Mega de La Réunion 2012 : le CR d’Aurélien Giordanengo

Quentin Chevat 3 décembre 2012 45 4 159 vues
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • E-Mail
  • Tumblr

Publicité

Tournez la page (bouton en bas à droite sous la publicité) pour lire l’article…

Depuis une semaine, la Méga de La Réunion et Aurélien Giordanengo ont fait couler beaucoup d’encre ici et là. Critiqué comme « dangereux » par certains pros, le départ dimanche en tête d’Aurélien Giordanengo a au contraire été soutenu/justifié par d’autres… Egalement partie prenante dans l’histoire de la pénalité de François Bailly-Maitre, Aurélien Giordanengo nous livre aujourd’hui sur Enduro Tribe son compte-rendu de sa semaine les pieds dans l’océan indien…

Texte : Aurélien Giordanengo # Photos : A.Giordanengo

Contrat rempli

Voici une petit récap’ de ma semaine de la Megavalanche de la Réunion, une course que j’ai décidé de faire pour couper une longue période hivernale…

Départ le 17 novembre de Marseille avec tous les pilotes du sud de la France comme Nico Quéré, les frères Regnier,  Mark Edwards… Bref une belle bande pour déconner dans l’avion. Un long voyage avec seulement 3h de décalage horaire et une chaleur déjà étouffante à l’arrivée.

J’enchaîne avec 3 jours de roulage sur les parcours de la course et des qualifs qui me permettront de peaufiner mes nouvelles suspensions BOS avec lesquelles je n’ai encore jamais roulé, ainsi que mes nouveaux freins Formula. Je me suis d’entrée de jeu vraiment bien senti sur le vélo avec un confort extrême pour un vélo d’enduro (Trek Remedy) monté en 140 mm de débattement pour cette course.

Le vendredi, jour de repos, j’en profite pour faire un baptême de plongée avec ma copine Estelle, des images plein la tête…

Samedi, retour aux choses sérieuses avec au programme de la qualif’ 4 spéciales. Ne me sentant pas super en forme, je décide de lever le pied en vue de la course du lendemain et de la difficulté de récupérer avec la chaleur… Au final, ma 11ème place aux qualifs me permet de rentrer en première ligne pour dimanche, objectif atteint.

Dimanche je savais que si je voulais jouer les premiers rôles, le départ était déterminant pour moi au vu d’une première descente de 4-5 minutes avant d’attaquer la première difficulté, pas vraiment à mon avantage sur le papier… Avec mon résultat de qualifications, j’hérite d’une mauvaise place à l’extrême droite sur la grille de départ, avec un premier virage à gauche et positionneé face à un caniveau ! Départ en « diagonale » obligatoire donc pour tourner au bout de la ligne droite

Détente avant le départ

Le fameux rétrécissement où je dois me rabatre pour ne pas partir dans le fossé… Mon vélo est couché à côté de la barriére

Dès le lâché de la banderole, je gicle super bien les trois premiers mètres avec 1 vélo d’avance. Je passe le premier virage en tête. Un départ reproché « dangereux » par Rémy Absalon, pourtant pas tombé, qui n’a peut être pas l’habitude de sortir en retrait et qui ne connait pas la sensation d’entonnoir qu’un départ en masse provoque… Bref.

Ajout de la Rédac’ : la vidéo du départ en caméra embarquée avec Nicolas Quéré…

J’ouvre donc la course les 10 premières minutes suivi de Nico Lau qui me passe dans la première montée. Me retournant et voyant que l’on avait déjà fait un petit écart, je me suis accroché pour basculer avec lui dans la descente.

Deuxième difficulté en montée, Nico prend quelques secondes sur moi me retrouvant seul un petit moment. François Bailly-Maitre me reviendra dessus. Nous faisons course ensemble avec François jusqu’à une erreur sur un freinage tardif ou mal reconnaissance qui le fait sortir du tracé. Etant dans sa roue, je commet la même erreur mais je décide de remonter à pied sur la piste principale, au risque de revoir Julien Absalon ou Cédric Gracia revenir avec cette faute… François rejoint la piste bien plus bas et par la même occasion je perd le contact, ne le revoyant que sur la ligne d’arrivée… Une erreur involontaire de sa part certes, mais qui aurait pu être rétablie en m’attendant un peu plus bas pour repartir avec la même chance de décrocher une 2ème place…

En discutant avec lui à l’arrivée, François était d’accord pour en parler au directeur de course pour que lui seul prenne la décision. Finalement un commissaire avait vu l’action, que j’avais juste à confirmer… Il écope de 50s de pénalité.

