Coupe de France Enduro Series 2012 de Samoëns – Les vélos des Pros (2/2)

Vélos de rêve (2/2)

Après un premier portfolio des 5 vélos des plus rapides de la première manche de la Coupe de France Enduro Series 2012 à Samoëns, nous vous présentons maintenant un panel le plus exhaustif possible des vélos des enduristes qui se bagarrent aux avant-postes…

Team Irwego Commençal

Le Team (haut) vosgien truste régulièrement les premières parties de classements depuis quelques temps maintenant avec ses pilotes masculins Jérémy Arnould et Gwen Fouché (pilote et manager). Estelle Vuillemin, de retour à la compétition Enduro cette saison, signe une belle troisième place féminine à Samoëns au guidon du Commençal Meta AM. A noter que les trois pilotes utilisent une fourche Fox 36 en 160 mm en lieu et place de la Fox 32 en 150 mm montée de série.

Yannick Senechal

Le pilote du Team Santa Cruz MIA, l’effectif du distributeur Race company, s’aligne aux départs cette saison au guidon d’un Santa Cruz Nomad Carbon. Vainqueur chez les Masters, Yannick Senechal s’adjuge une très belle 12e place au classement scratch de Samoëns.

Antonin Gourgin

Le pilote Enduro du Team Labyrinth/Shimano utilise l’Agile (150 mm), le modèle phare de la marque “designed in Les Vosges”, couplé à une fourche BOS Deville en 160 mm de débattement. Antonin prend la 9ème place à Samoëns.

Thomas Decugis

Le jeune pilote du Team Massilia Bike System (6e de la Coupe de France 2011) prend la 11ème place à Samoëns au guidon de son Lapierre Spicy 516 (alu).

Anaïs Pajot

L’ex double Championne du Monde Juniors de Descente s’aligne cette année sur les épreuves enduro sous les couleurs Winbike/Specialized. Anaïs termine deuxième féminine sur son Specialized Enduro Expert Carbone, très proche de la version de série et monté en 2×10 vitesses.

Théo Galy

Troisième de la Coupe de France 2012, Théo Galy (Orange Probikeshop) utilise cette année un Orange Alpine 160 couplé à une fourche RockShox Lyrik en 160 mm. A noter au passage que Théo utilise une commande au guidon de blocage de l’amortisseur. Il termine 13ème à Samoëns après avoir enchaîné chute et crevaison durant le week-end.

Nicolas Quéré

Le coéquipier de Rémy Absalon roule sur un Commençal Meta SX (cadre alu de série) à la déco spécifique jaune fluo mat (2013 ?). Nicolas Quéré termine la première manche de la Coupe de France à la 7ème place.

Thomas Hartstern

Le vosgien (Team Veloder Specialized) utilise cette année un Specialized Enduro S-Works (déco 2010) équipé de suspensions BOS. A Samoëns, il prend la 16ème place.

Florian Golay

Le Suisse Florian Golay (Felt Racing WTB) roule sur un Felt Compulsion Expert (150 mm de débattement arrière) équipé de suspensions RockShox. A noter que Florian utilise une transmission 2×10 vitesses. Il termine au pied du podium à Samoëns avec une belle 6ème place.

Article lu 30 868 fois. Merci !