Portfolio et vidéo : Ici c’est bien – Episode 1, Le Haut-Atlas

Rodolphe Pasciuto “Natural MTB” (qui a remporté l’aventure au Guatemala avec Fabien Barel) nous présente le premier épisode de sa nouvelle série de trip “Ici c’est bien”. Direction le Haut-Atlas Marocain

Texte/photos/vidéo : NaturalMTB/Rodolphe Pasciuto

Premier épisode

Cette session dans le Haut-Atlas Marocain pour le premier épisode de la série “Ici c’est bien” était comme une vraie porte sur l’inconnu. Comme avant tous mes voyages et trips, je ne prépare que très peu le moment “sur place”. Il est d’autant plus difficile de s’organiser et de préparer une session quand on ne connait ni le terrain ni les conditions de roulage possibles. Cependant, tout semblait réuni pour faire de cette région un excellent spot de vélo de montagne (Altitude, technicité, typo de chemin, climat…).

Le but de cet épisode était donc de vérifier, tester et vous montrer si ce Haut-Atlas central pouvait être validé par le label “ici c’est bien” !

DSC01241

Malgré une chaleur étouffante en plaine dès mon arrivée au Maroc, il était plus agréable de rouler dès 2000 m d’altitude. Dès les premiers tours de roues, l’accueil très chaleureux des habitants se fait sentir. On vous offre à manger, le thé, de quoi se reposer un instant. Les rencontres ont été nombreuses et riches. Difficile d’être seul dans cet univers de roche et végétation aride ; toujours un berger, des enfants ou promeneurs sillonnent la montagne du matin au soir…

DSC01074

DSC01152

DSC01207
DSC01434

Cet univers montagneux est tout simplement extraordinaire, rien d’équivalent en France, ou du moins totalement différent, le dépaysement est total. Les sentiers sont durs, techniques, ultra secs avec des dénivelés à faire peur… le Haut-Atlas ne se laisse pas parcourir et visiter si facilement. Il faut comme passer des épreuves en transpirant fort pour gravir ses cols et sommets approchant 4000 m. Passé outre ça, la récompense est immense et permanente : une faune et une flore superbe, des vues et paysages époustouflants, on est comme perdu en plein désert sur nos plus hauts sommets Alpin.

DSC01636

Dès que la pente s’inverse, le jeu avec ce terrain trialisant est un pur bonheur : sec, les spécialistes de la glisse seront aux anges ; caillouteux, les trialistes ne voudront plus repartir ; et sinueux, les descendeurs pourront faire chauffer leurs suspensions. Bref il y en a pour tout le monde, il faut toutefois être très vigilant dans un tel terrain, l’erreur serait impardonnable !

DSC01355

DSC01525

DSC01423

Je m’attendais à une belle expérience pour ce premier épisode mais ces 5 jours de vélo et rencontres de locaux, guides, bergers, ont fait de ce trip une véritable expérience unique et je pense revoir ces montagnes prochainement. Les souvenirs sont nombreux, tant la découverte était grande…

DSC01473

Avant de partir

  • Capitale : Rabat.
  • Langue : Marocain.
  • Formalité d’entrée : Les ressortissants français, belges ou suisses doivent être munis d’un passeport valable d’au moins 3 mois à compter de la date d’entrée sur le territoire Marocain.
  • Devise : Dirham marocain. 1 euro = 10 dh environ.
  • Décalage horaire : S’il est 12h au Maroc, alors il est 14h en France (13h en hiver).
  • Santé : Etre à jour sur les vaccinations classiques en particulier DT polio, hépatites A et B.
  •  Boire beaucoup d’eau particulièrement en altitude car l’air y est très sec. Il est préférable d’acheter de l’eau minérale en bouteille, les eaux de sources et du robinet ne sont pas toujours potables.
  • Billets d’avion : Moins de 300 euros.
  • Equipement : Terrain très cassant et piégeux, protections conseillées. Poche à eau 3L pour s’hydrater un maximum.
  • Repas : restaurant simple 20-30 dh, restaurant intermédiaire 50-80 dh, restaurant haut de gamme 100 dh et plus
  • Hébergement : gîtes d’étape. Demi pension 150 dh en pension complète environ.
  • Se déplacer : En bus grandes lignes, en grands taxi (environ 5 dh en ville ), petits taxi ( beaucoup plus cher en ville ). Les minibus circulent facilement à l’extérieur des villes, le prix varie suivant les bagages. Compter 50 dh/h avec un vélo.

Infos utiles

  • Cartes : Disponible dans les magasins “vieux campeur”, cartes randonnées Haut-Atlas au 1/40000°, carte de trekking au 1/100000°.
  • Guides : Bureaux des guides à Ilmil aux portes du Haut Atlas. Pour tout conseil, demander Mohamed Imerhane.
  • Hébergements, Gîtes d’étapes : A Tamatert Guest House, Tamatert32@hotmail.com. Refuge du Club Alpin Français, ils sont nombreux et visibles sur les cartes.
  • Nourriture : Tajine et couscous, plats très nourrissants et complets ; fruits secs, thé à la menthe.

Quand partir

  • Dates de la session : juin / juillet.
  • Météo : très sec, 38°C en plaine, 25°C en montagne. Pas de neige de Mai à Septembre.

 

La vidéo du trip :

Article lu 6 407 fois. Merci !