Santa Cruz dévoile son Hightower, compatible 29 pouces et 27,5 Plus

Après avoir alimenté le fil des rumeurs sur la toile, le nouveau bébé de Santa Cruz est là et il se nomme Hightower.

baller5

Digne successeur du Tallboy LT, le Hightower propose une nouvelle plateforme carbone (en versions C ou CC) développée dès l’origine comme un vélo de Trail 29 pouces convertible en 27,5 pouces Plus.

hightower_red_29_hero

hightower_red_27.5plus_hero

Équipé de la dernière génération plus compacte de la cinématique VPP (comme les Nomad 2 et Bronson 2), le Hightower (135mm de débattement arrière) vous permettra selon votre humeur ou votre terrain de jeu du moment (pour peu que vous aillez les moyens de vous offrir deux paires de roues et deux fourches) d’alterner entre ces deux formats et de tirer parti au moment voulu des qualités de chaque format.

Hightower_black_29_profile

detailcrop2

Grâce au standard Boost 148 (fourche et triangle arrière) et à un point d’encrage d’amortisseur à position variable (2 positions), vous pourrez conserver une géométrie quasi identique (67° de chasse, bases en 434mm) d’un format de roues à l’autre.

detailcrop5Santa préconise 150mm de débattement à l’avant en version “+” (pneus en 3.0 max) et une fourche en 140mm en configuration 29 pouces. D’après nous, selon le modèle de fourche choisie, il est plus qu’envisageable de conserver une fourche unique en 150mm pour les deux formats.

detailcrop4

detailcrop3

Annoncé à 2,6kg, ce châssis Hightower (qui rappellera des souvenirs aux fans de Police Academy) est prévu uniquement en montage 1×11, avec la possibilité de monter un guide sur le support ISCG05.

 

Tarifs France

  • Cadre Hightower CC – 3649 euros
  • Hightower C en montage SAM – 5499 euros
  • Hightower CC en montage XO1 AM – 7499 euros
  • Hightower CC en montage XTR AM – 8799 euros

Le Hightower est d’ores et déjà disponible (trois tailles au catalogue : M/L/XL) en quantité très limitée via le réseau de revendeurs Race Company.

 

Pour en savoir plus : www.santacruzbicycles.com

Article lu 10 442 fois. Merci !