Dan atherthon remporte la Maxiavalanche de Vallnord 2012 (+vidéo)

Ouverture de la saison en Andorre

Texte : UCC # Photos : GLG

Le week-end dernier marquait l’ouverture de la saison de la MAXIAVALANCHE® EUROP CUP. Comme toujours, la caravane de la crème des descendeurs Marathon faisait étape en PRINCIPAUTE D’ANDORRE, dans la célèbre station de VALLNORD.

Cette 11ème édition a été couronnée par une participation du plus haut niveau international avec un record d’engagés frôlant le chiffre de 700, et une météo plus que clémente. Le nouveau look du départ ainsi que les sections nouvelles de la célèbre piste andorrane firent l’unanimité. Tous les atouts propres à la MAXIAVALANCHE® étaient renforcés par l’accueil de La Massana, commune hôte qui, chaque année, met les petits plats dans les grands : pasta party, espace d’accueil et transferts remontées mécaniques de premier plan.

Samedi, après des essais libres au cours desquels on déplorait une très forte commotion de Franck PAROLIN (Giant-Vertical Bike) qui a dû rester en observation, tous les concurrents étaient répartis sur les 5 groupes pour les manches de qualifications, afin de déterminer leur place pour les deux manches de course du dimanche.

Les caractéristiques de la MAXIAVALANCHE® EUROP CUP d’ANDORRE ont trait au fait que le grand nombre de participants a le privilège de s’exprimer idéalement :

  • les qualifications aux rangs desquelles on retrouve les pros, les amateurs et les dilettantes
  • le groupe des 100 meilleurs sur les 2 manches de la MAXIAVALANCHE® EUROP CUP
  • les 150 suivants sur la MAXIAVALANCHE® CHALLENGERS
  • les 200 suivants sur la MAXIAVALANCHE® AMATEURS 1
  • et tous les autres sur la MAXIAVALANCHE® AMATEURS 2

Dans la catégorie DAMES, encore trop peu fréquentée, Anne-Caroline CHAUSSON (Ibis) a réalisé dans la deuxième manche, un temps qui la classerait dans les 20 premiers hommes de l’EUROP CUP, prouvant s’il en était besoin, que la formule MASS-START® MAXIAVALANCHE® est bien à la portée du beau sexe.

Le Britannique Dan ATHERTON (GT Factory Racing) qui, très inspiré par les Pyrénées Andorranes puisqu’il avait remporté ici même la Coupe du monde de 4X en 2008, a fait le plein de points en remportant haut la main les 2 manches de l’EUROP CUP. Si l’ainé des ATHERTON est une valeur sûre du circuit international, le Français Damien OTON (Transbiking Engine Lab) encore peu habitué des podiums mais que l’on retrouve depuis 3 ans aux places d’honneur des grandes classiques VTT (15e à la dernière TRANVESUBIENNE®) monte sur la 2e marche (2e en première manche et 3e en seconde). Simon ANDRE (Brassac VTT BMC), désormais reporter-journaliste, prouve qu’il affectionne toujours autant la compétition de très haut niveau, et surtout ce parcours qui lui avait réussi en 2010 (2e). Il est l’auteur d’une magnifique deuxième manche (2e) et (6e) en première manche, le temps de se remettre dans le bain de la course.

Une petite pensée pour Karim AMOUR (Kona World) qui n’a pas marqué de points en deuxième manche alors qu’il avait engrangé une place de 3e à la manche du matin. Autre déconvenue pour le grand favori Franck PAROLIN (Giant-Vertical Bike), qui malgré sa nuit en observation à l’hôpital, tenait à prendre quelques points en partant de la 4e ligne ! Il finira 14e à l’issue de la première manche et 12e en deuxième, ce qui lui offre une place
inespérée de 11e au général en même temps qu’un record à battre de dépassement en partant en dernière ligne…

Pour compléter ce podium international, on retrouvait une autre pointure britannique habituée du circuit MAXIAVALANCHE® et toujours au top sur les Mass-Start et les Enduros, Alex STOCK (Kona World). Le néo-champion de France de Descente Yoann BARELLI (US Cagnes VTT) complète la quinte de la MAXIAVALANCHE® de VALLNORD.

Les observateurs notaient la montée en puissance de l’Espagne avec Roger GONZALEZ (Wild Wolf La Fenasosa), Bike Patrol en chef de VALLNORD, qui prend la 6e place au général devant le jeune Iago GARAY (Treck) qui n’est plus à présenter et Enrique SANTONJA (BMX Alcoy Wild Wolf). Autre jeune talent à remarquer, Loris VERGIER (US Cagnes Prefal), 3e de la Coupe de France, qui sans complexe du haut de ses 16 ans (catégorie CADETS), s’engage sur les Mass-start et réussit remarquablement avec une 10e place au général.

L’azuréenne Séverine CIGANA de l’US Cagnes VTT à laquelle de beaux podiums sont promis, est la dauphine de la néochampionne olympique Anne-Caroline CHAUSSON (Ibis). Angela PENDRY (Altitude Adventure Scott Contessa) monte sur la 3e marche.

A noter que cette MAXIAVALANCHE® de VALLNORD comptait pour le classement général du Trophée d’Enduro des Pyrénées. C’est Simon ANDRE (Brassac VTT BMC) qui est conforté en tête de ce classement réservé à tous les riders du Sud-Ouest de la France.

Après un tel week-end, il n’était pas imaginable de faire autrement que de donner rendez-vous pour la MAXIAVALANCHE® EUROP CUP VALLNORD édition 2013 avec la promesse de belles surprises, notamment en ce qui concerne le recalibrage du parcours final qui devrait donner lieu à de vrais instants de bonheur supplémentaires.

Prochaine étape sur les glaces et les alpages de CERVINIA (Italie). Départ sur le glacier à 3500m d’altitude sur le tracé dont Franck PAROLIN disait qu’il était le plus beau de la saison. Les qualifications se déroulent désormais sur une piste toute neuve spéciale MAXIAVALANCHE®, conçue pour le plus grand plaisir de pilotage et de glisse jusqu’au coeur de la station de CERVINIA dont l’accueil est toujours si enthousiaste pour tous les riders qui auront la bonne idée de se rendre dans la Vallée d’Aoste les 07 et 08 juillet 2012.

La vidéo du week-end :

Pour en savoir plus :

Résultats de Vallnord Maxiavalanche

Article lu 3 084 fois. Merci !