Dommage que le finish se soit passé comme ça, j’aurai préféré être 3e ou 2e à la régulière. Mais bon c’est la course et je sais que je n’ai rien à me reprocher. Contrat rempli pour ma part avec un podium face aux meilleurs enduristes du moment et un Gracia au top de sa forme après son grave accident.

Une superbe semaine de vacances, de courses, d’entraînements, de rencontre et d’amitiés entre pilotes au village Corail, une organisation au top et c’est avec grand plaisir que je reviendrai l’année prochaine ! Un séjour que je conseille à tous les passionnés du vélo !!! Unique…

Merci à Top Cycle, Trek, Bos, 100%, Urge, Formula , Vélo Club de Sainte Maxime, Pull in… A l’année prochaine !!!

Auré GIORDANENGO

Retour en haut de l'article

45 Commentaires »

  1. Jo 3 décembre 2012 à 11:04 -

    Auré est un bon gars qui ne mérite pas qu’on le charge comme ça été le cas, j’y étais et la majorité du top15 est plutôt d’accord sur le fait que lui il a fait le job en startant bien… Il a créé un mouvement au départ qui a peut-etre entrainé la chute oui. Ce sont des faits de course comme il y en a eut et comme il y en aura à l’avenir

  2. Jo 3 décembre 2012 à 11:05 -

    et merci endurotribe de donner la paroles aux differents protagonistes

  3. Thomas hartstern 3 décembre 2012 à 11:09 -

    Qui ne connai pas la sensation qu un départ en mass provoc , ahahaha excellent j adore

  4. Fouché 3 décembre 2012 à 12:54 -

    Le respect de ses advesaires ! voila ce qui manque à M.Giordanengo !!!

  5. Fouché Cyril. 3 décembre 2012 à 13:04 -

    avec mon prénom c’est mieux

  6. Thomas 3 décembre 2012 à 13:08 -

    Le respect ??? Mais c’est une course officielle ou une rando entre amis ??? Au bout d’un moment faut arrêter le délire de penser que l’Enduro c’est une pratique d’amateur.

  7. Kilo 3 décembre 2012 à 13:11 -

    Je trouve que c’est très bien joué de la part d’Aurélien !
    EN déplaise à certains,l’explication est claire, il fallait sortir dans les premiers et il l’a fait !

    Contrairement à fouché, je ne vois pas ou est le manque de respect? C’est un départ en mass start et forcément le risque de toucher dautres concurrents est grand !

  8. Rémy Absalon 3 décembre 2012 à 13:24 -

    Hello! Ecoute Aurélien, je me suis permis de te dire que j’ai trouvé ton start un peu limite et pas très sport (même si impresionnant d’explosivité, respect), car justement je ne suis pas tombé. Au contraire, ça nous a permis de faire l’écart. Je dis donc ça de façon objective, j’aurais préféré une bagarre avec tous les protagonistes plutôt qu’ils soient tous par terre dés le début. Après je comprends et respecte que tu sois venu pour faire une perf, tu en étais plus que capable et ce même sans ce départ c’est clair. Ca aurait juste été plus sympa sans toutes ces polémiques.
    Et pour les mass starts en entenoir, j’en ai malheureusement plus que l’habitude, dommage que ça soit tracé comme ça, c’est pour ça qu’il faut envoyer aux qualifs…
    Bref, on n’a juste pas la même vision des starts, les enduristes sont habitués à des départs avec contacts mais qui restent sports et l’école 4X est un peu différentes, c’est donc une question de point de vue. Bravo à toi tout de même, belle course!
    Et au passage, bravo aussi à François qui pour le coup n’y est pas pour grand chose dans son erreur de traj vu le balisage et le changement de tracé annoncé. Mais bon pas facile à juger tout ça.
    Allez sans rancune, ça nous empêchera pas de recommencer de nouvelles aventures!

