Portfolio : 1ère édition du GHOST ALL MOUNTAIN CHALLENGE

Une formule plébiscitée

Texte et photos : Quentin Chevat

L’équipe WILDTRACK (dont je fais partie… ; à qui l’on doit notamment le redouté/redoutable SHIMANO EPIC ENDURO et l’aventure BiiVOUAC), a décidé d’innover une nouvelle fois en rassemblant cette fois-ci sur un même événement de type combiné VTT les amateurs d’Enduro et de XC. Le GHOST ALL MOUNTAIN CHALLENGE est né… Une épreuve à contre-courant des disciplines, vélos et pilotes de plus en plus spécialisés.

Le concept en tête, c’est naturellement (fort d’une bonne expérience commune sur BiiVOUAC) que l’équipe organisatrice s’est tournée vers les bénévoles du club CSO Millau pour coorganiser dans le cadre somptueux des Grands Causses (une valeur sûre…) cette grande première. Avec de telles ressources humaines et naturelles, un concept sympa et original, la fête s’annonçait prometteuse !

Retour sur cette première édition qui en appelle déjà d’autres…

T28A8276

Vendredi 8 mai (férié) en journée, les coureurs viennent retirer leur “welcome pack” regorgeant de cadeaux partenaires (Buff et casquette Ghost, pack énergie et bidon High 5, guide VTOPO…) avant ou après les reconnaissances facultatives de deux des trois spéciales de l’Enduro (la SP1 étant secrète). L’épreuve se dispute à guichet fermé avec 360 inscrits au total

T28A8155

T28A8160

T28A8240

Parmi toutes les plaques personnalisées au nom de chaque participant, on peut souligner la présence d’un sacré plateau : François Bailly-Maitre, Damien Oton, Théo Galy, Rémy Absalon, Florian Golay, Nadine Sapin, Alexis Chenevier, Jérémy Arnould, Lorraine Truong ou encore Yannick Sénéchal. Pas mal pour un week-end bien chargé en événements avec des manches de Coupe de France de XC et d’Enduro notamment. Ça ne va pas traîner sur les sentiers !

T28A8251

Les “djeuns” du CSO Millau veillent au marquage de chaque vélo. Les coureurs doivent s’aligner sur l’Enduro et la Poursuite XC avec un seul et unique vélo (cadre, fourche, roues identiques)…

T28A8254

T28A8220

T28A8172

T28A8211

La liste de départ est très hétéroclite avec une bonne partie des participants qui dispute pour la première fois un Enduro chronométré. Les montures aussi sont diverses dont pas mal de beaux montages qui laissent rêveurs…

T28A8290

 

Samedi

Samedi 9 mai vers 8h, le “peloton” a rendez-vous à 20 minutes de Millau sur la commune du Rozier (48) pour le briefing et le départ du Rallye Enduro.

T28A8301

T28A8309

Le ciel est grisonnant et la canicule annoncée est finalement repoussée à plus tard. Ce n’est pas plus mal pour encaisser le tour de 40 bornes et près de 1700 m de dénivelé positif au menu de cette première journée…

T28A8304

T28A8380

T28A8313

T28A8384

Peu après 8h30, le briefing démarre…

T28A8326

Les coureurs doivent s’élancer dans l’ordre des dossards sur la première et plus longue spéciale du jour, restée secrète…

T28A8349

François Bailly-Maitre s’élance avec le numéro 1 au guidon de son BMC Speedfox (29 pouces, 130 mm)…

T28A8405

Le Jurassien du team BMC et le Catalan Damien Oton (Devinci Alltricks) signent le meilleur temps égalité de la SP1 en 12 minutes 32s…

T28A8471

Au guidon de son Genius 29 et sur un premier run physique, Rémy Absalon termine troisième en 12 minutes 46s…

T28A8420

La SP1 rallie La Roque-Sainte-Marguerite depuis les hauteurs de Roquesaltes en passant par Montméjean

T28A8437

T28A8459

T28A8560

T28A8539

En pleine préparation Transvé, Yannick Sénéchal entame la course en tête chez les plus de 40 ans..

T28A8495

T28A8641

T28A8646

Pascal Domme, après le titre sur le SHIMANO EPIC ENDURO en avril dernier, vise la victoire dans la catégorie Masters 50…

T28A8587

T28A8673

T28A8711

Chez les Dames, Lorraine Truong (BMC) attaque la journée en tête au guidon de son semi-rigide de XC. Alex Marchal et Nadine Sapin terminent respectivement deuxième et troisième de la SP1…

T28A8593

T28A8611

T28A8608

A mi-parours, les coureurs traversent le joli hameau de Montméjean

T28A8716

T28A8686

T28A8620

T28A8737

T28A8656

La SP1 ne se sera pas déroulée comme prévu pour tout le monde, certains ont cassé et d’autres ont jardiné…La sortie de piste d’un coureur dans les 40 premiers numéros a induit en erreur plusieurs dizaines de participants qui ont foncé tête dans le guidon hors du parcours. Certains ont perdu une poignée de seconde, d’autres ont persisté sans balisage sur plusieurs kilomètres.

