Hope présente son propre vélo Enduro en carbone 100% made in UK

Fin spécialiste depuis toujours (1989) de la fabrication de composants VTT alu usinés et anodisés, Hope a finalement pris le virage du carbone courant 2015, inaugurant dans le même temps un tout nouveau département “composite” adossé à son usine de Barnoldswick. Depuis, les premières tiges de selles rigides et cintres en carbone “made in UK” sont apparus… Mais Hope ne compte pas s’arrêter en si bon chemin et vient de suspendre tout son monde en dégainant son propre vélo en carbone, une étude de style, baptisé HB 211 !

 

website_cover_image_001-1600x1067

Le concept

Ian Weatherill et Simon Sharp, les fondateurs et dirigeants de la société, en rêvaient, ils l’ont fait ! Après avoir longtemps planché sur des projets de cadres alu soudés/usinés CNC, le staff Hope a finalement succombé au carbone pour arriver à ses fins : un cadre 100% Hope “just for fun” et 100% fabriqué au Royaume-Uni.

2005-06-07-Hope-bike-design-history

2009-10-13-Hope-bike-design-history

Vous l’aurez compris, cette étude de style n’a pas de vocation commerciale (serait-ce d’ailleurs économiquement viable de concevoir un cadre carbone en Europe tant cela demande de main d’oeuvre ??), l’usineur s’est simplement fait plaisir avec le HB 211 (quand on sait que sur le marché, on est pas loin des 50000 dollars par moule pour chaque taille de cadre en carbone), démontrant au passage tout son savoir-faire…

Avec en prime, selon Hope, des conditions de travail du carbone optimales, “propres” et sécurisées tant pour ses salariés que l’environnement.

Le HB 211 est né… Triangle avant en carbone, poupe en alu, 160mm de débattement via une cinématique 4Bar Linkage, des roues de 27,5 pouces et tout un tas de détails non-standards…

Hope-RB211-8394

 

Des standards ? Aucun, mais des convictions

Quand on maîtrise (quasiment) toutes les pièces d’un vélo, on peut se permettre de passer outre les standards conventionnels sans aucune contrainte… C’est le parti-pris osé par Hope, en quête de simplicité, d’intégration et de fiabilité !

Quasiment tout est nouveau/différent et incompatible avec les pièces actuelles et celles de la concurrence

Avec les mêmes objectifs que ceux visés par le Boost 148 (plus grande rigidité, meilleure ligne de chaîne, espace libéré au niveau du boitier…) mais dans une toute autre direction, Hope a opté pour un triangle arrière asymétrique équipé d’un axe arrière en… 17x130mm

On notera par ailleurs que l’étrier arrière spécifique est monté de façon radiale parfaitement dans l’axe du disque et placé au plus près des rayons pour garantir des performances de freinage optimales, proches de celles générées en simulation.

Hope-RB211-8388

Bravo Hope pour ce beau projet, affaire à suivre !

 

Pour en savoir plus : www.hopetech.com/hb-211/

Article lu 10 066 fois. Merci !