Suivez-moi dans cette nouvelle mini aventure au format détente. C’est autour des Gorges de l’Ardèche que je vais poser mes roues et dérouler mon duvet. Les Gorges même sont en zone de réserve naturelle, une réglementation est donc en vigueur me permettant de rouler partout sans m’y arrêter dormir. Les chemins ciblés, singles et pistes D.F.C.I étant plus éloignés je ne devrai pas trop m’y approcher en pénétrant dans la zone, cela me laissera donc le choix de dormir où je le souhaite. En route !

 

 

Derniers préparatifs de dernière minute

C’est à l’Intermarché du coin et une heure avant mon départ que je récupère la carte IGN pour observer ces lieux. J’avais, au préalable, regardé succinctement depuis mon ami google earth un village d’où partir et déterminer si le tracé s’effectuait en une journée, deux jours ou plus. Ici, pour ceux qui n’auront pas le temps, le tour se fait dans la journée, sinon, deux jours restent la meilleure solution pour prendre le temps, se tremper les pieds, dormir à la belle étoile et manger dehors… Ayant le temps, il était donc hors de question donc de me presser et boucler le tour sur la journée.

Aujourd’hui je change de compagnon, c’est au guidon d’un Charge Bikes Cooker 2 que je m’élance, un semi-rigide anglais en 27,5 + que je détaillerai au prochain épisode. Cette aventure me servira donc de base test pour vous présenter ce vélo de trail-rando.

Top départ, les sentiers sont très roulant, certes parsemés de pierres et caillouteux mais l’ensemble reste très accessible. Je me rends compte que suivre le chemin de grande randonnée GR est une solution envisageable quasi tout au long des Gorges. J’alternerai mon parcours entre différents chemins balisés, je me dirige au nord direction Vallon Pont d’Arc. Ce situant à mi-chemin, c’est au bord de l’Ardèche hors réserve naturelle que je dormirai et couperai ce parcours en deux.

Je m’endors bientôt bercé par le doux bruit de l’eau et quelques oiseaux qui tardent à faire comme moi, un plaisir absolu.

Cette deuxième journée est très belle également, des pistes plus roulantes et très agréables m’amènent sur un plateau au-dessus des Gorges, coté Ouest. Comme dans toutes aventures, je prends évidemment le temps de me perdre pour mieux savourer le moment où je retrouverai mon chemin.

Quelques rencontres de villageois m’aideront dans les directions à suivre. J’aime, dans ces escapades, mettre la carte de côté le temps d’un moment et me laisser porter par la simple rencontre. Rien ne remplace le contact et l’échange humain pour s’orienter, se guider et sourire.

Pour les têtes brûlées, cette aventure ne gravit pas de sommet, ce parcours All Mountain n’est ni extraordinaire ni extravagant, mais les deux jours de trails donnent un plaisir immense à rouler et vous fera vivre d’excellent moment dans un cadre naturel superbe et assez unique.

Deux belles descentes sont au rendez-vous, une plongeant sur Vallon Pont d’Arc rive Est, puis au retour sur Aiguèze, un superbe singletrack balisé grande traversée d’Ardèche VTT, faites simplement attention aux arbres !

J’avais pensé initialement remonter le plus haut possible l’Ardèche et revenir en canoë… ce projet n’est pas perdu et pourra se faire ailleurs, ici ou là, je le garde en tête pour une future aventure.

Bon vent à tous !

 

 

L’aventure en vidéo

Article lu 7 902 fois. Merci !