficient multiplicateur de x4 en vue de la Poursuite XC dominicale.

Les résultats completshttp://www.wildtrack.fr/wp-content/uploads/2017/03/chronoenduro-MAMCsaillans2017.pdf

Nouveau jour, nouvelle discipline, balle au centre…

 

 

Après la pluie, le beau temps

Pour le plus grand plaisir des “rescapés”, le brouillard de la veille a laissé place dimanche à une belle vue dégagée sur les Trois Becs. C’est l’heure de la mise en grille après une liaison d’échauffement depuis le centre de Saillans jusqu’à la Chapelle St Christophe.

Minutieusement répartis dans l’une des six lignes de départ, chaque coureur attend son heure…

 

11h heure d’été, top départ ! Alexis Chenevier s’élance. Son accélération impressionnante sur les 100 premiers mètres laisse tout le monde pantois, les sourires des meilleurs poursuivants se crispant. Il va falloir aller le chercher le bougre !

Les départs s’enchaînent frénétiquement. Le premier arrivé a gagné. Chaque concurrent doublé et c’est une place de gagner…

 

22km plus tard, pneu arrière à plat, Alexis Chenevier arrive tout sourire dans le centre du village. Il peut maintenant souffler. Une erreur de pilotage dans la dernière traverse, qui aurait pu lui coûter chère, aura au moins eu le mérite de lui mettre un coup de pression et de maintenir un peu de suspens. Alexis signe malgré cela le meilleur chrono indicatif du cross : 1h12 52s.

 

Parti cinquième, le suisse Patrick Lüthi (Scott Prof) – vainqueur du Grand Rallye TransVerdon 2016 – remonte a une belle deuxième place (second meilleur chrono du jour) avec une grosse minute d’avance sur Clément Benoit qui signe lui aussi une belle performance en XC. Elliot Trabac et Albin Cambos complètent le Top 5.

 

Chez les Dames, la pilote suisse Nathalie Schneitter gagne une place et remporte ce Mondraker AM Challenge de Saillans devant Nadine Sapin et Alex Marchal.

 

Alex Balaud en Masters 40, Jean-Marc Picard en Masters 50 et Francis Paquet en VTTAE, gagnent chacun leur catégorie respective.

Le classement finalhttp://www.wildtrack.fr/wp-content/uploads/2017/03/MAMC-saillans2017-final.pdf

 

 

La vidéo de l’étape de Saillans

 

 

La suite au prochain épisode

La plupart des protagonistes s’est d’ores et déjà donnée rendez-vous à Millau les 29/30 avril pour la revanche. Belle bagarre en perspective puisque que de grands noms français des EWS ont prévu de se mêler à la fête !

La bonne nouvelle dans tout cela pour les indécis, c’est qu’il reste quelques places à saisir pour Millau et ce jusqu’au 24 avril minuit

Inscriptions > https://www.engage-sports.com/mondraker-all-mountain-challenge-2017/

Infoshttp://www.wildtrack.fr/mondraker-am-challenge/

Article lu 5 113 fois. Merci !