  9. Quentin Chevat 3 décembre 2012 à 13:28 -

    Merci Rémy pour tes commentaires ;-)

  10. stefun 3 décembre 2012 à 14:30 -

    Psst, quelqu’un pourrait demander à Aurélien comment il a trouvé ses « nouveaux freins FORMULA » de chez SHIMANO???
    Non, sans rire, je suis interessé par ce modèle là. …:=)

    Respect pour le start Gio !

  11. gringo 3 décembre 2012 à 15:00 -

    Bravo auré pour ta course, un pilote qui gagne une coupe de france de descente, le championnat de france de 4X et une course d enduro la méme année, je ne vois que toi!!
    belle polyvalance

  12. JPEG 3 décembre 2012 à 15:05 -

    Regardez la vidéo sur 26in : http://www.26in.fr/videos/mega-de-la-reunion-2012-.html (départ à 8 min)

    On peut voir qu’Aurélien ne fait que longer le bord du caniveau. Il démarre devant, il ne va pas freiner sous prétexte que la route se rétrécit ? Surtout qu’il est bien devant les pilotes à sa gauche. C’est aux pilotes qui sont derrières de faire attention.

  13. Olive 3 décembre 2012 à 15:09 -

    Respect pour la puissance et l’explosivité!
    Mais en regardant le start images par images, je comprends pas l’intérêt de venir tout faucher à gauche d’entré de jeu alors qu’on a un boulevard devant nous et suffisamment de watt pour venir chercher une traje « propre »!
    Dommage pour nico quéré et les autres…

  14. Assaneola 3 décembre 2012 à 15:35 -

    Personnellement, je cautionne le départ d’Aurélien. Il est bien entendu que c’est la loi du plus fort, que son départ est fulgurant…mais là où je ne suis pas d’accord, c’est cette mentalité « je passe devant, toi derrière tu n’as qu’à freiner… ». Franchement, c’est l’impression que j’ai en regardant la vidéo.Il était le seul à faire cela, donc le seul à connaître la trajectoire idéale? Que se serait-il alors passé si 15 autres pilotes avaient fait comme lui, s’en foutre des poursuivants et « diagonale obligatoire »? Bref….

    Je salue en passant le flegme de Nico Quéré, qui, malgré sa chute, est resté très calme et courtois lors de sa remontée!

  15. Simon P 3 décembre 2012 à 15:55 -

    Bien d’accord avec Assaneola. A jouer à ce petit jeu de jouer des épaules, on finira tous par terre. Que dit le règlement? c’est toute la question. Regardez ce qui se passe en F1, les commissaires de courses analysent les images et sanctionnent. Auré dis lui même qu’une 11eme place aux qualifs lui a pas permis d’avoir une bonne place sur la grille de start. Dans ce cas comment peux t’on espérer être first à la sortie du premier virage à part en bousculant tout le monde? Bref pas très fair play tout ça, après ça ne remet pas en cause sa très belle perf, on connait tous les capacités physiques et technique du pilote, mais ça n’excuse pas tout…

  16. Stevekona 3 décembre 2012 à 16:02 -

    tout a fait daccord avec JPEG, regarder la vidéo a 8min pile, Aurélien contourne tout simplement le caniveau, en sortant 1 er, pourquoi irait il dedans?
    c est une faute de l organisation et de limitier la premiére ligne a 8 ou 10 tout simplement.
    les pilotes ne sont pour rien
    Merci Aurélien pour se beau reportage, et de mettre en avant l aspect sympathique d aller labas

  17. Okcbo 3 décembre 2012 à 16:03 -

    Je hais les mass starts…

  18. Stevekona 3 décembre 2012 à 16:07 -

    simon P, aurélien dit bien  » Au final, ma 11ème place aux qualifs me permet de rentrer en première ligne pour dimanche, objectif atteint »
    la premiére ligne est censé faire rentrer 20 coeureur sur une méga…

  19. Tonio 3 décembre 2012 à 16:48 -

    Aurélien longe le caniveau certes, mais sur les 8 premiers mètres…. ensuite, c’est lorsqu’il se déporte au centre de la route que derrière, c’est l’écatombe…désolé JPEG, mais c’est ce que dit la vidéo…pour moi….