T28A8667

Après une bonne liaison pour remonter sur le causse, les coureurs s’attaquent à la spéciale dite de “La Côte St Jean”

T28A8746

En bas, le ravito-déjeuner attendant les coureurs au Rozier.

T28A8740

Comme chaque run, Greg Noce ouvre la piste pour s’assurer que le balisage est bien en place…

T28A8759

Peu après midi, Damien Oton déboule à toute vitesse au guidon de son Atlas 29 et s’envole vers un second temps scratch…

T28A8785

T28A8777

Alexis Chenevier a opté pour un Scott Spark 120 mm sans tige de selle télescopique ; pas forcément le plus aisé dans cette spéciale piégeuse… D’ailleurs le pneu avant s’en rappelle encore !

T28A8795

Un joli belvédère s’offre aux coureurs à mi-parcours…

T28A8804

T28A8884

T28A8828

1er Junior, Louis Jeandel n’est pas là pour acheter du terrain au guidon de son Mondraker Foxy carbone…

T28A8832

Aux avant-postes féminins, ça roule fort ! Les trois premières pilotes terminent dans le Top 80. La Suissesse du team BMC creuse un peu plus l’écart sur ses poursuivantes dans cette seconde spéciale…

T28A8898

T28A8908

T28A8917

T28A8926

T28A8934

Après quelques passages glissants sur lit de racines, le tracé devient ludique avec une succession de toboggans avec de belles courbes en terre…

T28A8942

T28A8956

T28A8977

T28A8975

T28A9005

T28A9030

T28A9055

T28A9064

T28A9097

Toutes les bonnes choses ont une “faim”… C’est l’heure du casse-croûte !

T28A9139

T28A9132

T28A9119

T28A9113

Les pilotes en profitent pour vérifier ou réparer leur monture. La journée n’est pas terminée !

T28A9147

T28A9135

L’ultime spéciale de “Malbouche” propose un tracé hyper varié de 3,5 km mêlant relances, engagement et vitesse. Les recos de la veille portent leurs fruits et les pilotes en tête soignent les trajectoires…

T28A9179

Dans cette SP3, François Bailly-Maitre termine en 7 minutes 53s et signe le meilleur chrono une seconde devant Damien Oton… Les écarts vont être serrés !

T28A9172

Jérémy Arnould engage au guidon de son Meta Trail…

T28A9191

T28A9216

Alexis Chenevier perd 55 secondes sur la tête de course sur cette dernière spéciale. Ca va compter pour dimanche…

T28A9236

Flo Golay, double vainqueur du SHIMANO EPIC ENDURO, au guidon de son Speedfox…

T28A9199

T28A9241

T28A9252

Florent Pelizzari et son Epic…

T28A9299

T28A9460

T28A9342

“L’important n’est pas la chute, c’est l’atterrissage”…

T28A9594

T28A9598

T28A9373

T28A9413

T28A9628

T28A9415

T28A9427

T28A9479

T28A9516

T28A9642

T28A9561

T28A9606

T28A9648

La journée se termine sous le soleil et dans la bonne humeur malgré une épaule luxée dans la SP3 (bon rétablissement au coureur…). Il est l’heure maintenant de faire les comptes pour le départ en poursuite de demain.

En attendant les retardataires un peu tête en l’air (ou pas habitués tout simplement à la compétition…) qui doivent tous venir connecter leurs puces de chrono (le dernier arrivant à 22h…) pour établir le classement et les horaires de départ du XC, la direction de course travaille sur le coefficient multiplicateur pour rester équitable entre tous et entre les deux disciplines sans trop pénaliser les coureurs perdus dans la SP1 (qui pourraient hériter en l’état de plusieurs dizaines de minutes de retard, rendant le XC complètement “illisible”). La décision est finalement prise de compter les écarts de la SP1 sans coeff’ (il était hors de question de l’annuler, la majorité ne s’étant pas perdue) et de multiplier les écarts cumulés des SP2 et SP3 par six. On fait mouliner le tableur pour publier les résultats en ligne vers 23h…

 

Dimanche

De retour sur Millau en ce beau et chaud dimanche, les participants découvrent les résultats de la veille et les horaires de départ de la Poursuite XC…

T28A9694

T28A9712

T28A9711

T28A9714

T28A9704

T28A9700

Vers 8h45, Greg démarre le briefing. Les coureurs devront rejoindre le sommet de l’Aire du Viaduc via une liaison VTT de 25 minutes pour ensuite entamer la mise en grille…

T28A9667

T28A9675

Les premiers concurrents passent le contrôle technique et mettent leurs vélos en grille…

