Ici dans le Haut-Languedoc, tout proche des traces du Radon Epic Enduro, j’ouvre la carte. De passage sur la région pour quelques jours, je souhaite aujourd’hui m’évader sur quelques sentiers techniques peu roulés. Depuis Lamalou-les-bains je cherche donc une trace à suivre, une boucle à parcourir sur la journée pour rouler en parallèle du tracé de la course et découvrir de nouveaux lieux.

Souhaitant improviser (rien de tel que de partir sans savoir à quoi s’attendre), je choisirai donc mes chemins uniquement d’après lecture de la carte IGN et ses courbes de niveaux

 

 

Un brin de découverte entre deux rochers

Le but est de monter assez haut le plus facilement, pour aller chercher un long single descendant. C’est bon, la trace est faite. Je commence par suivre la voie verte sur quelques kilomètres pour ensuite me tourner face à la montagne et suivre une belle route en lacets qui me fera gagner quelques mètres d’altitude.

Le plateau est superbe, roulant, technique, la vue est grandiose. Je me dirige peu à peu vers le point de descente, c’est là que le jeu commence, là ou les sourires se dessinent sur le visage.


Le sentiers est trialisant, lent et engagé, excellent pour parfaire sa technique de franchissement et d’équilibre. J’aborde ainsi les nombreux kilomètres de cailloux, rochers, marches, épingles, branches que je découvre au fur et à mesure de ma progression, pour évoluer dans ce sentier “découverte” que je coterai quand même “double noir”. Pour faire très simple, ça passe, mais ça frotte un peu !


Cette descente est juste mémorable et me restera longtemps en tête, si l’envie de vous entraîner au franchissement avec les copains vous tente, cette sortie est faite pour vous. Ce style de tracé me rappelle certaines missions “escapade” que j’ai vécu dans des pays ou je ne savais pas où je me dirigeais, parfois très dures ou engagées, mais toujours appréciables.

L’après sortie est alors toujours un moment que j’apprécie, je me remémore les meilleurs passages, les plus beaux moments, pour mieux refaire son sac et repartir.

A très vite !

 

 

La journée en vidéo

Article lu 6 361 fois. Merci !