  20. Stevekona 3 décembre 2012 à 17:08 -

    tonio, avec un virage qui part a gauche, tu reste sur la droite ou tu va tout droit toi?tu tourne comment?
    On va pas refaire le départ et encore moins rouler a leur place, mais arréter de polémiquer dessus..avec un départ d une largeUr de 30m et un retraisicement de moitiée, tous les pilotes ne passent pas.
    et Absalon le dit dans la vidéo en parlant du départ, il y en a que 3 qui passeent…
    Bon ride a tous

  21. JPEG 3 décembre 2012 à 19:04 -

    Effectivement Tonio, il finis par se mettre au milieu de la route, mais comme le dit stevekona, le premier virage est à gauche.

    Ce que je voulais faire remarqué, c’est qu’il ne fait pas une grosse vague ; l’effet de vague est donné par le fait que la route se rétrécisse. Il ne fait que se placer pour le virage qui arrive. De plus, il ne joue pas des coudes, il est largement devant, il ne peut pas savoir exactement où sont ces adversaires. Ce n’est plus à lui de faire attention mais aux autres derrières.

    Si un pilote me fonce dedans parce que j’ai beaucoup ralenti à l’entrée dans virage et que ce pilote tombe. C’est de ma faute ? Là c’est pareil, il se place pour son virage, il est bien devant, c’est aux autres pilotes de se placer par rapport à lui.

    Si il n’avait qu’une roue d’avance et qu’il avait serré tout le monde en jouant des coudes, là ca aurait pas cool de sa part.

  22. le garrec 3 décembre 2012 à 20:06 -

    Peut être que l’organisation devrait faire évoluer le traçage des départs des 2 megas
    En effet le niveau est de plus en plus élevé les pilotes sont de plus en plus affûter ,il devient impossible sur 30 mètres « d’étirer » le groupe ,cette année il y a 2 polémiques sur les 2 départs des megas(alpes,reunion) ,enfin bon moi ce que j’en dis…

  23. JPEG 3 décembre 2012 à 20:19 -

    T’as tout a fait raison « le garrec ». Le départ à la réunion est à la limite du hors jeu pour l’organisation. Attention, je dit pas que c’est facile de trouver des routes larges sur 50 m en altitude. Mais la ca se rétrécissait dés le départ.

  24. jean ducon 3 décembre 2012 à 21:27 -

    « Un départ reproché « dangereux » par Rémy Absalon, pourtant pas tombé, qui n’a peut être pas l’habitude de sortir en retrait et qui ne connait pas la sensation d’entonnoir qu’un départ en masse provoque » se moquer de la sorte d’un concurrent nous prouve seulement son état d’esprit et son respect des autres…
    Bref de ce que je l’avais croisé je ne l’aimait pas, mais ça confirme ce que je pensait de lui…
    Pourvu qu’on ne le voit pas trop sur les courses d’enduro!

  25. JPEG 3 décembre 2012 à 21:56 -

    J’ai roulé quelques années en 4cross avec Aurélien. J’ai eu l’occasion d’être deux ou trois fois devant lui, il n’a jamais fait le barbare en me dépassant, il a toujours été réglot. J’ai régulièrement discuté avec durant les essais, même si je ne le connais pas énormément, il m’a toujours respecté et il ne m’a jamais pris de haut. Juger quelqu’un en l’ayant seulement « croisé » ca prouve que tu as bien choisi ton pseudo…jean ducon.

  26. Richard 3 décembre 2012 à 22:16 -

    Bravo beau reportage, belle carriere,super pilote et un style de fou, n ecoute pas les jaloux comme jean du con qui t admire au fond d eux t inquiete
    Tu peux aussi bien gagner un enduro, un 4x ou une dh!

  27. seb 4 décembre 2012 à 01:37 -

    Il n’y a qu’a voir la cam embarque de Nico Quéré pour voir que son start est quand même trés limite vu qu’il envois littéralement Nico au tapis !

  28. Thomas 4 décembre 2012 à 10:32 -

    Mais c’est une course officielle ou une rando entre amis ??? Au bout d’un moment faut arrêter le délire de penser que l’Enduro c’est une pratique de gentil amateur… Au foot les gars attendent que le gardien soit bien debout et au centre de ses cages pour tirer ??