T28A9715

T28A9729

Là-haut, l’ambiance est étonnante, les pros se mettent une pression “comme en cadets”. Ca rigole, ça chambre sur les choix vestimentaires et pneumatiques…

T28A9735

T28A9736

T28A9747

T28A9750

Les 6 lignes commencent à se remplir dans l’ordre des résultats pondérés…

T28A9756

Les Devinci boys contemplent les choix pneumatiques audacieux des pti copains…

T28A9763

Les enduristes n’ont pas trop l’habitude des pneus XC bien étroits et gonflés à 2,5 bars, ça va drifter dans les premières courbes…

T28A9762

Peu avant 10h30, Damien Oton fait rugir le moteur avec la poignée en coin ! Énorme…

T28A9774

10h30, c’est parti !

T28A9787

François Bailly-Maitre, gros moteur parmi les enduristes, s’élance 30 secondes derrière…

T28A9798

Rémy Absalon a opté pour une monte light, et va le payer assez sévèrement dans la première partie descendante et piègeuse. Parti troisième, le Vosgien va être contraint à l’abandon après une double crevaison avant/arrière. Un sympathique papy lui dépannera une deuxième chambre pour lui permettre de rallier le paddock.

T28A9816

Théo Galy tout sourire en mode XC avec son “gros” enduro…

T28A9822

T28A9828

Alexis Chenevier part “placard” avec tout de même près de 10 minutes de retard ; il vise la gagne ou au moins le podium…

T28A9843

T28A9848

T28A9955

T28A9987

Lorraine Truong s’envole vers la victoire en drift ! Sympas les pneus de XC…

T28A0002

T28A0073

T28A0310

Passage complètement atypique du jour, les coureurs traversent la pile n°1 du Viaduc de Millau ! Pour info la pile n°2 juste à gauche culmine à 343 mètres (plus haute que la Tour Eiffel)…

T28A0074

T28A0095

T28A0094

T28A0180

Passé le Viaduc, les pilotes prennent la direction de Peyre

T28A0108

T28A0196

Pendant ce temps là, les départs se poursuivent…

T28A9964

T28A9971

T28A9981

T28A9885

T28A9899

T28A9969

Le tracé passe deux fois près de Thérondels et permet aux coureurs de se ravitailler si besoin…

T28A0240

T28A0274

T28A0283

Après un passage par Soulobres, la course prend la route de Millau et le Gymnase du Puits de Calès…

T28A0265

Les pilotes ont l’air d’apprécier le parcours de 30 km et ses plus ou moins 1000 m de dénivelés !

T28A0262

Peu après 11h56, le Jurassien François Bailly-Maitre franchi la ligne d’arrivée en tête et remporte le GHOST ALL MOUNTAIN CHALLENGE 2015.

T28A0323

T28A0341

Damien Oton “la machine” a été plus qu’impressionnant sur le XC. Il termine second 54 secondes plus tard sous le regard admiratif et amusé de Bailly-Maitre… Il lui aura fallu plus de 30 minutes de course pour combler les 30 secondes de retard sur le Catalan.

T28A0369

T28A0407

Alexis Chenevier, parti en 7ème position avec 9 minutes 50s de retard, est remonté finalement 3ème sans pouvoir (malheureusement pour lui, heureusement pour les autres…) revoir et jouer avec la tête de course…

T28A0410

Jérémy Arnould a tout donné, il termine 4ème… Théo Galy complète le Top 5.

T28A0465

T28A0530

T28A0535

A l’arrivée, l’ambiance est chaleureuse et les commentaires vont bon train. Les enduristes et les crosseurs se sont bien tirés la bourre et quasi tout le monde a la banane. Amateurs comme pros ont pris leur pied sur ce beau tracé XC.

T28A0538

Lorraine Truong s’impose chez les Dames, Louis Jeandel remporte la catégorie Juniors, Yannick Sénéchal gagne chez les Masters 40 tandis que Pascal Domme s’adjuge le classement Masters 50…

T28A0545

Julien Roussel s’adjuge la dernière place du classement général et repart avec une tenue Ghost…

T28A0573

Pilote polyvalent par excellence, François Bailly-Maitre remporte cette belle première édition devant l’enduriste Damien Oton. Auteur d’une sacrée belle remontée et du meilleur temps dominical (1h22), Alexis Chenevier (habitué des XC et raids) monte sur la troisième marche du podium. Sacré début de saison pour le pilote Scott ! Pour découvrir tous les résultats, direction notre news post événement

T28A0599

Le mot de la fin revient à Greg Noce (Directeur sportif) qui salue au passage l’énorme job de “Papic” du CSO Millau qui nous a déniché et peaufiné ces incroyables tracés…

T28A0611

Le format AM Challenge est bien né et il pourrait bien faire des petits dans un avenir proche… A bientôt pour de nouvelles aventures !

Article lu 9 162 fois. Merci !