  29. Florian Jé 4 décembre 2012 à 10:38 -

    @Quentiin : ce serait bien de faire en sorte que du Endurotribe on ne puisse pas ce cacher derrière un nom ou pseudonom diffèrent à chaque commentaire ;)
    Sinon perso je trouve le départ énorme , il décale beaucoup a gauche mais bon si pas le choix pas le choix .

  30. FRED 4 décembre 2012 à 10:59 -

    Moi j y étais a la méga , je partais dans le segond départ des amateurs, quand j ai vu ou giordanengo était placé, je me suis dit  » mais ou va t il rouler? »
    il n avais pas le choix et surtout en sortant indéniablement comme un boulet de canon, son départ na absolument pas choqué , un départ de méga quoi, une vrai course..

  31. Thomas 4 décembre 2012 à 11:16 -

    +1 avec Fred, c’est une vraie course. J’ai des amis qui n’aime pas « l’esprit course » ils continuent à faire des rando et ils sont heureux!!!

  32. Aurélien GIORDANENGO 4 décembre 2012 à 12:22 -

    Rémy: je pense que j ai du te répondre sur un mauavis compte facebook, n ayant pas ton adresse ,voila se que je t avais répondu

    Salut Rémy
    je préfère te répondre en privé, j’aime pas la polémique qu’un certain média et les forums font. Cela fait ressortir une mauvaise ambiance entre les coureurs alors qu’elle est plutôt bonne…

    Je me suis permis de citer ton nom dans mon CR, car j’ai vraiment était peiné quand j’ai vu le communiqué sur le site » commencal » où tu me cible clairement sans explications de mon geste, que tu me le dise à l’arrivée après la course c’est une chose( j’ai d’ailleurs trouvé ça honnête de ta part en me le reprochant directement ,plutôt que de me le reprocher dans mon dos), mais que tu m’accuses publiquement ( tu sais que certains sites frétillent des clashs entre pilotes) ça m’a choqué. Tu fais partie des pilotes que je respecte beaucoup autant pour la personne que tes performances, ça m’a fait mal au cœur de voir ça…

    Concernant le départ, les 20 premiers étaient sur la ligne A, une 11 ème place dans la normalité des choses aurait du me placer au centre, je n’étais jamais parti du sommet ( c’est ma 2ème participations), je ne pouvais pas savoir que seul les 7-8 premiers seraient placés axé et que je serai placé à l’extrémité et surtout devant un caniveau.. Je n’accuse absolument pas l’organisation qui nous permettent déjà d’avoir la chance de pratiquer notre sport dans un superbe cadre, et je ne pense pas qu’ils aient carte blanche pour faire le départ où ils le souhaitent vraiment.
    En sortant bien le premier mètre, je ne pouvais que me rabattre… Je pense que tu aurais fait la même chose, comme n’importe quel pilote de la ligne A…. Je ne mets pas en doute qu’un 1 ou 2 pilotes ait peut être fait un écart du faite que j’ai dû faire une « diagonale » pour me remettre sur la piste, mais Nico Quéré ne touche pas ma roue, il freine ou se fait percuter, sinon je pense que j’aurai était stoppé directement…

    Bref je ne vais pas ouvrir un débat avec toi sur ça qui ne se finira surement pas, tu me l’as reproché à l’arrivée et j’ai essayé de te l’expliquer , mais ce n’est pas facile d’entendre ça après ta course, je comprends que tu étais déçus par ta casse mécanique ( et sache que moi aussi j’aurai préféré 100 fois que les choses se passent normalement avec un départ sans chute, aucunes cassent mécaniques, et pas de sortie de piste pour Francois..) mais tu sais comme moi que le scénario d’une course imaginé ai rarement celui qui ressort le jour J..

    Voilà je sais ce que tu me reproches et j’espère que tu as compris la situation dans laquelle j’étais, tu sais pourquoi je me suis permis de te citer dans mon article, et j’espère que l’histoire est close entre nous (pour ma part oui).

    Je te souhaite de passer un bon hiver, et de faire une aussi belle saison que tu as faite.

    Pour ma part mon avenir est toujours en DH, je préfère avoir un seul et unique juge,  » le chrono ».

    AMITIES

    Auré GIORDANENGO

  33. Quentin Chevat 4 décembre 2012 à 12:38 -

    Merci Aurélien pour ça

  34. vttjeff 4 décembre 2012 à 13:34 -

    Peut-on conclure en disant que ce n’est pas terrible d’avoir une course de plus de 30 minutes où la gagne n’est possible que pour les 3 premiers qui s’éjectent du start le plus rapidement ? Moi ça me rappelle les courses de Fomule 1 : premiers partis, premiers arrivés !!!

  35. Thomas 4 décembre 2012 à 13:51 -

    Bravo Auré pour ta performance, je ne comprends pas la polémique; tu a fait une course comme tu fait en DH et 4X… mais apparement en Enduro c’est pas encore vraiment des courses mais des randos entre potos…

  36. Aurelien Giordanengo 4 décembre 2012 à 14:53 -

    Au passage un grand merci a tout ceux qui me soutiennent et comprennent…

  37. vincent 5 décembre 2012 à 09:39 -

    tu a fais une superbe course pour un descendeur!!
    concernant ton départ, tu pars en téte et tu te rabbats, rien de plus normal…Surtout en étant placé ou tu étais

  38. Coco 5 décembre 2012 à 10:37 -

    Bravo à Aurélien pour ce magnifique spectacle, un depart d’une puissance incroyable moi qui etait present je me suis dit aussi mais  » ou va t-il rouler ?? Il va finir dans le caniveau.
    L’objectif de tout les top pilotes était de sortir en tête comme dit absalon il y en a que 3 qui passeront cest dire la difficulté et la dangerosité du depart ce nest pas nouveau .. c’est juste qu un descendeur devant les meilleurs enduristes cest dur à encaisser alors ça polémiques c’est moins dur d’accepter son échec en accablant son adversaire plutôt que de réfléchir à ses erreurs et en tirer des leçons pour la prochaine fois.. En gros se dire Auré est un tueur travaillont notre start pour partir devant lannee prochaine…
    Bref encore bravo un vrai athlète polyvalent, capable de faire des podiums en DH, 4x et enduro tu es le seul et tu nous fais rêver continu comme ça !!!

  39. vincent 5 décembre 2012 à 11:06 -

    coco bien parlé! bizarrement gracia ( au centre) se fait renfermé par les 2 freres absalon, met lui ne rale pas et chute pas….l expérience des départ et de freiner et gérer ses abdversaires

  40. rico 5 décembre 2012 à 11:21 -

    la photo dans le reportage montre clairement le rétraisicement 2m aprés le départ… je me demande bien quel pilote aurai laissé passé tout le monde pour passer…

  41. rèmy Absalon 5 décembre 2012 à 20:56 -

    Hello Auré, c’est bon ca a marchè sur FB. Merci a toi. Au top.
    Coco je me sens un peu visé, t’as craqué ou quoi. Tu ne sais même pas ce qu’on s’est dit. Rien de méchant je te rassure, on est en tres bon terme. Allez arrêtez de refaire le monde c’est passè et sans etre sur place, dur de la ramener si je puis dire.

  42. Quentin Chevat 5 décembre 2012 à 20:59 -

    belle exemple les gars, merci Aurélien et Rémy. Pas besoin de refaire le monde à votre place

  43. Fab Moretti 5 décembre 2012 à 21:44 -

    « on est en très bon terme »… ah oui, je veux une belle vidéo de vos montures et vous dans la neige ;)

  44. Sandro Compagnon 5 décembre 2012 à 23:11 -

    De toutes façons, on sait tous que, que ça soit Rémy Absalon ou Aurélien Giordanengo, les deux roulent terrible ! Ca s’est passé comme ça cette année, ça se passera mieux l’an prochain !

    Perso je suis toujours aussi fan de R.Absalon et de son style « tout en hauteur » sur son vélo ;-)

  45. juju 6 décembre 2012 à 10:36 -

    je rejoins coco, c est sur qu un pur descendeur qui tape les meilleurs enduristes en 2 courses ca ne crédibilise pas leur discipline, le départ aurai moin fait de polémique si c était un enduriste…

Donnez votre avis »

Connect with Facebook